Archives de novembre 27th, 2015

Greenpeace : March4me

 

 

27/11/2015
header

Bonjour à tous,

En raison des attentats tragiques du 13 novembre, les marches pour le climat prévues les 28 et 29 novembre en France ont été annulées. Cependant, au moins 57 grandes marches auront lieu à travers le monde, pour demander aux Etats présents au Sommet sur le Climat à Paris (COP21) de prendre enfin des engagements forts et contraignants pour limiter les changements climatiques.

Alors comment faire pour que ceux qui ne pourront pas marcher, en France ou ailleurs, puissent aussi faire retentir leur voix ? Nous avons trouvé la solution : si vous ne pouvez pas marcher, d’autres pourront le faire en votre nom. Il suffit pour cela de vous inscrire sur le site internet www.march4me.org et de trouver quelqu’un qui s’engagera à marcher pour vous, avec qui vous pourrez échanger directement.

Je rejoins #March4Me

« March4Me » est donc un moyen de mettre en œuvre concrètement la construction d’un mouvement mondial pour le climat et de porter nos demandes, pendant la COP21 et au-delà. C’est aussi un moyen, en connectant des gens de différentes cultures et de divers horizons, mais qui partagent un souci commun pour la planète et la justice climatique, de porter les valeurs de solidarité, de paix et d’unité face aux menaces de division, de violence et de repli sur soi.

A vous de jouer !

L’Equipe Climat-Energie de Greenpeace

CGEM / Agadir : Bataille pour la présidence

par Yassine Saber – leseco.ma – 26/11/2015

La CGEM-Union régionale Souss-Massa élira dans quelques jours son nouveau président. Alors que la campagne électorale est bien lancée, deux listes se disputent actuellement le poste de président et vice-président.

800px-Cgem_logoLa section patronale de la CGEM-Union régionale Souss-Massa va élire une nouvelle équipe dirigeante. Au cours d’une assemblée générale ordinaire élective qui est prévue le 4 décembre à Agadir, les adhérents choisiront un nouveau président et un nouveau vice-président général pour le mandat 2016-2018. Alors que l’actuel président, Yassine Rhanmouni, a remporté l’un des huit sièges réservés à la CGEM au sein de la deuxième Chambre suite aux élections de la circonscription sud, deux listes se disputent actuellement les deux postes précités. Il s’agit du binôme Jamal Diwany, actuel vice-président de la section patronale d’Agadir, chargé de la Commission du climat des affaires et Fatima Gourma, vice-présidente, chargée de la logistique.

Cette dernière qui préside l’Association marocaine des transporteurs routiers intercontinentaux était également la colistière de l’actuel président de la CGEM-Souss-Massa lors des élections de la Chambre des conseillers au niveau de la circonscription sud. Pour sa part, la liste concurrente est menée par Majid Joundy, ancien président de la CGEM-SMD, avec deux mandats ainsi que Souad Bennani, directrice administrative et financière d’Universiapolis, qui se présente pour la première fois à ces élections. Au cours de cette assemblée générale élective, à l’issue de laquelle, un nouveau bureau sera élu avec également la nomination de nouveaux vice-présidents chargés des commissions, chaque liste présentera son programme électoral afin de faire valoir ses lignes directrices.

Dans les coulisses, la course électorale a démarré, le 19 novembre jusqu’au jeudi 2 décembre. Cette AGO intervient dans un contexte plutôt particulier, marqué essentiellement par l’intérêt politique porté désormais à la représentation de la CGEM au sein de la deuxième Chambre, mais aussi à la succession de deux profils de dirigeants, à savoir les vétérans de la CGEM-Souss-Massa en la personne de Majid Joundy et une nouvelle génération de managers représentée par Jamal Diwany. L’autre aspect qui marque davantage ce rendez-vous est la compétition entre deux courants, l’un représente les grandes entreprises et l’autre porte le fardeau des PME.

Sur ce dernier point, on dénombre au niveau de la région Souss-Massa près de 7.000 entreprises dont 90 entreprises sont à jour dans leurs cotisations vis-à-vis de la section patronale alors que seulement une quinzaine d’entreprises qualifiées de grandes paient leurs cotisations. Par ailleurs, l’ordre du jour sera également réservé à l’étude et l’approbation du rapport moral et financier du mandat précédent (2012-2015).

%d blogueurs aiment cette page :