« Dédé la Sardine » est mort à l’âge de 97 ans

Une figure qui était célèbre à Agadir vient de disparaître :

Il avait fêté ses 97 ans en mai. Selon Europe 1, André Guelfi, homme d’affaires français, est décédé dans la nuit de lundi à mardi, à Saint-Barthélemy où il vivait.andre-guelfi-dit-quot-dede-la-sardine-quot-en-2014-lors-du-proces-en-appel-de-l-affaire-elf-photo-afp-1467130757

Il était surnommé « Dédé la Sardine » après avoir investi sa fortune dans le développement de la pêche à la sardine. Passionné de courses automobiles, il avait notamment couru dans les Grand Prix automobiles d’Agadir au Maroc, pays où il est né, dans les années 1950.

Protagoniste de l’affaire Elf avec Bernard Tapie

En 1997, il avait été incarcéré pour une affaire de commissions sur un contrat en Ouzbékistan. Placé en détention à la prison de la Santé, il avait alors fait la rencontre de Bernard Tapie, avec lequel il s’était ensuite associé.

Protagoniste de l’affaire Elf, il avait été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis et 1,5 million d’euros d’amende pour recel d’abus de biens sociaux en 2003 par la cour d’appel de Paris. Récemment, son nom avait également été cité par « Le Monde » dans l’affaire des « Panama Papers ».

Il sera inhumé dans les prochains jours à Paris.

Lien interne vers les grands-prix d’Agadir de 1949 à 1956 : 
Cliquez sur l’affiche ci-dessous :

gp02

 

Publicités

Promenade à Strasbourg

Les vacances que nous prenons en France cette année sont un peu plus prolongées que d’habitude afin de pouvoir aller voir une partie de la famille :
Nous sommes partis de Bayonne, en direction de Nantes (plus exactement Guérande) pour aller voir ma soeur Régine, puis Corbeil-Essonnes voir notre fille Véronique et sa famille.

Ensuite, direction Nord-Est pour aller voir notre fils Olivier et sa famille à Strasbourg que nous avons revisitée et dont voici quelques vues :

La magnifique cathédrale si connue, qui culmine à 142 m et a été longtemps le plus haut monument construit par l’homme.

IMG_0116IMG_0078

IMG_0063 IMG_0064 IMG_0073 IMG_0074 IMG_0075

IMG_0138

L’intérieur, tout aussi travaillé :

IMG_0121 IMG_0123 IMG_0125 IMG_0127 Les grandes orgues :IMG_0135

et la célèbre horloge astronomique :IMG_0131

IMG_0130 IMG_0132

Promenade en ville, avec la plus ancienne maison de Strasbourg :IMG_0049

La statue de Gutenberg :IMG_0080

Une curiosité : un obus de la dernière guerre est resté fiché dans l’angle d’un mur de l’hôtel de la Cathédrale :IMG_0066

Quelques belles maisons de la « Petite France »IMG_0085 IMG_0088 IMG_0091 IMG_0096 IMG_0097 IMG_0099 IMG_0102 IMG_0108 IMG_0118 IMG_0120

Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

Clôture du Tournoi Izorane le 3 juillet à 22 heures (Coupe dédiée à Haj Lahoucine Achengli)

Ce Dimanche 3 Juillet 2016 à 22h sera la clôture de la 6 ème édition « Tournoi IZORANE », cette année sa Coupe est dédiée à feu Haj Lahoucine ACHENGLI.
13582368_10208965012858089_1361309615_o
Un CÉRÉMONIAL de Gratitude et de Reconnaissance solennelles à ce grand AZOR, qui était présent sur plusieurs fronts pour le rayonnement de la ville selon ses convictions et ses façons… Personne ne peut lui contester son DEVOUEMENT à défendre la ville et sa région jusqu’à son dernier souffle. Ses Amis sont priés d’Honorer son Âme par leur présence. Ils sont les Bienvenus.
La soirée sera aussi l’occasion d’encouragements à la centaine de jeunes talents qui ont participé, avec beaucoup de fougue et de technicité, aux matchs de cet ORIGINAL Tournoi. Différents recompenses seront remises à TOUS, y compris les encadrants, avec des Prix de Distinction aux meilleurs (individuels et collectifs). Un RITUEL à perpétuer une Mémoire Collective, à répandre la culture de la Reconnaissance, à rappeler aux générations actuelles que leur ville a perdu des milliers de leurs semblables, et nous doivent des instants de Devoir de Mémoire, à permettre à ces poussins talentueux des démonstrations de leur passion footbalistique, à saisir l’opportunité de ce Tournoi pour des retrouvailles entre des sportifs et des Gadiris, pris dans l’engrenage des préoccupations quotidiennes, à démontrer à nos responsables que notre jeunesse est un vivier inestimable pour édifier et consolider nos clubs locaux par des joueurs « autochtones ».
Mohamed Bajalat-Ouhani Président Forum Izorane N’Agadir
13553228_10208965010058019_2058489035_n

Soirée petites formes (chant, musique, stylisme …) à l’Institut Français le 2 juillet à 22 heures

L’Institut français d’Agadir vous invite à découvrir sur scène une sélection de JEUNES TALENTS GADIRIS.
Il y’en a pour tous les goûts : musique, chant, stylisme …

unnamed

Handisport : Le Tournoi international de basket-ball sur fauteuils aura lieu en juillet

lematin.ma – 29/06/2016
2016_BasketBall_Fauteuil.jpg La 3e édition du Tournoi international d’Agadir de basket-ball sur fauteuils verra la participation de 8 sélections nationales dont le Maroc tenant du titre. Ph : MAP

Placé sous l’égide de la Fédération africaine de Basket-Ball sur Fauteuil (IWBF Africa), le Tournoi d’Agadir est l’occasion de proposer des formations à de nombreux arbitres, entraineurs et classificateurs venant de divers pays afin de participer au développement de la discipline.

La 3e édition du Tournoi international d’Agadir de basket-ball sur fauteuils, comptant pour le championnat arabe ouvert, aura lieu du 11 au 16 juillet à la Salle Al Inbiaat d’Agadir avec la participation de 8 sélections nationales dont le Maroc tenant du titre.

L’Algérie, champion d’Afrique et qualifiée pour les Jeux Paralympiques de Rio, sera également représentée, indique la Fédération royale marocaine des sports pour personnes handicapées dans un communiqué.

L’Afrique du Sud, grande habituée des joutes internationales, sera également au rendez-vous ainsi que le Koweit, l’Arabie Saoudite, l’Irak, Barhein et les Emirats Arabes Unis.

Placé sous l’égide de la Fédération africaine de Basket-Ball sur Fauteuil (IWBF Africa), le Tournoi d’Agadir est aussi l’occasion de proposer des formations à de nombreux arbitres, entraineurs et classificateurs venant de divers pays afin de participer au développement de la discipline.

Conseil régional Souss-Massa : La convention avec le ministère de la Santé enfin signée

par Yassine Saber – leseco.ma – 27/06/2016

En vertu de cette convention, le Conseil régional et le ministère de la Santé mobiliseront, respectivement, 80,2 et 75,6 MDH sur trois ans pour résoudre les dysfonctionnements liés au sous-équipement des hôpitaux de la région et leur état de délabrement ainsi que l’insuffisance des effectifs et des soins tertiaires.

33%67124_eco_27-06-2016_p24-3.qxp

Il aura fallu patienter plus de trois mois, mais des sources autorisées  au sein du Conseil régional Souss-Massa assurent que la convention de partenariat afférente à la mise à niveau des hôpitaux publics de la région avec le ministère de la Santé a été paraphée. En effet, les deux parties se sont déjà engagées à mobiliser un montant égal à 155 MDH sur trois ans pour la résolution des dysfonctionnements liés essentiellement au sous-équipement des hôpitaux de la Région Souss-Massa et leur état de délabrement ainsi que l’insuffisance des effectifs et des soins tertiaires.

Cet engagement fait suite aux carences identifiées dans le cadre d’un diagnostic (voir leseco.ma) réalisé par la commission santé, relevant du Conseil régional au sujet des hôpitaux de la région. Aujourd’hui, à l’issue de sa signature par le ministre de tutelle, après sa validation par les membres du Conseil régional Souss-Massa, lors de la session ordinaire de mars, place désormais à l’opérationnalisation. Sur ce point, il faut savoir que le Conseil régional et le ministère de Santé mobiliseront, respectivement, 80,2 et 75,6 MDH, sur trois ans. Ces montants n’incluent pas le budget dédié au CHU d’Agadir et les hôpitaux financés par la Banque européenne d’investissement (BEI) dans le cadre du «Programme Maroc santé III».

Dans le détail, l’ensemble des hôpitaux de la région seront concernés par cette convention à travers des opérations de mise à niveau, équipement et renfoncement des services de soins tertiaires, notamment le Centre hospitalier d’Agadir (CHA) et les hôpitaux provinciaux de Tata, Tiznit, Taroudant, Chtouka-Ait Baha, Inzegane Aït Melloul en plus de certains hôpitaux locaux, notamment à Oulad Teima et Oulad Berhil. Quant aux projets transversaux qui sont programmés à l’échelon de la Direction régionale de la santé, ils concernent l’équipement de dépôt régional des médicaments et l’achat d’un véhicule pour le transport des médicaments aux différentes provinces. Par ailleurs, c’est la province de Taroudant qui a capté la somme la plus importante, suivi d’Agadir Ida-Outanane et Tata.

Agadir / Tourisme : Même le marché national régresse

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 27/06/2016

Perte de vitesse sur les marchés français et allemand, mais le CRT reste confiant
La reprise des nationaux inéluctable grâce à la saisonnalité et aux efforts consentis
Petite éclaircie du côté des marchés russe et italien
agadir_tourisme_003.jpg

Le marché national se place en tête des marchés en perte de vitesse. Il se positionne aujourd’hui avant les marchés traditionnels, notamment français et allemand, en perpétuel recul aussi bien au niveau des arrivées que des nuitées

Le tourisme dans la première destination balnéaire du pays est toujours à la peine. En effet, l’activité touristique de mai 2016 dans les établissements hôteliers classés d’Agadir a enregistré une baisse en termes d’arrivées de moins 9,61%, soit 74.641 touristes reçus en 2016, contre 82.576 en 2015. Concernant les nuitées, le recul est de -3,36%, soit 327.659 visiteurs reçus cette année contre 339.060 durant l’année écoulée. C’est ce qu’indiquent les statistiques du Centre régional de tourisme (CRT) Souss Massa. Il faut noter que cette baisse de chiffre s’explique par la régression de certains principaux marchés émetteurs dont le marché national, jusqu’alors considéré par les professionnels comme grand générateur de cash-flow.
En mai dernier, ils sont ainsi 2.677 touristes nationaux de moins à visiter la station balnéaire, soit une variation de -8,86% pour les arrivées et -7,85% pour les nuitées. Sans surprise, les marchés français et allemand sont également en perte de vitesse avec respectivement -20,10% et -5,23% en arrivées. Et une tendance baissière également pour les nuitées.
Par contre, les efforts fournis par la profession pour conquérir le marché russe semblent porter leurs fruits puisque celui-ci connaît une augmentation de 3.978 arrivées avec plus de 30.947 nuitées enregistrées. Le marché italien a connu également une hausse de 12,44%. La durée moyenne de séjour, quant à elle, durant le mois écoulé connaît une hausse de 4,39 jours en 2016 contre 4,11 en 2015. Toutefois le taux d’occupation moyen dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant le mois de mai 2016 a enregistré une baisse de -3,58%. Par ailleurs, l’analyse du cumul des arrivées et des nuitées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant les cinq premiers mois de l’année en cours fait ressortir un tableau bien sombre par rapport à l’année précédente. Avec une baisse de moins 5,06%, soit seulement 330.233 visiteurs reçus au cours des cinq premiers mois de l’année 2016, contre 347.825 durant la même période de l’année dernière. Il faut préciser que les nuitées sont également à la traîne, avec pour la même période, une baisse de -7,01%, soit 1.472.155 nuitées enregistrées contre 1.583.076 en 2015. Même tendance baissière pour la durée moyenne de séjour durant les cinq premiers mois de l’année. Soit une moyenne de 4,46 jours en 2016 contre 4,55 j en 2015.
Le taux d’occupation moyen pour la même période a également régressé. Il est de 41,69% en 2016 contre 46,30% en 2015. Quoique la situation soit alarmante, on parle au CRT de perspectives prometteuses! «Le tourisme national comblera le déficit enregistré au cours du premier semestre 2016», a annoncé Fouad Hajoui, directeur de CRT Agadir Souss Massa. «Et ce, par le lancement d’une campagne publicitaire dédiée au tourisme national en collaboration avec l’Office National marocain du tourisme», a-t-il ajouté. Il estime même pouvoir finir l’année touristique avec un taux d’accroissement annuel de 2 à 3%.
Et selon les prévisions enregistrées au cours de la prochaine saison estivale, la programmation de la capacité aérienne prévisionnelle au titre de la saison d’hiver 2016-2017, prévoit une augmentation de trafic de la clientèle des principaux marchés émetteurs, nous indique-t-on. Des prévisions, que des prévisions, tandis que la destination s’embourbe doucement.