Agadir, Arts plastiques : Gerez partage son univers

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 04/01/2016

«Femmes araignée», «Femmes hélice», «Danseuses»… ses oeuvres exposées pendant 4 mois
Peinture et sculpture au menu de ce fan de Botero, Niki de Saint Phalle et Giacometti
De la sculpture joyeuse et quelquefois délirante. C’est la passion d’Alain Gerez qui la reproduit par la réalisation de vaches sacrées, hippopotames en équilibre, surfeurs ou skateboarders (Ph. Sofitel)

De la sculpture joyeuse et quelquefois délirante. C’est la passion d’Alain Gerez qui la reproduit par la réalisation de vaches sacrées, hippopotames en équilibre, surfeurs ou skateboarders (Ph. Sofitel)

Alain Gerez expose ses œuvres d’art au Sofitel Agadir Thalassa Sea & Spa. L’occasion pour lui de partager avec les amateurs son univers fait de peinture et de sculpture. Depuis maintenant 10 ans, l’artiste passe son temps entre Aix-en-Provence, Marrakech et Bruxelles afin de se consacrer exclusivement à ses passions de toujours, à savoir  la peinture et la sculpture. Diplômé des arts appliqués et des arts décoratifs de Paris, ce sexagénaire atypique enchaîne une carrière de designer, d’architecte, d’humoriste et de professionnel de golf. Puis, il se consacre uniquement à la peinture. Dans ce domaine, ses maîtres sont Pierre Soulages, Joan Miró, à qui il rend souvent hommage à travers certaines de ses œuvres. Son diplôme de designer et son goût pour la décoration de luxe le poussent tout naturellement à créer du mobilier. Consoles, tables, chaises et fauteuils. Il assouvit ainsi sa boulimie de création grâce à la sculpture, domaine où ses maîtres sont nombreux. Fan de Fernando Botero, Niki de Saint Phalle et de Giacometti, l’élégance et la finesse des proportions de ses œuvres seront reconnues grâce à ses «Femmes araignée», ses «Danseuses» ainsi qu’à ses «Femmes hélice». Inconditionnel de Jeff Koons et d’Orlinski, il aime aussi la sculpture joyeuse, fun et quelquefois délirante, qui se traduit par des vaches sacrées, hippopotames en équilibre, surfeurs ou skateboarders, voire même hippo fauteuil, taureaux acrobate, tortues de mer ou requins. De même que par de nombreux bijoux géants intitulés place Vendôme. Sculptures de jardins, de piscines ou d’intérieur, la fourchette de dimension est large de soixante centimètres à plus de six mètres de hauteur. Certaines de ses œuvres monumentales sont visibles dans certains jardins des hôtels Sofitel et dans des golfs. Dernier délire de l’artiste, un blouson de pilote Red Bull en résine et une Formule-1 de quatre mètres cinquante pour le grand prix de Marrakech.
Pour rappel, l’exposition d’Alain Gerez  a lieu au Sofitel Agadir Thalassa Sea & Spa et se poursuit durant les 4 prochains mois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.