Archives de mars 20th, 2016

Vernissage de l’exposition d’un collectif de femmes « C mon histoire »

lemag.ma – 18/03/2016

Le vernissage de la troisième exposition d’un collectif de femmes « C mon histoire » a eu lieu, jeudi à Marrakech, à la galerie Noir sur Blanc.

9142813-14559093

Organisée dans le cadre de la 6ème biennale de Marrakech par l’association Kane Ya Makane du 17 au 27 mars 2016, cette exposition intervient dans le cadre du projet « Talents de femmes » de Kane Ya Makane, qui offre un accompagnement à ces 14 femmes, regroupées au sein de la coopérative « Talayte », à travers des formations artistiques et des expositions de leurs tableaux, l’objectif poursuivi étant de contribuer à leur autonomisation sociale et financière.

Cette nouvelle exposition permettra de découvrir des oeuvres que les femmes ont effectuées à partir de contes qu’elles ont recueillis au sein de leur patrimoine culturel mais aussi créés à partir de thèmes tels que « la femme qui lit », « la femme qui peint » grâce à la médiation de Marcel Saragoza, professionnel du conte.

Dans une déclaration à la MAP, la Présidente de l’Association Kane Ya Makane, Mounia Benchekroun, a souligné que c’est la 3ème exposition, après celles de Casablanca en 2013 et 2011, de ces femmes, issues d’Alma, un douar montagneux situé dans la commune d’Aourir (région d’Agadir) et qui ont bénéficié d’un encadrement depuis 7 ans.

« Cette année les femmes ont travaillé à partir des contes qu’elles ont créés sous forme de triptyque ou de quadriptyque et qui entraient le plus en résonance avec leurs propres histoires, guidées par Corinne Troisi, artiste plasticienne, durant l’atelier organisé à cet effet », a relevé la présidente.

Un total de 80 tableaux sont mis en vente dont 16 triptyques et chaque tableau raconte l’histoire d’un conte, d’où le nom de l’exposition « C mon histoire », a fait savoir Mme Benchekroun.

Et de préciser que toute la recette est versée à l Association Kane Ya Makane, où 70 pc sont versés à la coopérative « Talayte » (grappes de raisins) et 30 % permettent de financer toutes les activités du projet, notamment les frais des brochures et de communication et la galerie, ainsi que de former les femmes à de nouvelles techniques et d’organiser une exposition tous les deux ou trois ans.

« Dans le monde et au Maroc en particulier, la nécessité d’expérimenter de nouvelles formes de rapports entre art, culture et société s’impose et c’est ce que nous souhaitons montrer à travers cette exposition », ont indiqué les responsables de la galerie Noir sur Blanc.

L’Association Kane Ya Makane a été créée en août 2009 pour concrétiser la conviction de ses fondatrices que l’art et la culture peuvent contribuer de manière significative au développement humain, éducatif, social et économique des populations défavorisées.

Dans ce cadre, l’association œuvre en faveur des enfants, des jeunes et des femmes vivant au Maroc dans des conditions de précarité.

Outre le projet « Talents de femmes », l’association déploie le projet « Tanouir » au profit de 3.000 élèves des écoles primaires publiques situées dans les régions d’Agadir, d’El Jadida et de Marrakech. 

L’objectif de ce projet est de lutter contre l’abandon scolaire dans les écoles publiques à travers la mise en place d’activités artistiques destinées à développer l’épanouissement, l’éveil et la créativité des enfants les plus vulnérables, tout en leur diffusant des valeurs universelles.

 

Les Rencontres Gastronomiques d’Agadir se terminent en apothéose !

Hier soir, avec le dîner de Gala servi au Royal Atlas, les rencontres Gastronomiques d’Agadir 2016 se sont terminées en apothéose !

Marie-France Benssoussane, Secrétaire Générale du Centre Régional du Tourisme d’Agadir, co-organisateur de ces Rencontres Gastronomiques d’Agadir, a confirmé qu’elles s’inscrivent dans les objectifs et les priorités du plan touristique nationalIMG_6513

Jean Colin, le créateur et co-organisateur de ces rencontres a fait un bilan de cette seconde édition et a annoncé que, grâce à l’amitié, le partage et les échanges qui se sont créés lors de ces deux éditions des Rencontres Gastronomiques, un « Match retour » aurait lieu à Lyon, capitale de la gastronomie française.IMG_6516

470 convives étaient dans la salle pour partager ce menu signé et préparé par Jacques Marcon*** et les 30 chefs français et marocainsIMG_6521 IMG_6522 IMG_6524 IMG_6525

 

Le Menu :Menu

Chacun des chefs présentait sa préparation et s’arrêtait volontiers auprès des tables pour en parler

Vincent Coiquaud

Vincent Coiquaud

Issam Rhachi

Issam Rhachi

Au cours d’un petit intermède, nous nous sommes prêtés, André Marcon et moi, à un très étonnant numéro d’illusionniste sur la scène.IMG_6528 IMG_6534

Madame le wali, qui avait souhaité, avant le repas, visiter les cuisines où officiaient les chefs, a pris la parole pour féliciter toutes les personnes qui avaient pris part à cet événement et a mis l’accent sur ce que peuvent apporter à la région ces Rencontres Gastronomiques dans le domaine du tourisme, du progrès social et de la valorisation des produits du terroir, dans un discours qui ne pouvait qu’émouvoir les « Enfants d’Agadir »IMG_6537 et elle a indiqué que, l’année prochaine, la wilaya sera impliquée pour les prochaines Rencontres gastronomiques et apportera son aide à leur organisation.IMG_6538Et c’est André Marcon, Président de CCI France qui a conclu en indiquant les retombées de ce bel événement.IMG_6542Il a ensuite passé la parole à Jean Colin qui a eu l’immense mérite de porter sur ses épaules l’organisation de ce deux éditions et qui a appelé tour à tour chacun des chefs IMG_6544

Jacques Marcon***

Jacques Marcon***, parrain de cette édition des rencontres Gastronomiques

Kamal Rahal Essoulami, Président de la Fédération Marocaine des Arts Culinaires

Kamal Rahal Essoulami, Président de la Fédération Marocaine des Arts Culinaires, parrain de cette édition des Rencontres Gastronomiques

Joël Cesari* et Laurent Trochain*

Joël Cesari* et Laurent Trochain*

Laurent Trochain*, avec Johan Leclerre

Laurent Trochain*, avec Johan Leclerre

Nicolas Grandclaude et Henri Gouny

Nicolas Grandclaude et Henri Gouny

Rodolphe Regnauld et Jonathan Datin

Rodolphe Regnauld et Jonathan Datin

Baptiste Denieul et Vincent Coiquaud

Baptiste Denieul et Vincent Coiquaud

Franck Geuffroy et Richard hawke

Franck Geuffroy et Richard Hawke

Jonathan Chauve, Ludovic Puissochet et Pierre Fournier

Jonathan Chauve, Ludovic Puissochet et Pierre Fournier

Karim Ben Baba entre Johan Leclerre et Nicolas Grandclaude

Karim Ben Baba entre Johan Leclerre et Nicolas Grandclaude

Chef Moha, Issam Rhachi et Karim Ben Baba

Chef Moha, Issam Rhachi et Karim Ben Baba

Myriam Ettahri, FaycalZahraoui et Chef Moha

Myriam Ettahri, Faycal Zahraoui et Chef Moha

Oussama sadiq

Oussama Sadiq

Chef Moha et Jean-Louis Huc

Chef Moha et Jean-Louis Huc

Et le Final, dans la joie et la bonne humeur autour de Madame le WaliIMG_6575 IMG_6577 IMG_6579 IMG_6580 IMG_6582Rendez-vous l’année prochaine !

%d blogueurs aiment cette page :