Archives de février 24th, 2016

«Agadirland» Agadir se dotera bientôt de son parc d’attraction et de loisirs

MAP lematin.ma – 24/02/2016

agadir-plage.jpg Le parc sera construit sur une plaine avec vue sur la ville.
Le parc qui nécessitera un investissement dépassant les 300 MDH comprend plusieurs composantes et a pour objet de faire d’Agadir une destination de premier rang en matière d’animation et de loisirs.

La ville d’Agadir aura bientôt son parc d’attraction et de loisirs baptisé «Agadirland» et qui nécessitera un investissement dépassant les 300 millions de dirhams.

L’annonce a été faite mardi par le wali de la région Souss-Massa et gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Mme Zineb El Adaoui, lors d’une réunion consacrée à la présentation de ce projet d’animation touristique à même de faire d’Agadir une destination de premier rang en matière d’animation et de loisirs, aussi bien pour les touristes étrangers que pour les nationaux qui sont de plus en plus nombreux à visiter la capitale du Souss.

Ce parc qui sera construit sur une plaine avec vue sur la ville et reliée par un téléphérique de dernière génération, comprend plusieurs composantes dont un aqua-parc, un delphinarium, un labyrinthe, un karting suspendu, des manèges, des terrains de sport, un cinéma 7D, une patinoire, un espace culturel, un espace totalement dédié aux femmes, un mini-parc animalier et une ferme éducative, souligne un communiqué de la cellule de communication relevant de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane.

Ont pris part à cette réunion, qui rentre dans le cadre de l’approche intégrée et participative instaurée par le wali de la région, le président du conseil régional de Souss-Massa, le président du conseil communal d’Agadir, le directeur du Centre régional d’investissement, le président du Centre régional du tourisme, ainsi que l’ensemble des chefs des services extérieurs concernés par les projets d’envergure en matière du tourisme.

Consulat Général de France à Agadir : Réception de M. Jean-François Girault, Ambassadeur de France au Maroc

Nombreux étaient les membres de la communauté française d’Agadir conviés à la réception de M. l’Ambassadeur dans les jardins du consulat Général de France à Agadir :

Monsieur Jean-François Girault qui est en poste à Rabat depuis août 2015, a prononcé une allocution qui mettait en valeur tous les liens qui rapprochent la France et le Maroc : affectifs, historiques, culturels, linguistiques et commerciaux.

IMG_5044

IMG_5045

IMG_5048

Parmi les présents, on pouvait reconnaître en particulier M. Franck Patillot, Directeur de l’Institut Français, M. Jean-Claude Rozier UFE conseiller consulaire, Mme Isabelle Derlon conseillère consulaire, M. Guy Marrache le tout nouveau Président du CRT, M. Christian Claverie proviseur du lycée français d’Agadir, M. Daniel Karbovnik, Mme Isabelle Leconte et M. Gauthier Py du Hyatt Place, M. Philippe et Mme Christine Alléon, Mme Salima Naji architecte anthropologue qui s’est vouée à la sauvegarde des patrimoines du sud, M. Jean Colin organisateur des rencontres gastronomiques d’Agadir, Brahim el Mazned directeur artistique du festival Timitar, M. Rachdi Sodisma, et beaucoup d’autres encore qui voudront bien m’excuser de ne pas citer leur nom.

Chacun a pu prendre contact et converser avec M. Jean-François Girault et Mme Marie-Cécile Tardieu qui s’intéressent beaucoup tous deux à la vie d’Agadir.

Mme Salima Naji, en conversation avec Mme Marie-Cécile Tardieu, épouse de M. l'Ambassadeur et Conseillère pour les Affaires Economiques

Mme Salima Naji, en conversation avec Mme Marie-Cécile Tardieu, épouse de M. l’Ambassadeur et Conseillère pour les Affaires Economiques

Philippe Alléon

Philippe Alléon

Guy Marrache en conversation avec Brahim Mazned

Guy Marrache en conversation avec Brahim el Mazned

IMG_5050IMG_5057Photos M. Terrier

Un premier show-room Renault à Tiznit

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 24/02/2016

Sodisma

La ville de Tiznit se dote de son premier show-room automobile. Et c’est la société Sodisma, concessionnaire Renault Dacia, qui en est l’initiateur et en même temps le maître d’ouvrage. «Notre optique est de procéder à des investissements pour accompagner le développement dans notre région», explique Houcine Rachdi, PDG de Sodisma. «La construction de cette nouvelle agence rentre aussi dans le cadre de notre politique de proximité pour nous rapprocher de nos clients et répondre à leurs attentes», a-t-il ajouté.

En effet, la zone commerciale de l’entreprise s’étend jusqu’aux Provinces du Sud, avec l’ouverture d’une agence à Laâyoune en 1998. D’autres structures, toujours en phase avec les orientations du constructeur, verront le jour par la suite dans le Souss, notamment à Ouled Teima en 2006, à Aït Melloul en 2008. Aujourd’hui, le lancement des travaux vient d’être donné à Tiznit pour la construction de la première agence Renault Dacia dans la zone. «Ce projet est appelé à tirer la Province vers le haut en permettant la relance des activités et du commerce, tout en encourageant d’autres investisseurs à opter pour Tiznit pour leurs futurs projets», a déclaré Samir Yazidi, gouverneur de la province de Tiznit. «C’est aussi un message significatif des premiers impacts positifs de la politique de régionalisation avancée», a-t-il ajouté. Dans le détail, le site qui va permettre à l’entreprise Sodisma d’asseoir sa position de leader dans la région, se positionne à Tiznit au niveau de la route de Guelmim. Il s’étend sur une superficie de près de 900 m2 dont 800 m2 bâtis. En plus du show-room, l’espace restant sera dédié aux ateliers mécaniques et carrosserie, au magasin pour les pièces de rechange, stockage des voitures neuves et livraison. La durée prévisionnelle des travaux de construction de cette nouvelle structure, qui va générer 15 emplois à terme est de huit mois, pour un montant d’investissement de 5 millions DH.

Pour rappel, la future agence Renault Dacia s’inscrit dans le cadre de la nouvelle génération des sites de Sodisma, qui prônent le respect de l’environnement. Aussi bien au niveau de la production de l’énergie que du traitement des déchets in situ. Notamment, vannes et eaux pluviales, huiles usées … Une condition, surtout avec la COP22 que le Maroc organise prochainement.

Célébration de la commémoration de la 56ème année de la Reconstruction de la ville d’Agadir – Le programme

1affiche de la 56 commemoration 2016

Communiqué de Presse :

Cliquez sur la page pour l’agrandir :communiquée de presse version français izorane 001

 

Programme officiel de la célébration de la commémoration de la 56ème année de la Reconstruction de la ville d’Agadir
Sous le Thème :  » Ensemble pour retrouver l’identité moderne de l’urbanisme d’Agadir « 
présenté par le Forum IZORANE N’Agadir :
Jeudi 25 février 2016  :

A 19h00 :

  • Tenue d’une conférence de presse sur le programme officiel de la commémoration du 56ème anniversaire de la Reconstruction de la ville d’Agadir, avec la participation des partenaires à la salle BRAHIM RADI ; Hôtel de ville d’Agadir.

Lundi 29 Février 2016 :

Hommage à nos disparus :

A 16h30 : Yahchech : Rituel collectif en prières aux disparus de la tragédie de 1960 ; sous thème : «Témoignages de Cohabitation, de tolérance et de Solidarité,

Avec la participation d’un Curé, d’un Imam et d’un Rabin ».

  • Présentation d’avant projet de réhabilitation des cimetières en collaboration avec l’Association IKRAM.

(Le transport en commun sera assuré à partir de la mosquée de Mohamed V – Talborjt)

A 18h00 :

  • Inauguration de la nouvelle scénographie de l’espace d’exposition « Mémoire d’Agadir » au jardin OLHAO par le Forum IZORANE : sous le thème  » les bâtiments architecturaux rescapés du tremblement de terre de 1960 « 
  • Annonce du concours de photographie sous le thème : ‘’Nostalgie des lieux valorisant la Mémoire collective d’Agadir ‘’
Mercredi 2 Mars 2016 :

A 19h 00 : – Soirée de Patrimoine :

  • Présentation en première du clip « Soulima Salam » par les frères Moussir (Groupe LARYACH)
  • Présentation et lecture publique des mémoires du rescapé, docteur BABAHADI Larbi : « Le cri des pierres. » et des documents inédits par le chercheur et journaliste Mohamed CHATER, au Musée du patrimoine Amazighe, passage Ait Souss Agadir.
Samedi 5 Mars 2016 :

A 10h 00 :

Modèle de préservation d’un repère historique :

Visite guidée à un bâtiment rescapé du tremblement de terre de 1960, « immeuble LA PATERNELLE » qui a profité d’une réhabilitation, tout en conservant sa spécificité architecturale. Une autre visite se fera juste après, à l’ancien circuit de course de voitures d’avant le séisme.

(Lieu de rencontre pour ces deux activités sera devant le musée ‘’Mémoire d’Agadir ‘‘au jardin OLHAO/Talborjt à 9 :30)

A 20 h 00 :

  • Cérémonial  » lâcher de 56 lanternes  » à la plage d’Agadir en face du Restaurant  » Jour et Nuit « 
Jeudi 11 Mars 2016 :

Séances de «sensibilisation sur les séismes» dans des établissements scolaires

A 16h00  :

Récits de témoignages directs de rescapés du séisme de Février 1960

Jeudi 17 Mars 2016 :

Séances de «sensibilisation sur les séismes» dans des établissements scolaires de la ville

A 16h00 :

Récits de témoignages directs de rescapés du séisme de Février 1960.

%d blogueurs aiment cette page :