“Halka Nougadir”, une initiative originale pour relancer l’animation touristique à Agadir


Par Hassan HERMAS – mapexpress.ma – 16/02/2016

Agadir_-_tourisme_-_Halka1Pierre angulaire de toute stratégie visant à dynamiser le tourisme, l’animation touristique, est aujourd’hui, le meilleur moyen pour attirer les visiteurs, prolonger leurs séjours et les inciter à revenir, surtout si elle est conjuguée à des idées originales et innovantes et assortie d’un service de qualité.
Conscient de l’importance de cette dimension qu’il a constamment inscrite à l’ordre du jour de ses réunions, le Conseil régional du tourisme Souss-Massa (CRT-SM) a mis en place une commission chargée de l’animation. Objectif: créer une ambiance festive capable d’extirper le touriste du cercle restreint qui, naguère, le confinait à un rituel quasi-immuable entre chambre d’hôtel, plage et restaurent.
C’est précisément pour procurer aux visiteurs un espace de détente et de découverte et optimiser, ce faisant, leur séjour que le CRT et ses partenaires, notamment la Commune urbaine d’Agadir et la préfecture d’Agadir Ida-Outanane, ont imaginé ce stratagème judicieux qui consiste à ressusciter la manifestation “Halka Nougadir”, avec à la clé une riche palette de spectacles et de tableaux à la Place Prince Héritier.
Il s’agit en fait d’une initiative qui rend l’écho d’une manifestation ayant rythmé la ville et ses places publiques dans les années 80 au grand plaisir de la population locale comme des touristes étrangers.
La “Halka”, dont les spectacles sont présentés chaque samedi dans un premier temps, donne à voir une grande variété de performances et de tableaux animés par des comédiens, des acrobates, des dresseurs de singes, des charmeurs de serpents, des groupes folkloriques et beaucoup d’autres artistes.
Mus par un souci de proximité, le CRT et le Conseil communal d’Agadir ont tenu à accorder une place de choix à la culture locale, grâce à la forte présence des groupes folkloriques.
L’autre particularité qui distingue la “Halka Nougadir” des autres manifestations similaires se produisant dans des places célèbres des villes marocaines, comme Jamaâ El Fna à Marrakech, Lahdim à Meknès ou Assarag à Taroudant, consiste en le fait que les animateurs des spectacles bénéficient d’une rémunération financière qui, du coup, les dispense de solliciter la générosité des spectateurs.
A travers cette décision, les initiateurs du projet ambitionnent d’encourager les maîtres “Hlaykis” à ce consacrer pleinement à leurs spectacles et à créer un climat de joie, de détente et de distraction, l’objectif étant de faire de cette manifestation originale un atout supplémentaire et de qualité qui s’ajoute aux curiosités de la destination d’Agadir, notamment en matière d’animation culturelle et artistique, érigée aujourd’hui en fer de lance de l’industrie touristique.
A bien des égards, cette initiative, favorablement accueillie par la population locale et les professionnels du secteur, devrait inciter les touristes à quitter plus fréquemment leurs chambres d’hôtels et à mieux connaître la ville, sa culture, ses gens et ses secrets, en s’affranchissant de l’emprise des offres “all-inclusive”.
Les organisateurs comme les professionnels du secteur espèrent aussi que la “Halka Nougadir” contribue à relancer le tourisme et à redonner vie à certains métiers en phase de disparition, et souhaiteraient qu’à terme cette manifestation soit érigée en un rendez-vous quotidien pour attirer une plus forte affluence des touristes et des citoyens.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :