Don de sang : Coup d’envoi d’une grande campagne à Souss-Massa

MAP – lematin.ma – 01/04/2016

● Le besoin quotidien en sang est estimé entre 70 à 100 poches, assurer un stock de sang suffisant tout au long de l’année au niveau de la région Souss-Massa
● Des campagnes similaires seront lancées prochainement dans la préfecture d’Inzegane-Aït Melloul et les provinces de Taroudant, Tiznit, Chtouka-Aït Baha et Tata

Une grande campagne de don de sang au niveau des préfectures et provinces de la région Souss-Massa été lancée, jeudi à Agadir, en présence d’une pléiade de sportifs, d’artistes, de journalistes et de personnalités civiles et militaires.

La grande campagne de don de sang au niveau des préfectures et provinces de la région Souss-Massa vise à institutionnaliser cette pratique en vue d'assurer un approvisionnement régulier. Ph : MAP

La grande campagne de don de sang au niveau des préfectures et provinces de la région Souss-Massa vise à institutionnaliser cette pratique en vue d’assurer un approvisionnement régulier. Ph : MAP

Le coup d’envoi de cette compagne a été donné par le wali de la région de Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Zineb El Adaoui, qui a remercié les bénévoles pour leur générosité en donnant leur sang, notant que la région est autosuffisante dans ce domaine.

La culture de solidarité qui règne au niveau de la région amène beaucoup de gens à donner volontairement le sang, ce qui assure l’autosuffisance au niveau de Souss-Massa et permet d’approvisionner d’autres régions notamment les provinces du Sud et la région de Marrakech-Safi, a déclaré Zineb El Adaoui à la presse, soulignant que cette campagne vise à institutionnaliser cette pratique en vue d’assurer un approvisionnement régulier.

Le président de «l’Association Al Amal des donneurs de sang», Souabni Hassan, a indiqué, quant à lui, que cette campagne, initiée par son association en partenariat avec la wilaya de Souss-Massa, a, pour objectif, d’assurer un stock de sang suffisant tout au long de l’année au niveau de la région, précisant que le besoin quotidien en sang est estimé entre 70 à 100 poches de sang.

Et d’ajouter que grâce à la mobilisation de la société civile, 23.644 poches de sang ont été collectés l’an dernier.

Des campagnes similaires seront lancées prochainement dans la préfecture d’Inzegane-Aït Melloul et les provinces de Taroudant, Tiznit, Chtouka-Ait Baha et Tata.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.