Archives de avril 12th, 2016

MENDICITÉ – Au Maroc, ‘la chasse’ aux mendiants sur la voie publique est lancée

article19.ma – 11/04/2016

Mendicité

Mettant fin au laxisme ambiant, la police vient d’interpeller plus de cinq cents mendiants « professionnels », dont des étrangers, et ce, à travers toutes les grandes villes du  royaume, a-t-on appris ce lundi. 

Sur les 511 personnes interpellées durant la première semaine d’avril 2016, quelques 474 marocains et 37 ressortissants de nationalités diverses, y compris des sub-sahariens.

Dans le lot on trouve des cas de « mendicité avec harcèlement » et de « mendicité avec exploitation de nourrissons ». Parmi les cas les plus choquants, on a découvert ceux qui utilisent des « handicapés mentaux » pour faire la manche.

Un véritable business lucratif, hors taxe d’ailleurs, dit-on.

Bouillon de Culture

libe.ma – 12/04/2016

Bouillon de Culture
Hommages

La ville d’Agadir abritera, du 22 au 25 avril courant, le Forum du roman d’Agadir qui rendra hommage aux romanciers marocains Abdelkader Chaoui et Ouassini Laaraj. Ce forum, organisé par la Ligue des écrivains du Sud en partenariat avec  l’Université Ibn Zohr et le soutien du ministère de la Culture et du conseil municipal d’Agadir, sera l’occasion de réunir une pléiade de romanciers marocains et arabes de renom. Cette rencontre culturelle sera animée, entre autres, par plusieurs critiques et écrivains  marocains dont Hassan Aourid, Abderrahim Jirane, Abdelkrim Jouiti, Abdeslam  Fizazi, Abdenbi Dakir, Abderrahman Tamara et Abdelkhaleq Jayed.

Agadir/tourisme : Aérien, communication… l’ONMT mise gros

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 11/04/2016

Liaison directe Moscou/Casablanca/Agadir avec 3 fréquences hebdomadaires
bderrafie_zouitene_048.jpg

«Le positionnement de la destination Maroc en Russie nécessitera un effort soutenu et continu sur les quatre prochaines années», souligne Abderrafie Zouitene, directeur général de l’ONMT (Ph. L’Economiste)

.

.

.

– L’Economiste: Ce méga-éductour est une première du genre sur la destination…
– Abderrafie Zouitene:
Lors de la visite officielle du Souverain en Russie, le tourisme a été retenu comme axe important pour renforcer les liens entre les deux pays. Aujourd’hui, nous avons une stratégie permanente sur l’Europe centrale, principalement sur des marchés prioritaires comme la Russie, mais aussi l’Angleterre, l’Allemagne ou encore la Scandinavie. Nous sommes, pour précision, à la recherche de tourisme de qualité et non de masse. Dans le droit fil de cette orientation, l’ONMT a lancé cette méga opération avec un vol spécial direct Moscou/Agadir à destination de plus de 300 représentants d’opérateurs touristiques et de médias russes qui ont fait le déplacement à bord d’un vol spécial Moscou-Agadir. Notre optique étant d’attirer 200.000 touristes russes sur les 3 prochaines années à venir.

– Comment assurer une visibilité permanente pour la destination?
– Un dispositif musclé a été mis en place. Cette campagne comprend l’affichage urbain à Moscou et à Saint Petersbourg, des insertions presse, des spots radio et une communication digitale appuyée par des opérations de relations publiques aussi bien en Russie qu’au Maroc. Evidemment, la meilleure communication c’est que les gens viennent et se rendent compte par eux-mêmes de l’intérêt que représente cette destination.

– Qu’en est-il de la connexion aérienne?
– C’est l’une de nos grandes priorités. Pour renforcer le volet aérien entre le Maroc et la Russie, Royal Air Maroc lance en partenariat avec l’ONMT une liaison régulière directe Moscou-Casablanca-Agadir à raison de 3 fréquences hebdomadaires. Celles-ci devront être renforcées par des vols directs au départ de Moscou et Saint Pétersbourg à destination d’Agadir et Marrakech. J’insiste sur le fait que le positionnement de la destination Maroc nécessitera un effort continu sur les quatre prochaines années de la part des différents acteurs, aussi bien les professionnels du tourisme que les responsables de l’aérien.

Agadir/Tourisme : La destination reprend des couleurs

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 11/04/2016

Des perspectives prometteuses sur le marché russe
Mobilisation pour mettre en avant les potentialités de la région
340 agents de voyages, journalistes et célébrités russes ont pu vivre «la sérénité» d’Agadir par eux-mêmes. Beaucoup plus percutant que tout autre moyen de promotion... (Ph. FN)

340 agents de voyages, journalistes et célébrités russes ont pu vivre «la sérénité» d’Agadir par eux-mêmes. Beaucoup plus percutant que tout autre moyen de promotion… (Ph. FN)

«Le Maroc est notre partenaire, c’est un des pays qui a le régime le plus stable et le plus sécurisé». Précieux, ce sentiment de confiance livré par Vorobiev Valery, ambassadeur de Russie au Maroc lors de la conférence de presse à Agadir, et qui a réuni les médias russes et marocains.  Surtout sachant que pour les Russes, «la sécurité a une importance cruciale et nous devons la garantir au plus haut niveau», a-t-il ajouté.
Aussi, les 340 agents de voyages, journalistes et célébrités russes en visite cette semaine à Agadir ont pu constater de visu, non seulement l’ambiance sereine dans laquelle baigne la destination, mais aussi le légendaire accueil chaleureux des Marocains et le beau temps qui règne dans le chef-lieu du Souss. «Si les relations avec la Russie ont toujours été positives, aujourd’hui elles sont excellentes», rapporte Vorobiev Valery, au nom de Vladimir Poutine. Un nouvel élan bénéfique pour les deux parties, et qui résulte de la dernière visite royale dans le pays de Pouchkine. Business is business, et Abderrafie Zouitene, directeur de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), rappelle de son côté que le tourisme doit aussi se mettre au diapason, en «se situant au même degré de qualité que les relations entre les deux pays». Outre les conventions pour renforcer la dynamique des relations, beaucoup d’efforts seront entrepris de part et d’autre pour renforcer la desserte aérienne reliant Agadir à la Russie. «Les touristes russes sont à la recherche de destinations chaudes, amicales et sécurisées», insiste Korovkine Valery, président de l’Agence fédérale russe de tourisme. «J’espère que les professionnels du tourisme vont prendre les bonnes décisions et analyser à sa juste valeur l’arrivée massive de cette délégation russe au Maroc», a-t-il ajouté. La rencontre a de même été l’occasion pour les responsables de la région Souss Massa et pour les différents représentants des CRT du Maroc de présenter les différentes potentialités dont regorge la destination Maroc. Les opportunités d’investissement ont aussi été mises en avant, l’objectif étant d’attirer les hommes d’affaires russes pour qu’ils viennent investir dans la région. Un workshop a par ailleurs permis aux 500 professionnels des deux pays d’échanger en vue de mettre en place des partenariats et booster les ventes au départ de ce marché à fort potentiel touristique.

%d blogueurs aiment cette page :