Logistique et management : Universiapolis ouvre les débats


par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 27/04/2016

10882155_751023424982245_6917849472027088003_n

  • Un colloque organisé les 5 et 6 mai en partenariat avec l’Université de Lorraine
  • Plus de 40 contributions scientifiques, des participants de 9 pays différents
  • Supply chain, logistique durable, traçabilité logistique… les outils de la compétitivité

La compétitivité des entreprises marocaines est fragilisée par une logistique peu performante.  Or, elles se doivent d’être compétitives parce que c’est une question de survie. «La protection tarifaire va progressivement disparaître et les produits étrangers vont directement concurrencer les produits marocains», explique Ilias Majdouline, directeur de l’école polytechnique Universiapolis d’Agadir. «Les accords de libre-échange sont autant de défis lancés aux entreprises marocaines», a-t-il ajouté. L’intensification de la concurrence et l’évolution technologique rapide nécessitent ainsi une évolution vers de nouveaux paradigmes dans les domaines de la supply chain et la gestion de projets. En quête de performance, les entreprises adoptent de nouvelles stratégies en matière de logistique et d’organisation de projets orientés non seulement vers l’optimisation mais aussi vers l’innovation. C’est ainsi que les deux thématiques logistique et management de projets sont plus que jamais d’actualité au Maroc. Sachant que cela pose la question de la connaissance scientifique de ces thèmes et leur adaptation à la situation locale. C’est dans ce contexte qu’Universiapolis et son partenaire historique l’Université de Lorraine organisent la deuxième édition du colloque international projet et logistique (Prolog) à Agadir. Après une première édition à Metz en France et à laquelle une trentaine de chercheurs avaient participé, la manifestation prend de l’ampleur. Le colloque Prolog 2016 prévu dans le chef-lieu du Souss les 5 et 6 mai prochains, connaîtra la participation de 60 participants, issus de 9 pays différents. En l’occurrence, Algérie, Canada, France, Luxembourg, Australie, Iran, Angleterre, Tunisie et Maroc. Une quarantaine de contributions scientifiques sont au programme à travers de nombreuses thématiques. Notamment, les nouveaux paradigmes dans les domaines de la supply chain ou chaîne d’approvisionnement, la logistique durable, la traçabilité logistique, la gestion de projets, l’organisation de projets innovants, finance et logistique… Pour précision, les meilleures contributions scientifiques seront publiées dans le journal «Special issue in international journal of logistic research and applications».

Gestion informatisée de l’évènement

Universiapolis s’est mobilisée pour la réussite de cette manifestation scientifique sur les projets et logistique. La gestion intégrale des contributions s’est faite sur une plateforme web spécialisée. Le comité scientifique a ainsi bénéficié de grandes facilités pour le dépôt des communications, la gestion de l’anonymat, la gestion des évaluations et des révisions, les délibérations ou encore les relances. Un logiciel a de même été mis à la disposition de tous les auteurs avec une personne dédiée au contrôle des similarités. Les auteurs ont ainsi reçu un rapport numérique leur permettant de mieux gérer leurs citations et leurs références bibliographiques. Enfin, un logo de conformité conçu par Universiapolis selon les règles déontologiques sera imprimé sur la page de couverture de tous les articles ayant passé le contrôle des similarités.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :