Le peintre Amahou nous a quitté : une grande perte pour Taroudant


C’est avec peine et tristesse que nous apprenons le décès d’Amahou, le peintre de Taroudant.
Selon Sana, manager à DarZahia, il est mort il y a deux jours d’une crise cardiaque. Atteint de diabète, il était très fatigué ces derniers mois.
C’était un peintre-poète, plein d’humanité et de gentillesse qui va manquer terriblement.

En 2012, une Hongroise, Beatrix Torma, avait réalisé un reportage photo à DarZahia.et elle avait rencontré Amahou dont elle avait beaucoup aimé le travail : elle avait fait de beaux portraits de lui, dont un qui le représente de la façon la plus juste qui soit, c’est l’image qu’il faut garder de lui : Amahou en train d’éclater de rire….

Voici les deux beaux portraits réalisés en N&B par Beatrix Torma :
Photo Beatrix Torma

Photo Beatrix Torma

Photo Beatrix Torma

Photo Beatrix Torma

C’était l’être le plus lumineux qui soit, profondément bon. Un vrai philosophe qui ne se plaignait jamais, alors que sa santé était si fragile.

La quasi totalité des occidentaux installés à Taroudant possède une ou des œuvres de cet homme extrêmement attachant.
Il y en a aussi à La Gazelle d’Or.
Les 9 photos qui suivent font partie de la collection de Claude Philip :
  • Amahou au travail dans son atelier :
Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

  • Quelques oeuvres d’Amahou :
Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Photo Claude Philip

Taroudant ne sera plus jamais la même sans sa belle présence. Il va laisser un grand vide !

Merci à Zaia Hebbir de Darzaia-taroudant qui m’a transmis ces éléments.

Catégories :Actualités, CultureTags:,

3 commentaires

  1. De passage à Taroudant, hier, nous ne savions pas, mais devant cet espace vide, dans le souk, ou nous avions le plaisir de rencontrer votre Pére, nous avons eu des craintes.
    Craintes malheureusement avérées en découvrant cet hommage ce jour dans le blog d’Agadir de Michel Terrier où nous venons de nous inscrire…
    Rappelez-vous, vous avez peint notre Riad d’Ouled Berhil. Vous étiez recommandé par votre Pére.
    Marie et Patrick Lacointa, Ouled Berhil, le 20 mars 2016.

    J'aime

  2. Merci pour cet Article, c’est trés touchant.
    Que Dieu ait son âme.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :