Faire des provinces du Sud un fief de l’agroalimentaire


par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 18/07/2016

  • Mise en place d’une cellule de veille à Guelmim pour bientôt
  • La pêche, le cactus, la filière cameline… les secteurs à développer
  • Recherche & innovation pour créer de la valeur

Map_of_Morocco

En tant que levier économique important, l’agroalimentaire contribue à plus de 30% au PIB industriel, compte plus de 25% des emplois industriels, rassemble  29% des entreprises industrielles et comptabilise 11,2% des exportations marocaines. Des chiffres mis en avant lors du colloque international sur l’industrie agroalimentaire dans les provinces du Sud, tenu récemment à Guelmim, suggérant d’en faire un vecteur de développement durable dans les régions du Sud marocain. «L’optique aujourd’hui est de promouvoir la R&D, la formation et l’innovation afin d’améliorer la compétitivité de l’industrie agroalimentaire dans les quatre régions du Sud», explique Abdellatif Moukrim, professeur chercheur à la faculté des sciences d’Agadir, Université Ibn Zohr. «Ces régions possèdent des ressources naturelles offrant une grande opportunité de valorisation, de création de la richesse et de développement économique en relation avec les spécificités locales», a-t-il ajouté.  Les provinces du Sud contribuent à elles seules aux deux tiers des exportations nationales.
Dans un contexte de régionalisation avancée, le secteur de l’agroalimentaire occupe ainsi une place de premier plan dans les stratégies nationales et dans les programmes de déclinaison à l’échelle régionale. «Sur le plan de la coopération, particulièrement maroco-française, le secteur de l’agroalimentaire a fait l’objet de plusieurs conventions et accords impliquant des institutions, des associations professionnelles et des entreprises», rappelle Moukrim. En fait, les échanges commerciaux marocains avec l’Union européenne représentent  51,4%. La France et l’Espagne restent les principaux partenaires commerciaux du Maroc et représentent plus de 55% du total des échanges avec l’UE. Toutefois, le potentiel énorme que représente le secteur de l’agroalimentaire invite à une exploitation encore plus poussée pour une meilleure optimisation. Pour rappel, la première escale du colloque international sur l’industrie agroalimentaire dans les provinces du Sud tenue récemment dans la Région Guelmim-Oued-Noun est organisée par la faculté des sciences d’Agadir UIZ, l’association Ribat Al Fath de Rabat. Et ce, en partenariat avec l’Association girondine de recherche, d’échange et de perfectionnement de Bordeaux (Agirep). D’autres escales du colloque sont prévues dans d’autres régions en septembre prochain. Les 19 et 20 dans le Souss-Massa, les 21 et 22 à Laâyoune-Sakia El Hamra et, enfin, les 23 et 24 septembre dans la région Dakhla-Oued Eddahab.

Pôles de compétitivité

R&D, innovation et créativité dans le secteur de l’agroalimentaire. Ce sont les trois volets sur lesquels l’accent a été mis  pour optimiser cette industrie. Parmi les autres recommandations émises, la mise en place de pôles de compétitivité et de clusters afin d’améliorer la compétitivité au sein des coopératives et entreprises dans les provinces du Sud. Notamment, dans des secteurs comme la pêche, la filière cameline et la filière cactus. Dans un premier temps, une cellule veille sera mise en place au sein de la Région Guelmim-Oued-Noun avec pour but de suivre l’évolution technologique et réglementaire des marchés. L’intérêt de la mise en place d’une telle structure est justifié par le potentiel que représentent les marchés européen et russe pour la région. Pour rappel, 61% des 109 entreprises, bénéficiaires en 2015 de contrats spéciaux de formation dans le Sud, opèrent dans le secteur agroalimentaire.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :