PRODUITS PÉRIMÉS : L’OPÉRATION COUP DE POING DU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR


Par Mohamed Sidi Bewah  – le360.ma – 16/02/2016

Les produits alimentaires périmés continuent d’inonder les marchés des grandes villes du Maroc. Pour mettre un holà à cette dangereuse dérive qui porte gravement atteinte à la salubrité publique et à l’économie du pays, le ministère de l’Intérieur a décidé de sévir.

produits-alimentaires-perimes-2014-10-20

Des instructions fermes viennent d’être adressées par le ministère de l’Intérieur aux Commissions provinciales mixtes chargées du contrôle des prix et de la qualité, en vue de mener des opérations coup de poing dans certaines grandes villes du royaume contre la vente des produits alimentaires périmés.

Selon Al Massae, dans son édition du mercredi 17 février, cette opération vise certains dépôts de marchandises spécialisés dans l’importation et la vente en catimini de nombreux produits de contrebande impropres à la consommation.

Les sources du quotidien arabophone affirment ainsi que le ministère de l’Intérieur a reçu, ces derniers temps, plusieurs informations alarmantes faisant état de graves infractions à l’importation commises par nombre de sociétés de distribution ayant pignon sur rue. Ces dernières, dont certaines ont été nommément citées dans les rapports adressés à l’Intérieur, dopent démesurément leur chiffre d’affaires en important à bas prix des produits périmés sous un faux emballage. Une fois sur place, ces produits, bons pour la poubelle ou l’incinération, retrouvent une seconde jeunesse grâce à l’inscription d’une nouvelle date de péremption.

Selon Al Massae, le ministère de l’Intérieur a aussi appris qu’une grande quantité de ces produits était actuellement stockée dans des dépôts à Casablanca, Marrakech et Agadir, dans l’attente d’être cédée à des marchands ambulants qui les écouleront sur les nombreux marchés informels qui essaiment le pays.

Pour leur part, les services des douanes ont reçu une circulaire les invitant à contribuer à cette opération en épluchant tous les dossiers d’importation, afin d’aider les autorités locales dans leur actuelle campagne contre les produits périmés.

Lait en poudre, chocolat, fruits secs, thé, farine, légumineuses, dattes… Tels sont les produits de prédilection des importateurs véreux. Les commissions de contrôle ont déjà mis à nu leurs subterfuges diaboliques, notamment cette pratique frauduleuse qui consiste à présenter des produits d’origine inconnue dans un nouvel emballage, sous une appellation et une marque déposée locales.

Catégories :Actualités

1 commentaire

  1. J’ai déjà constaté que lorsque nous achetons certains produits  » frais » en  » promo » les dates de péremption sont invisibles ou  » ré- étiquetées ! Certaines promos sont en réalité une manière d’écouler rapidement des produits inaptes à la consommation ou de qualité moindre ! 😦

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :