Archives de mai 1st, 2016

Une journée bien remplie à Taroudant !

Départ assez tôt ce matin d’Agadir, direction Taroudant, cette belle ville où une partie de l’histoire du Maroc s’est écrite.
Taroudant est très active depuis quelque temps et offre à ceux qui y vivent, mais aussi aux visiteurs de nombreuses activités.
Rien qu’aujourd’hui, trois manifestations y avaient lieu :

  • Un vide-grenier organisé par l’amicale francophone de Taroudant
  • Un moto-cross, championnat du Maroc de motocross, cross-country, quad organisé par Nitro Moto-Club
  • Une manifestation musicale : la 10ème édition du Festival National « Dakka et rythmes » par l’amicale francophone de Taroudant

Nous étions là pour les deux premières, mais pas pour la troisième qui se déroulait en soirée, mais avant  de rentrer vers Agadir, nous avons fait la découverte d’un superbe Riad que vous verrez en fin d’article.

Le vide-grenier :

nous y avons fait quelques bonnes affaires ! Il se passait dans une très bonne ambiance, dans le jardin de la Ferme Joachim (Zaouiat Sidi Daoud) à l’entrée de Taroudant

IMG_8753 IMG_8752 IMG_8751 IMG_8750 IMG_8749

Ensuite déjeuner dans une agréable ambiance musicale, avec en particulier Youness dont on vous reparlera dans peu de temps !

IMG_8755 IMG_8759 IMG_8761

Le Moto-cross :

Après le déjeuner direction le moto-cross où j’ai le plaisir de retrouver Harite Gabari et où les motards nous ont offert un extraordinaire spectacle de motos volantes !

Quelques photos de la dernière course : pour celle-ci, le troisième départ a été le bon !IMG_8777 IMG_8781 IMG_8807 IMG_8813 IMG_8821 IMG_8822 IMG_8825 IMG_8836 IMG_8837 IMG_8848 IMG_8858 IMG_8861 IMG_8867 IMG_8870 IMG_8885 IMG_8889 IMG_8892 IMG_8898 IMG_8901 IMG_8903 IMG_8906 IMG_8910 IMG_8912 IMG_8921 IMG_8936 IMG_8942 IMG_8951 IMG_8966 IMG_8973 IMG_8976

Dar Tourkia :

Après avoir avalé pas mal de poussière, nous nous dirigeons vers Dar Tourkia, une très belle maison d’hôtes située à l’intérieur des remparts de Taroudant, contre ces remparts.

A l’extérieur, le calme et la sérénité, sous la protection de remparts qui ont 1,60 m d’épaisseur :IMG_8983 IMG_8985 IMG_8987 l’ombre des arbres et des tentes autour de la piscine :IMG_8988

L’intérieur est resté dans le style marocain, avec dans un des salons, une pièce unique : cet étonnant canapé signé Michel Haillard, créateur de mobilier onirique, orné de cornes, bronze et cuir d’autruche.IMG_8990Détail du plafond d’une pièce :IMG_8992 La très belle terrasse qui peut être utilisée pour des réceptions, fêtes…IMG_8994 et depuis laquelle la vue est magnifique sur les jardins du riad, les remparts…IMG_8995… et la piscine.IMG_8996 IMG_8997 Et c’est dans la kasbah de Taroudant !IMG_8999 IMG_9000

A titre d’information, la carte de visite de Dar Tourkia :

TourkiaTourkia_0001

Et demain matin, nous reprenons la route pour aller passer 3 jours à Zagora. Belle balade en perspective et retour prévu avec plein de photos !

Agadir la belle

par Amayi Badji – reussirbusiness.com – 01/05/2016

Il y a eu Casablanca, Dahla, Marrakech Tantan mais pour moi Agadir demeure la plus belle étape de la 4eme Caravane 2016 de la Saga Africa.

Agadir-620x363

Je suis carrément tombé amoureux de cette ville du Sud du Maroc. Troisième port du pays, Agadir est connu à travers le monde pour disposer sur un rayon de 200 kilomètres de plusieurs types de climats et de paysages : les montagnes (Atlas) la mer (océan) et ensoleillement. Une diversité qui a fini de faire sa notoriété et sa beauté. Les plages de sables fins terminent des falaises abruptes plantées d’oliviers, d’orangers, d’arganiers ou d’autres types de fruits locaux qui font la fierté des habitants d’Agadir. Par où commencer ? Je dirai par la Marina. Un joli port de plaisance en plein centre-ville avec « un aquarium géant naturel », selon l’un de nos guides CJDéins. Non ! C’est une plaisanterie, il s’agit juste de la partie de plaisance du port tellement propre que plusieurs bans de petits poissons viennent y trouver à manger avec les miettes de repas que, les personnes, sur les terrasses des cafés et autres restaurants qui l’entoure, jettent pour eux. C’est un beau spectacle ou la mer, dressée et les jolis palaces se mélangent parfaitement avec la complicité des bateaux de plaisance et d’un Yatch amarré. Pour les visiteurs que nous étions, il ne fallait pas oublier de baisser les yeux ou la garde pour ne pas se faire écraser par les bolides de grandes marques qui roulaient à vive allure sur les pavés du centre. « Il y a un fossé, que dis-je, un monde, entre Agadir, la troisième ville du Maroc et Dakar, la capitale du Sénégal », fait remarquer un des caravaniers. La visite est faite « à la va-vite » pour nos hôtes qui voulaient qu’on profite plus de la ville, mais ces 3 heures de visites à pas de course en valaient la peine. Je vous parle de plusieurs grands groupes hôteliers présents sur la côte. Il faut faire preuve d’imagination pour attirer dans ses chambres les touristes qui ne manquent pas dans la cité. Sur plusieurs kilomètres, la plage propre et accessible invite les caravaniers à une petite baignade. Au fait, peu sont, ceux qui ont pu résister à l’attraction de cette vue. Une course vers l’eau s’est improvisée et des photos prises pour immortaliser cet instant. Avec le coucher du soleil, l’atmosphère est encore plus belle.

Le Souk El Had 

Souk-Agadir-1-616x413

Toutefois, je n’oublie la visite du Souk de la ville. Attention à vos yeux et vos narines. A la manière dont vous regardez les étales et à vos yeux qui s’ouvrent les vendeurs savent que vous êtes nouveau dans la ville. Mais, il y a de quoi. Divisés en quelques groupes, les caravaniers sont guidés dans le Souk El Had par des CJDeins qui expliquent et détaillent l’histoire et la structuration du marché. Souvent, ils se rendent compte qu’un caravanier manque à l’appel, happé qu’il a été par un produit qu’il veut absolument acheter. L’huile naturelle d’argan fait devant tes yeux, les oranges pressées, les sacs de voyage, les babouches, les produits artisanaux d’art et de maroquineries sont autant de belles choses qu’on peut apprécier dans cet endroit.

Pour le dîner, les délicieux membres du CJD Agadir nous ont offert un bon couscous de l’hôtel « Bab Aourir ». Le plat a été encore plus apprécié par les caravaniers qui redoutaient le fameux Tajine. Rien de cela ne fut. A la place, tout le monde s’est bien goinfré et a bien dansé. Je dis bien tout le monde.

couscous-marocain-Image-internet-553x413Après ce beau et copieux repas, les caravaniers ne voyaient qu’une chose : le lit. En effet, capitaine Aly Mbaye avait fixé l’heure du réveil à 8H30 et il ne fallait pas rater quelques minutes de sommeil. Toutefois, que fut la surprise des caravaniers quand ils ont vu l’hôtel résidence qui leur avait été préparé. Le « Lunja Village » été juste beau. Il le sera encore plus au petit matin avec ces appartements meublés et ses bungalows sur les flancs des Atlas. Sur le chemin du retour vers Dakar après cette nuit magnifique, les caravaniers découvrent aussi qu’Agadir était à côté de la fameuse plage de Taghazout célèbre pour ses vagues et le surf.

Profil Obama et Général :  Les vrais stars 

Obama-1-620x349Obama

Général

Général

Ne me demandez pas comment ils s’appellent en réalité. Ils sont nos guides et nos conseillers durant la route à l’aller comme au retour. Pour la restauration, les hôtels et les prix des denrées Obama et Général sont tout le temps consultés par Amadou Aly Mbaye et Mame Thiaba Fall. Toujours disponible pour des arrêts d’urgence, ils restent de marbre face de temps à autre à l’incroyable boucan que causent les caravaniers durant le voyage. Ils tiennent ces noms des précédentes caravanes faites avec le CJD. Au nom de tous les caravaniers et je leur rends cet hommage sur ce carnet de route qu’ils ont participé à rédigé grâce à leur talent de conducteur. Chapeau messieurs Obama et Général.

 

%d blogueurs aiment cette page :