Archives de juillet 18th, 2016

Vols low-cost à partir du Maroc : La carte complète

Ibrahima Bayo Jr. et Alice Ménager – huffpostmaghreb.com – 17/07/2016

AEROPORT MARRAKECH MAROC 

Chaque année, vacances estivales riment avec hausse des prix des billets d’avion. Il est néanmoins possible de faire quelques économies en empruntant des vols low-cost.
Au départ du Maroc, plusieurs destinations s’offrent aux voyageurs.

Air Arabia propose des vols au départ de 4 villes marocaines

La compagnie Air Arabia propose plus d’une douzaine de vols au départ de Casablanca vers plusieurs villes européennes comme Istanbul, Naples, Bologne, Venise, Milan, Turin, Lyon, Bruxelles, Toulouse, Montpellier, Mulhouse et Barcelone.

Si vous habitez loin de la capitale économique, vous pouvez voyager à partir des aéroports de Tanger, Fès, Marrakech ou Nador, où plusieurs vols sont programmés chaque jour. De Tanger, vous pouvez partir pour Bruxelles, Madrid, Barcelone, Montpellier, Amsterdam, Londres et Istanbul, toujours avec la même compagnie.

À partir de l’aéroport de Fès, seules deux destinations sont proposées par Air Arabia: Montpellier et Toulouse. Les vols Air Arabia au départ de Marrakech permettent de rallier Francfort, Montpellier et Pau. Depuis le nord du Maroc, Nador est reliée à Cologne, Bruxelles, Barcelone, Palma-Majorque, Montpellier et Amsterdam.

Easyjet: Une carte de destinations bien fournie

La compagnie britannique Easyjet, quant à elle, propose des vols au départ de Marrakech vers quatre villes françaises (Paris, Lyon, Nice et Bordeaux) et trois villes britanniques (Londres, Manchester et Bristol) ainsi que la ville italienne de Milan et les villes suisses de Genève et de Bâle. Il est aussi possible de partir à Londres au départ d’Essaouira et d’Agadir, via Easyjet.

Ryanair ou l’offre la plus étoffée

Toujours dans les offres à bas prix, la compagnie irlandaise Ryanair vient étoffer l’offre. Elle propose des vols depuis Rabat vers la France (Paris, Marseille), l’Angleterre (Londres), l’Italie (Rome Ciampino), l’Espagne (Madrid, Gérone Barcelone) et la Belgique (Bruxelles-Charleroi).

Depuis Agadir, Ryanair propose des vols à destination de Bruxelles et de Dusseldorf. Au départ de Fès, il est possible de rallier Dusseldorf, Francfort, Bruxelles, Barcelone, Madrid, Paris, Dole, Marseille, Nantes, Nîmes, Paris, Saint-Etienne ou encore Toulouse.

En Europe toujours, Ryanair dessert les villes italiennes de Milan et de Pise, la ville néerlandaise d’Eindhoven et enfin Londres, au départ de Fès.

A ces villes, s’ajoutent Séville, Madrid et Barcelone, desservies depuis l’aéroport de Marrakech-Menara. Depuis l’aéroport de la ville ocre, les avions de la compagnie low-cost irlandaise atterrissent également en France (Dole, Marseille, Paris-Beauvais, Paris-Vatry, Poitiers, Tours). En revanche, une seule ville irlandaise, Dublin, est desservie depuis Marrakech par Ryanair.

Les vols de Ryanair depuis Nador rallient Francfort (Allemagne), Bruxelles (Belgique), Barcelone (Espagne), Marseille et Paris (France). Le nord du Maroc est bien desservi par Ryanair qui, depuis Oudja, couvre Dusseldorf, Bruxelles, Marseille et Paris. Enfin, au départ de Tanger, Ryanair se pose à Bruxelles, Madrid, Marseille et Paris.

Jet Air Fly se positionne face à la concurrence

Dans le sillage de ces concurrents, la compagnie Jetairfly dessert, depuis Agadir, Bruxelles, Bordeaux, Lyon, Lille, Marseille, Nantes, Paris et Toulouse. Au départ d’Al Hoceima, elle rallie Charleroi, et en décollant de l’aéroport de Casablanca, elle propose des vols vers Bruxelles, Charleroi, Liège, Bordeaux, Marseille, Metz-Nancy, Paris, Bologne et Milan.

Depuis la capitale spirituelle du royaume, la compagnie basée à Bruxelles offre les destinations de Bruxelles et Charleroi. En partance de Marrakech, le choix ne manque pas: les voyageurs ont la possibilité d’aller à Bruxelles, Bordeaux, Deauville, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Nantes, Paris, Toulouse ou encore Bologne.

Pour un décollage depuis le nord du Maroc, Jet Air Fly propose des départs de Nador vers Anvers, Bruxelles, Charleroi, Liège, Eindhoven et Rotterdam. Depuis le tarmac de l’aéroport Oujda-Angad, la compagnie low-cost rallie Bruxelles, Charleroi, Liège, Paris et Eindhoven.

Et pour compléter l’offre disponible dans le nord du Maroc, les villes de Bruxelles, Charleroi, Paris et Rotterdam sont desservies depuis Tanger. La ville de Liège peut, quant à elle, être ralliée depuis Tétouan.

Timide percée de Transavia

La compagnie à bas prix néerlandaise et française propose des vols au départ de Casablanca vers Amsterdam et Paris. Depuis la ville de Marrakech, les vols de Transavia se posent à Amsterdam, Lyon, Munich, Nantes et Paris. Depuis Agadir, il est possible de rejoindre Amsterdam, Lyon et Paris. Autre desserte proposée par Transavia: un vol partant d’Essaouira ou de Fès pour rallier Paris

Prix cassés contre quelques désagréments?

En dépit de leurs prix cassés, les compagnies low-cost ne présentent pas que des avantages. Certains passagers leur reprochent les prestations payantes qui sont offertes gratuitement par les compagnies classiques (nourriture, bagages en soute), les vols avec escale, le manque de confort ou encore les horaires peu convenables (vols en pleine nuit).

 

Transport aérien : L’aéroport Agadir-Al Massira décroche le «Certificat d’aérodrome» de l’OACI

MAP – lematin.ma – 16/07/2016

Certificat_Aerodrome.jpg L’aéroport Agadir-Al Massira est situé à 18,52 km de la ville, avec une superficie d’aérogare de 28.000 m2 et une capacité d’accueil de 3 millions de voyageurs par an. Ph : DR
La Direction générale de l’aviation civile a remis vendredi le «Certificat d’aérodrome» de l’Organisation internationale de l’aviation civile (OACI) à la direction de l’aéroport Agadir-Al Massira, lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah.

Ce certificat a été délivré au terme d’un audit conduit par la DGAC au niveau de l’aéroport Agadir-Al Massira, en coordination avec l’Office national des aéroports et ses partenaires, couvrant l’ensemble des infrastructures, des équipements et des services liés aux opérations aéroportuaires côté piste, y compris les services de sauvetage et de lutte contre l’incendie des aéronefs (SSLIA), ainsi que les conditions d’homologation des pistes.

Intervenant à cet occasion, Aziz Rebbah a souligné que consécration traduit l’attachement de l’aéroport Agadir-Al Massira aux normes internationalement reconnues en matière de transport aérien, qu’il s’agisse des aspects purement techniques ou ceux touchant à la qualité des services fournis aux voyageurs.

Le ministre a rappelé également les efforts déployés pour perfectionner les différents aéroports répartis sur le territoire national, mettant en exergue plusieurs initiatives visant à conforter leur réputation.

A noter que l’aéroport d’Al Massira est situé à 18,52 km de la ville, avec une superficie d’aérogare de 28.000 m2 et une capacité d’accueil de 3 millions de voyageurs par an.

Le parking avions de cet aéroport s’étend sur 170.000 m2 et peut contenir 3 gros porteurs, 10 moyens courriers, 27 pour l’aviation générale, 4 postes avions légers et deux hélicoptères.

L’aéroport d’Agadir est connecté à 35 aéroports et 37 villes en Europe en addition de 2 villes des Iles Canaries.

Agriculture et pêche : La CGEM débat à Agadir des conditions de la durabilité

aujourdhui.ma – 16/07/2016

La CGEM avec la participation du ministère de l’agriculture a organisé vendredi 15 juillet 2016 son 3ème Green Growth Académie sous le thème «Agriculture et pêche : créer les conditions de la durabilité». Un événement qui s’inscrit dans le cadre du programme de la CGEM pour la COP22.

Vidéo :

Agadir : Daoudi clôture Timitar en beauté

aujourdhui.ma – 17/06/2016

Les amateurs des rythmes endiablés du Chaabi ont eu droit à un Abdellah Daoudi magistral samedi 16 juillet à Agadir lors de la soirée de clôture de la 3ème édition du festival Timitar, signes et cultures.

Vidéo :

%d blogueurs aiment cette page :