Visite à Taroudant de l’Exposition Photo de Marc Belli « Traces du Maroc »

Aujourd’hui, après avoir vu Marc Belli à Dar Zahia de Taroudant et discuté un bon moment avec lui, nous avons été voir son exposition « Traces du Maroc » qui se tient Galerie Lichir dans le souk de Taroudant.

IMG_3611

« Traces du Maroc » Une exposition de photographies de Marc Belli. Galerie Lichir. 192 Souk el Kebir, Taroudant, du 22 décembre 2015 au 30 janvier 2016.

Les « traces » sont la manifestation visible, le témoin d’une existence du passé. Elles se définissent par une suite d’empreintes ou de marques physiques ou matérielles laissées par le passage de quelqu’un ou de quelque chose. On peut en dire de même de la photographie, la lumière en laissant son empreinte sur une surface photosensible participe du même processus. Partant de ce postulat l’artiste tente de cerner le sujet en rassemblant un choix de photographies prises au Maroc ces dix dernieres année. Pour cette exposition l’artiste réalise une scénographie de plus de 80 photographies, par un jeu d’assemblage et d’accumulation, il compose des mosaïques d’images, comme autant d’anecdotes photographiques révélant en soi un récit.
L’exposition dresse ainsi un portrait sensible et poétique du Maroc contemporain, loin des clichés stéréotypés.
À l’occasion de cette exposition, sont également présentés une série de cahiers de photographies réalisées par l’artiste, numérotés et signés.

Marc Belli, formé aux arts graphiques et diplômé des métiers d’arts en 1982, rejoint au début des années 80 l’agence « Éditorial » où il s’initie aux métiers du journalisme. Ce studio de création graphique conçoit des nouvelles formules pour la presse écrite. Il y travaille pendant plus de 10 ans, contribuant ainsi à la refonte d’une grande partie de la presse française. Il participe notamment à la transformation du journal « Libération » et à tous les stades de son évolution. Au sein du studio, qui assure la conception graphique et la direction artistique du quotidien, il réalise les cahiers thématiques, les suppléments et les hors-séries de « Libération », en collaboration avec le service photo du quotidien et l’agence photo « Vu ».
Par la suite, fort de cette expérience fondatrice, il entame une carrière freelance et s’oriente de plus en plus vers la photographie en étant, tour à tour, directeur artistique à « Photographie Magazine » et à la revue de photographies « Camera International ».
À la fin des années 90, il évolue vers une direction artistique photo pour la presse magazine et commence à diriger des prises de vue pour la mode et la publicité. À cette période il commence une recherche photographique personnelle qui marquera le début de ses travaux photos. Depuis 2003 il vit entre Paris et Taroudant.

Quelques photos de cette très belle exposition :

IMG_3603 IMG_3604 IMG_3605 IMG_3606 IMG_3607 IMG_3608 IMG_3609 IMG_3610

Bravo à Marc Belli pour cette magnifique exposition et il nous a indiqué qu’il travaille sur d’autres projets que nous allons attendre avec impatience !

L’exposition se tient jusqu’à fin janvier : allez la voir, vous ne le regretterez pas.

Forum Izoranes reçu par M. Salah Elmalouki à l’Hôtel de Ville

Source : page Facebook de Mohamad Bajalat – 19/01/2016

12400800_737924256309113_4340716285605620778_n

Des membres de ForumIzorane ont été reçus ce matin à l’Hôtel de ville par M Salah Elmalouki, président du conseil communal d’Agadir (le Maire), secondé par deux de ses adjoints : M Said Saadouni et Mme Fethaoui.
La rencontre a porté sur les thématiques relatives aux préoccupations de ForumIzorane NAgadir :
— Agadir Ofella et sa délicate problématique de préservation et de valorisation.
— Cinéma SALAM et son dossier de réhabilitation.
— Le site de Talbordjt et ses questions urgentes relatives au Jardin Botanique, aux Escaliers N’Satas et au chantier clandestin près du camping.
— L’aménagement de la vallée Tildi via le projet de réhabilitation des cimetières de Yahchech.
— Le projet de Commémoration de 29 Février 2016.
— Le projet de partenariat CUAg et Forum Izorane.
Les échanges se sont déroulés dans une ambiance cordiale et responsable, avec insistance de M le président à étudier chaque dossier séparément avec minutie nécessaire à assurer le maximum de réussite d’application, en y associant les partenaires concernés.
Les deux parties ont mutuellement convenus à l’impératif de se mettre aux travail en se fiant aux expertises des professionnels pour rattraper le temps perdu et arriver à des résultats tangibles, qui pourraient rehausser l’image culturelle, touristique et environnementale de la ville.
À la fin de cette rencontre, le président de ForumIzorane a offert « deux panoramiques symboles » d’Agadir à M le président du conseil communal reflétant le Passé et le Devenir de cette Cité en expansion.
12605495_738213156280223_8397688157473351524_oM Mohamed Bajalat était accompagné de Mrs :
— haj Abdallah Arsalane,
— My Abdelkarim Aboulmahassine,
— Haj Brahim Boughours,
— My Mohamed elAdib,
— Mohamed Ourrahte,
— Mohamed Raissi.