CROCOPARC-AGADIR: DISPARITION DU CROCODILE DU SUD MAROCAIN


Ajoutée le 30 nov. 2015

Peu de personnes le savent, le Royaume du Maroc a abrité une colonie de crocodiles durant de nombreuses décennies. Cet espèce longtemps méconnue était assimilée à celle du Nil (Crocodylus Niloticus). Les nouvelles recherches ADN ont conclu qu’il s’agissait d’une espèce à part entière : Le Crocodile d’Afrique de l’Ouest ou Crocodile du Désert (Crocodylus Suchus)

Selon les Anciens, les crocodiles ont disparu du territoire marocain à la fin des années 1970.
Luc Fougeirol, concepteur de CROCOPARC Agadir, accompagné de l’équipe BOOTLEG Production, nous emmène sur les bords de la Guelta de Tanzida, au sud de Foum-el-Hassan, à la rencontre des derniers témoins de cette cohabitation entre l’homme et l’animal. Il recherche également les causes de cette mystérieuse disparition.

Excellent reportage réalisé par Bootleg Production Agadir – Tous droits réservés – Novembre 2015

contact : bootleg.agadir@gmail.com

Mettre la vidéo en Grand Ecran

CROCOPARC AGADIR

Premier parc à crocodiles au Maroc, CROCOPARC se situe sur la commune de Drarga, en périphérie d’Agadir, le long de la Route Nationale 8 (Autoroute Agadir-Marrakech), à moins de 3 heures de Marrakech.

En concevant CROCOPARC, les initiateurs étaient animés par une volonté de préservation tant des espèces animales abritées à CROCOPARC que des espèces végétales peuplant harmonieusement les différents jardins du parc.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :