Archives de mars 10th, 2016

Deuxième édition des Rencontres gastronomiques : Cuisine et créativité à l’honneur à Agadir

par Majda Saber – aujourdhui.ma – 10/03/2016

Les chefs se donneront le défi de gâter les palais des participants en se livrant à des démonstrations culinaires qui seront suivies de dégustations dans plusieurs établissements célèbres d’Agadir.

Rencontres-gastronomiques-Cuisine-Agadir-

La ville d’Agadir s’apprête à accueillir la deuxième édition des Rencontres gastronomiques et ce, du 18 au 20 de ce mois-ci. Cette rencontre s’appuie sur deux noms prestigieux de la gastronomie mondiale, Marcon et Ducasse, avec la participation exceptionnelle de l’École supérieure nationale de la pâtisserie.

Ces deux noms sont le symbole de la haute gastronomie, ils sont également synonymes d’excellence et de perfection dans l’univers de la haute gastronomie. L’objectif escompté par cette rencontre étant de donner à Agadir et à sa région une image de destination gastronomique de premier plan en donnant une forte valeur ajoutée aux produits de la mer et du terroir.

Le thème de cette deuxième édition étant consacré à «la gastronomie : pôle d’excellence du développement économique».
Le président d’honneur de cette édition est André Macon qui est également président des Chambres de commerce et d’industrie de France. Il tiendra dans ce sens une conférence sur la gastronomie comme pôle d’excellence de développement économique. Selon les organisateurs, «les Rencontres poursuivent l’objectif de donner à Agadir et à sa région une image de destination gastronomique en fédérant les acteurs politiques, économiques, touristiques et éducatifs. Ces Rencontres vont également valoriser la diversité et la qualité des produits de la mer et du terroir.

Elles mettront en lumière les deux gastronomies française et marocaine. La cuisine et la créativité seront mises à l’honneur lors de ces journées, au travers des différents ateliers, démonstrations/dégustations et animations spéciales avec une soirée et un dîner de gala qui sera préparé et servi dans la plus pure tradition de la haute gastronomie». Notons qu’une délégation composée de grands chefs étoilés de la confrérie française «Générations cuisines et cultures» et de pâtissiers prendra part à cette rencontre.

Le programme de cette manifestation gastronomique s’étalera sur trois jours. De ce fait, les chefs se donneront le défi de gâter les palais des participants en se livrant à des démonstrations culinaires qui seront suivies de dégustations dans plusieurs établissements célèbres d’Agadir. Par ailleurs, cette édition connaîtra le lancement de plusieurs recettes élaborées par Jacques Marcon et quatre chefs marocains autour du couscous. Ceci étant, une soirée de gala est également au rendez-vous. «Ce dîner gastronomique sera signé, préparé et concocté par Jacques Marcon et la trentaine de chefs cuisiniers et de chefs pâtissiers français et marocains qui seront présents lors de cette deuxième édition.

Soirée et dîner de gala seront ouverts au grand public sur réservation et invitation», expliquent les organisateurs. Soulignons qu’un dernier rendez-vous sera donné dimanche prochain. «Une journée sera consacrée à la découverte de la richesse des produits du terroir dans l’arrière-pays d’Agadir… Les chefs iront à la rencontre des producteurs locaux et de leurs savoir-faire ancestraux pour mieux s’imprégner des richesses culinaires marocaines et les réinventer dans leurs prochaines créations au sein de leurs établissements respectifs. Une journée qui symbolise tout l’esprit des Rencontres», déclarent-ils.

Agadir : Journée Internationale de la Femme

par Abdallah Halimi – lemag.ma – 10/03/2016

Sous le thème : « Gouverner au Féminin », le master Métiers et Pratiques des Médias (MPM) de l’université Ibn Zohr et l’Observatoire des Médias « OUPRAM » ont organisé une cérémonie d’honneur à la femme de la région.
journée-demme

Cet événement a été marqué par la projection de courts métrages réalisés par de futurs journalistes, 4ème promotion du master Métiers et Pratiques des Médias, et ce dans le cadre de deuxième édition du Concours du meilleur court métrage sur la femme de la région. Les quatre réalisations présentent des portraits de femmes « à titre de reconnaissance et d’estimation déployés par ces femmes militantes ».

Les reportages portent des noms de femmes œuvrant activement dans le social, le politique, l’entreprenariat. Il s’agit de Mme Aicha Sakmassi (le social), Mme Fatima Amarire (l’entreprenariat), Mme Salwa Benkirane (INDH), Mme Zineb Kayouh (le politique)… un concept inspiré par l’exemple féminin de la Région : Mme le Wali de la région Souss Massa, Zineb El Adaoui.

A l’ouverture de cette journée Pr Fatima Chaabi a affirmé que la situation de la femme a connu ces dernières années une évolution importante par sa contribution dans les différents secteurs … mais son statut au sein de la société a encore besoin de plus d’efforts.

Au terme de cette cérémonie, le Professeur Omar Abdouh a annoncé le premier prix du meilleur reportage évalué par un jury composé de professionnels de la chaîne de Laayoune, principal partenaire du MPM.

En cas de séisme, les comportements qui sauvent

Nous savons tous qu’Agadir est située dans une zone sismique où il existe un risque certain de survenue d’un tremblement de terre à plus ou moins long terme.

L’Association Science de la Vie et de la Terre Souss (ASVTS) vient de publier une petite brochure qui résume ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter de faire en cas de séisme.

ASVTSSeisme_0005

Seisme Seisme_0001 Seisme_0002 Seisme_0003 Seisme_0004

Trois petits tours… de grande roue…

Quelques photos prises depuis la grande roue d’Agadir (la plus grande d’Afrique)

IMG_6092

IMG_6061

IMG_6075
Côté ville :
IMG_6063IMG_6064IMG_6065IMG_6066IMG_6069IMG_6070IMG_6071IMG_6073IMG_6074IMG_6076IMG_6078IMG_6083IMG_6084IMG_6085et côté plage :

IMG_6062 IMG_6067 IMG_6068 IMG_6080 IMG_6082 IMG_6087 IMG_6090Photos M. Terrier

Réception des travaux d’installation de l’aire de jeux de Ard Al Atfal

Cet après-midi, nous étions conviés à la réception des travaux d’installation de l’aire de jeux de l’Association Ard At Atfal :

IMG_6053 Une très belle réalisation qui a été financée à 70% par l’INDH et à 30% par les 3 associations regroupées au sein de Ard Al Atfal, sur le terrain appartenant à la commune.IMG_6054 IMG_6055 Cette aire de jeux sera, grâce à la présence d’un gardien, ouverte tous les jours aux enfants de l’Association, bien sûr, mais aussi à tous les enfants du quartier qui ne disposent pas d’aires de jeux à proximité.IMG_6056 IMG_6057 Ici, Monsieur Nouri de l’entreprise Palitash qui a réalisé l’installation de ces jeux qui semblent indestructibles, sur un tapis synthétique souple de 5 cm d’épaisseur pour la sécurité des enfants.IMG_6059

Après examen de l’installation par les membres du bureau d’Ard Al Atfal, les travaux ont été
pré-réceptionnés sans aucune réserve.

L’inauguration aura lieu le 16 mars 2016 à 17 H 00

AGADIR : 2ème édition des Rencontres Gastronomiques d’Agadir

par Halimi Abdallah – captourisme.com – 10/03/2016

image-1024x419La ville d’Agadir accueillera, du 18 au 20 mars, la deuxième édition des Rencontres Gastronomiques d’Agadir, une édition placée sous le thème : « La Gastronomie : Pôle d’excellence du développement économique ».

Placé sous la Présidence d’André Marcon, Président Chambre de Commerce et d’Industrie France et le parrainage des Chefs Régis & Jaques Marcon et Kamal Rahal Essoulami, Président de la Fédération Marocaine des Arts Culinaires la ville d’Agadir la 2ème édition des Rencontres Gastronomiques. Cet événement sera marqué par la présence d’une forte délégation composée de 30 Chefs français et marocains.

Selon Régis & Jaques MACRON cette manifestation gastronomique est « l’occasion de côtoyer des cultures différentes (marocaine et française) autour d’une même passion : la cuisine ».

Ce grand événement gastronomique poursuit son objectif : « de donner à Agadir et sa région une image de destination gastronomique… de valoriser la diversité et la qualité des produits de la mer et du terroir ». De même, la pâtisserie sera mise à l’honneur avec la présence exceptionnelle d’une délégation de cinq Chefs de l’Ecole Nationale de la Pâtisserie Alain Ducasse et la participation de Chefs pâtissiers marocains.

Au programme de cette 2ème édition des ateliers, des démonstrations culinaires suivies de dégustations dans les différents établissements touristiques de la ville (le 33 Yacht, le Royal Atlas, le Tikida Golf Palace, le Riad Villa Blanche, le Hyatt Place de Taghazout Bay, le Bamboo Thaï et le Côté Court. ). Des animations spéciales avec une soirée et un dîner de gala seront organisées à l’Hôtel royal Atlas.

Rappelons que ces Rencontres seront organisées en partenariat du Conseil Régional Souss Massa avec le Conseil Régional de Tourisme (CRT-Agadir).

Réseau ferroviaire : Le Maroc sur les bons rails

aujourdhui.ma – 09/03/2016

La nouvelle gare ferroviaire de Rabat-Agdal, dont le coût de réalisation s’élève à 600 millions de dirhams, vient juguler les flux croissants des voyageurs, notamment après le lancement de la LGV (Ligne grande vitesse), et remédier à la problématique de circulation.

Voyageurs-ONCF-Train-Rabat-Maroc

Le TGV (Train à grande vitesse) Casa-Tanger sera opérationnel en 2018. C’est la date annoncée par l’Office national des chemins de fer (ONCF) au tout début des travaux. Mais aujourd’hui, quelles sont les ambitions de nos chemins de fer à deux ans de la date de livraison de la première ligne de TGV ?

Une ligne Casablanca-Agadir dans le pipe

Aziz Rabbah, ministre de l’équipement et du transport, a confirmé à ALM que le projet Casablanca-Marrakech-Agadir est en stade d’étude, alors qu’un autre projet de ligne reliant Casablanca et Fès est en perspective. «Le projet Casablanca-Marrakech-Agadir est un projet très structurant. Il va permettre de connecter les pôles et régions économiques de la région Casablanca-Settat au Souss», nous explique Aziz Rabbah. Et de poursuivre : «Ce projet offrira des services de transport et de logistique tant pour les citoyens que pour les opérateurs économiques (transport de marchandises). De même, le tourisme en sera boosté avec la possibilité d’offrir un package touristique complet comprenant les trois villes Casablanca, Marrakech et Agadir».

Des gares à la hauteur du TGV

Les projets de construction des nouvelles gares ferroviaires de Rabat-Ville et Rabat-Agdal ont été lancés lundi à Rabat pour un investissement global de 1,05 milliard de dirhams. La nouvelle gare ferroviaire de Rabat-Agdal, dont le coût de réalisation s’élève à 600 millions de dirhams, vient juguler les flux croissants des voyageurs, notamment après le lancement de la LGV (Ligne grande vitesse), et remédier à la problématique de circulation. «Les nouvelles gares sont innovantes au niveau design. Un concept qui consiste à en faire un véritable cadre de vie avec tous les services possibles offerts aux citoyens, hôtels, malls, espaces de loisirs, restaurants et autres», relève Aziz Rabbah. «Même le foncier ferroviaire entourant les gares sera valorisé pour en faire des pôles urbains modernes et à forte valeur ajoutée pour la ville en plus des centres d’activités économiques et sociales», assure-t-il.

Gare Rabat-Ville : Un investissement…

S’agissant du projet de construction de la gare Rabat-Ville, dont les travaux démarreront fin mai prochain avant de s’achever en novembre 2018, M. Rabbah a signalé qu’une grande partie du revenu du secteur ferroviaire provient des gares et des activités autour. Cette part peut aller jusqu’à 30% comme c’est le cas de plusieurs pays dans le monde. Sans oublier tout le potentiel des activités industrielles de maintenance et de formation qui se développent dans des sites dédiés à ces activités». En gros, en ce qui concerne la reconversion et mise à niveau des gares, le ministre de l’équipement et du transport estime que c’est un patrimoine qui offrira une grande valeur ajoutée aux villes en particulier et au transport ferroviaire en général. «Il s’agit pour nous d’offrir des gares modernisées avec des services d’accueil d’information pour les passagers dans un cadre convivial. En contrepartie on y élimine les activités non adaptées (comme la maintenance et les entrepôts) pour les transférer ailleurs», explique M. Rabbah.

D’autres gares seront reconverties

En matière de perspectives, le début des travaux de reconversion de la gare Casa voyageurs en gare LGV est annoncé pour ce mois de mars, avec pour objectif d’être achevés dès avril 2018. Pour sa part, la gare Oasis sera ouverte côté boulevard Mekka, annonce l’ONCF, qui créera également une passerelle piétons, tout en repensant les fonctionnalités du parking existant. Les gares de Bouznika, Bouskoura et Settat auront également droit à un relooking, pour un coût total de 55 millions de dirhams. Les travaux seront entamés ce mois-ci pour la gare de Settat, au cours du premier semestre 2016 pour celle de Bouskoura et au deuxième semestre pour celle de Bouznika.

La première édition du Salon de la femme entrepreneur à Agadir

libe.ma – 10/03/20169089041-14455957L’Association « Entrelles Entrepreneurs » a organisé, récemment à Agadir, la 1ère édition du Salon de la femme entrepreneur placé autour du thème: « Femmes et régions ».
Evénement d’exposition et de partage, ce Salon est l’occasion de mettre la lumière sur l’apport de la femme dans la vie économique et sociopolitique ainsi que le rôle qu’elle peut jouer dans la mise en œuvre de la régionalisation avancée, indique un communiqué des organisateurs.
Ce Salon est également une occasion pour sensibiliser les femmes de la région au rôle qu’elles peuvent jouer dans la réussite d’un modèle de développement territorial axé sur l’intégrité et la complémentarité, ajoute la même source.
«Intégrer la femme au processus de développement fera grimper le PIB de la région de 15 %», a indiqué la présidente de l’Association Entrelles Souss-Massa, Meryam El Ouafi.
« Pour atteindre cet objectif, il faut aider les femmes à surmonter de nombreuses contraintes, notamment d’ordre culturel, outre les contraintes relatives à la mobilité, la gestion du temps et l’accès au financement », a ajouté Mme El Ouafi.
Et de rappeler que l’Association Entrelles Souss-Massa a mis en place une stratégie baptisée « AmalWay » ayant pour objectif principal la promotion de l’entrepreneuriat féminin et la création de 3000 emplois directs et indirects à l’horizon 2020, à travers l’entreprise féminine du Souss-Massa.
Des ateliers sur des thèmes tels que « Femme et économie de la région », « Femme et développement de compétence » et « Femme et financement » ont été organisés en marge de ce Salon.
Un hommage a été également rendu lors de l’inauguration de cet évènement marqué par la présence du wali de la région Souss-Massa, Zineb El Adaoui, à six femmes représentant les deux préfectures et quatre provinces composant la région du Souss-Massa qui ont marqué par leurs actions l’année 2015.

La semaine de la Francophonie à l’Institut Français d’Agadir

Institut français
LA SEMAINE DE LA FRANCOPHONIE

Du mercredi 9 au samedi 12 mars 2016

À l’Institut français d’Agadir

Entrée libre selon les places disponibles

CONCERT_CONFÉRENCE « BRASSENS ET MOI… »brassens_19a

MERCREDI 9 MARS À 19H

Institut français d’Agadir

Dan Levy : piano, chant

S’il faut chanter Brassens, il reste encore à le faire connaître : une personnalité « mosaïque », riche et complexe. Dan Levy propose de partir à la rencontre du chanteur, mais aussi de l’homme dans sa belle dimension, pétri de respect pour l’être humain dans ce qu’il a de plus élevé.

PROJECTION
LA COUR DE BABEL DE JULIE BERTUCELLILA-COUR-DE-BABEL

Jeudi 10 mars à 19h

Institut français d’Agadir

Avec: Sophie Marceau, Monica Bellucci…

Ils viennent d’arriver en France. Ils sont Irlandais, Serbes, Brésiliens, Tunisiens, Chinois ou Sénégalais… Pendant un an, Julie Bertuccelli a filmé les échanges, les conflits et les joies de ce groupe de collégiens âgés de 11 à 15 ans, réunis dans une même classe d’accueil pour apprendre le français. Dans ce petit théâtre du monde s’expriment l’innocence, l’énergie et les contradictions de ces adolescents qui, animés par le même désir de changer de vie, remettent en cause beaucoup d’idées reçues sur la jeunesse et l’intégration et nous font espérer en l’avenir…

CONFÉRENCE
LE FRANÇAIS COMME LANGUE D’ÉCRITUREOIF_rvb_couleur

Vendredi 11 mars à 19h

Institut français d’Agadir

Abdelkhaleq JAYED – Enseignant de littérature française et écrivain

Il s’agit dans un premier temps de rappeler et d’expliquer l’importance que revêt aujourd’hui une langue comme le français au Maroc en particulier, sa valeur dans la formation de la personnalité et dans l’itinéraire intellectuel et professionnel de ses usagers.

Le deuxième volet de la conférence s’évertue à montrer que le français comme choix aide à exprimer la créativité littéraire, poétique, à partir de l’identité culturelle propre dans une langue que les écrivains tentent de renouveler dans le travail de création qu’ils mènent, en passant en revue les phases esthétiques de ce qu’il est convenu d’appeler la littérature marocaine de langue française.

SPECTACLE
LE FRANÇAIS, C’EST MAGIQUE !francais_magique

Samedi 12 mars à 19h

Institut français d’Agadir

« Le Français c’est magique » est un spectacle destiné aux apprenants de la langue française et aux amoureux de la culture française. Il s’agit d’un spectacle de magie…en français ! Et parce que la magie est avant tout visuelle, tout le monde pourra comprendre, même ceux qui ne parlent pas la langue. Ceux qui apprennent le français, eux, vont apprendre et découvrir la magie du langage. Le spectacle est une succession de comédies, de jeux entre Benoît et son public. Et vous allez pouvoir participer. Le but est de jouer avec les émotions : le rire, la tendresse… et la surprise.

ATELIER
dis-moi-2015-2016-pano_460711DIX MOTS POUR UNE TRAVERSÉE DES ÉCOLES ET DE LA FRANCOPHONIE

DU 22 AU 26 MARS

En partenariat avec l’Institut français de Marrakech. Un auteur de livres de jeunesse vient rencontrer des élèves du grand primaire et de 1ère année du collège, du 22 au 26 mars 2016 pour construire avec eux une histoire autour de quelques-uns des dix mots de la langue française 2016.

——————————————————-

affiche dis-moi dix mots

TAGHAZOUT ZERO WASTE

Communiqué de Surfrider Foundation Maroc :

Roots Surf Fest & Surfrider Foundation Maroc lancent une levée de fonds pour le projet « TAGHAZOUT ZERO WASTE »

L’objectif est de collecter 16.000 € afin d’équiper le village côtier de Taghazout de poubelles publiques indispensables et de réaliser un documentaire sur les problèmes environnementaux de la région. 

S’il vous plaît, soutenez ce projet en cliquant ici :
https://www.indiegogo.com/projects/taghazout-zero-waste-project/#/
.

Belle rencontre hier soir à l’Association « Synapse »

Nous avons eu le plaisir, hier soir d’accueillir à l’Association « Synapse », notre ami, Mohamed Bajalat Président de Izorane N’Agadir,20160309_195121_001

Après la projection d’un film sur Agadir d’avant le séisme, Mohamed Bajalat nous a parlé des actions de Izorane pour la préservation de ce qui peut être encore sauvé du patrimoine d’Agadir : ses bâtiments et sites construits avant 1960, mais aussi, de ceux qui datent de la reconstruction et dont l’aspect risque d’être défiguré petit à petit et insidieusement par exemple par l’application de peinture sur ces bâtiments qui constituent des exemples architecturaux connus par les architectes internationaux.
Lors du débat très intéressant et émouvant, il a bien entendu été question du cinéma Salam, sauvé de la démolition mais pour lequel un gros travail reste à faire, en particulier pour son rachat par la municipalité, son classement en « bâtiment historique », mais aussi pour la réalisation d’un dossier complet pour sa destination future d’espace multiculturel dossier dans lequel la municipalité devra, d’évidence, s’impliquer.
Tous les assistants étaient passionnés par ces sujets et il faudra d’autres rencontres telles que celle-ci pour aborder les problèmes concernant Agadir Oufella, les jardins botaniques…20160309_195124Une partie de l’assistance hier soir pour cette rencontre qui s’est déroulée dans les locaux de « Dar Si Hmad »20160309_205815

Merci, Monsieur Bajalat !

Rallye Maroc Classic 2016 : du 12 au 19 mars 2016 avec un passage à Agadir le 17 mars

Maroc Classic 1

La 23ème édition du Maroc Classic – la Route du Coeur empruntera un itinéraire mariant les étapes ayant fait le succès du rallye.

Outre les habituels départs de Casablanca et arrivées à Marrakech, séjour de 2 nuits dans le magnifique hôtel Michlifen d’Ifrane, avant de prendre la direction du grand sud marocain.

Direction le plus profond des forêts de cèdres « Gouraud » du Moyen-Atlas avec sans doute la visite des très attachants singes « magots » avant de s’expliquer avec le chronomètre sur le circuit tracé autour du Lac Dayat Aoua, lieu de villégiature de la famille royale.

img20150902-02Pas de bivouac cette année mais séjour à Erfoud, véritable « oasis » servant de camp de base à toutes les expéditions vers les dunes de Merzouga.

Ensuite, plein ouest via les Gorges du Todra et pour rejoindre l’Océan Atltantique à Agadir après avoir fait étape à Ouarzazate.

Le déjeuner à la Gazelle d’Or de Taroudant, lieu mythique où chefs d’états et personnalités aiment à se rendre, sera suivi de la très remarquée épreuve spéciale d’Argana.

img20150902-01Cette route sera le juge de paix de cette 23ème édition et laissera le soin aux concurrents d’exprimer leurs talents dans le respect des moyennes imposées et prendra très certainement un air de revanche pour ceux qui n’avaient pas réussi à en prendre la mesure lors de son introduction au parcours en 2015.

Après une nuit à Agadir, direction Marrakech, la ville d’arrivée, en franchissant le Haut-Altas par le col du Tizi-N-Test dont la route a été récemment re-surfacée.

Ce très célèbre itinéraire, taillé à flanc de rochers dans les années 30, et culminant à 2100m d’altitude offre des vues spectaculaires sur la plaine du Souss et les sommets de l’Atlas au détour des ses nombreuses épingles à cheveux avant que la Ville Rouge et ses magnifiques établissements accueillent les concurrents pour les traditionnelles festivités de fin de parcours.

Lors de son étape d’Agadir, les participants seront hébergés au Hyatt Place sur les collines de Taghazout

Le Trajet :Maroc Classic 2
%d blogueurs aiment cette page :