Le ministère marocain du Tourisme part à la conquête du marché russe

yabiladi.com – 21/12/2015

e90bccc3ac294062f88d3c83c44eb2f4_thumb_565

Les stratégies marocaines sont en train d’être affûtées pour la conquête du marché russe. C’est dans ce sens que le ministère du Tourisme a initié ce lundi après-midi à Rabat l’examen des mesures tactiques à court terme afin de renforcer la présence de la destination Maroc sur le marché russe, indique un communiqué du ministère parvenu à la rédaction.

Une de ses mesures est de mettre en place un cadre de partenariat à même de créer une liaison aérienne au départ de Moscou vers Agadir avec escale à Marrakech. Les opérateurs privés ont indiqué leur volonté de travailler avec les acteurs publics pour renforcer les performances du marché sur la destination Maroc.  Quant à l’ONMT, elle va renforcer sa campagne de communication à destination du marché russe. Dans ce but, l’ONMT va accompagner les efforts marketing des opérateurs de ce marché pour garantir une plus grande visibilité de la destination Maroc.

Pour rappel, selon les prévisions du département de Lahcen Haddad, le marché russe pourrait fournir un volume de 15,3 millions de tourisme en hausse de 7 à 16% sur les 3 prochaines années. 34 000 touristes russes, particulièrement intéressés par les villes comme Agadir et El Jadida ou encore Marrakech et Fès, ont visité le Maroc en 2014. Le ministère du Tourisme table sur un accueil de 800 000 touristes russes d’ici 2020 et à court terme il vise 100 000 visiteurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.