Archives de novembre 19th, 2015

Festival international “Cinéma et migrations” d’Agadir : Les films primés

Le Grand Prix Argana du 12e festival international “Cinéma et migrations”, organisé du 10 au 14 novembre à Agadir, a été décerné au film belge “Image” des réalisateurs d’origine marocaine Bilal Fallah et Adil El Arbi.

image_dvd_2dCe film a aussi raflé les prix de la meilleure interprétation féminine (Laura Verlinden) et masculine (Nabil Mallat),

Laura Verlinden

Laura Verlinden

Nabil Mallat

Nabil Mallat

.

.

.

.

.

.

.

 

Il raconte l’histoire d’Eva Hendrickx, une jeune journaliste ambitieuse qui travaille pour l’équipe de télé légendaire Herman Verbeeck. Elle est déterminée à boucler un documentaire sur les quartiers chauds de Bruxelles. Alors que la violence se répand dans la ville entière, Eva rencontre Lahbib, un Marocain avec un passé troublé. Il l’emmène dans son monde rude et complexe. Entretemps, dans le monde compétitif des médias, Herman Verbeeck essaie d’exploiter le documentaire d’Eva.

Le prix de la meilleure mise en scène a été décerné au film “Simshar” de la réalisatrice malte Rebecca Cremona.

SimsharLe prix du meilleur scénario est revenu au film marocain “Aïda” du réalisateur Driss Mrini.

aida
Le jury de ce festival a décidé également d’accorder deux mentions spéciales à l’actrice marocaine Houda Rihani pour son rôle de Ghita dans le long-métrage “Aïda”

Houda Rihani

Houda Rihani

et à Driss Hakimi pour son personnage au film “Atlantic”.

Driss Hakimi

Driss Hakimi

Présidé par Fouad Ahidar, acteur associatif et politique, établi en Belgique, le jury de cette édition était composé des actrices Houda Echouafni et Soumia Akaâboune, du producteur et réalisateur français Messaoud Hattou, de l’acteur tunisien Hicham Yaâkoubi, du réalisateur français Fred Debbah et du réalisateur et producteur marocain Fouad Challa.
La cérémonie de remise des prix de cet évènement artistique a été marquée par la présence de Mme Zineb El Adaoui, Wali de la région de Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Idda Outanane, Mohamed Sebbar, secrétaire général du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), Lahbib Nadir, secrétaire général du ministère chargé des marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, ainsi que d’autres personnalités artistiques, politiques et militaires.

Tourisme : Importante convention avec FTI Group

leseco.ma – 18/11/2015

Maroc_Tourisme

Au terme de trois années de négociation, le Maroc a donc fini par convaincre FTI Group. Selon la convention qui vient d’être signée, le Tour opérateur allemand s’engage à fournir au Maroc 40.000 clients en 2016, 80.000 en 2017 et 100.000 en 2018.

Pour ce faire,  FTI Group va assurer 4 vols charters sur Agadir et Marrakech à partir de 2016.

 De même, le Tour opérateur allemand qui se développe fortement sur le marché (18.000 clients actuellement) a signé avec Atlas Hospitality Maroc, pour les trois années à venir, pour mettre à disposition de ses clients des hébergements.

Réagissant à la signature de cette convention, le ministre du Tourisme Lahcen Haddad a fait savoir que «c’est une bonne nouvelle en ces temps difficiles pour le tourisme et cela conforte notre stratégie de diversification des marchés». Et d’ajouter : «Nous renforcerons notre présence avec des TO de renom avec une valeur ajoutée importante. Agadir va en bénéficier grandement (+30%)».

Pour rappel, FTI Group a réalisé un chiffre d’affaires de 14 milliards d’euros en 2013.

TOURISME : DES MESURES INCITATIVES POUR SOUTENIR MARRAKECH ET AGADIR

Par Rania Laabid – le360.ma – 18/11/2015

Lahcen Haddad, ministre du tourisme

Lahcen Haddad, ministre du tourisme

Les premières destinations touristiques du pays lourdement affectées par la conjoncture avaient adressé une série de propositions et de recommandations au ministère de tutelle. Un certain nombre de mesures ont été prises par celui-ci pour relancer le marché.

Face à la conjoncture difficile que traverse le secteur touristique national et qui affecte les principales destinations touristiques du pays, et plus singulièrement Agadir, les Conseils régionaux du tourisme de Marrakech et Agadir avaient élaboré une série de recommandations et de propositions à même d’aider à la relance des marchés russe et britannique.
Dans une lettre de réponse du ministre adressée au président de la Confédération nationale du tourisme dont Le360 détient copie, le ministre fait part des dispositions prises par son département, en partenariat avec certains établissements publics, pour soutenir ces deux destinations.
Parmi les réponses aux sollicitations des professionnels, il avance que l’ONDA a mis en place depuis juillet 2015 des mesures incitatives allant jusqu’à -70% sur les redevances passagers, atterrissage et approche. Cette incitation est valable pour toute la saison à condition toutefois que «la ligne ne soit pas desservie en vol régulier» et qu’elle «assure un minimum de 19 mouvements en hiver ou 28 en été».
En ce qui concerne le volet promotionnel de ces deux destinations relevant de l’ONMT, le ministère souligne «la disponibilité de cet organisme à accompagner les opérateurs dans toute initiative innovante, à même de contribuer efficacement, et de manière avérée, à la promotion de ces destinations, et à l’augmentation des flux touristiques». Toutefois, pour la Russie, la baisse s’explique surtout par la conjoncture économique difficile que traverse le pays.
Concernant le volet d’assouplissement des formalités d’accès aux frontières à travers la présentation de la CIN, le ministère a obtenu une dérogation depuis juillet 2015.
Enfin, pour ce qui est de l’aspect sécuritaire, le royaume figure toujours dans la zone «vigilance normale», grâce «aux efforts déployés aussi bien par la diplomatie marocaine que par le ministère du tourisme, notamment auprès des médias et des leaders d’opinion, avec la contribution des opérateurs du secteur privé»
Reste que ces mesures semblent pour le moment encore très insuffisantes pour relancer une machine qui semble grippée. Il faudra davantage d’efforts d’ici la fin de l’année afin que le secteur touristique puisse au moins profiter pleinement des vacances et fêtes de fin d’année.

%d blogueurs aiment cette page :