AGADIR LANCE LE SALON AFRICAIN DU TOURISME MÉDICAL

par Yassine Saber – leseco.ma – 07/09/2016

La ville abritera, les 29 et 30 septembre, la première édition du Salon «Africa Medical Tourisme Expo». L’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé en relation avec les prestataires de voyage, notamment les TO et les cliniques privées.

Les déplacements des clients du tourisme médical sont estimés, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à 38 millions par an, alors que la dépense moyenne par visite oscille entre 3.500 et 5.000 dollars. Un business florissant, qui pèse  aujourd’hui 60 milliards d’euros. Hélas, le Maroc  peine à se positionner sur ce marché qui s’inscrit dans un contexte de hausse du tourisme à l’international avec un taux de croissance de  15 à 25%. Partant de ce constat, marqué essentiellement par l’absence d’une stratégie nationale dédiée à ce créneau en plus du développement d’une offre de soins tournée à l’international, la ville d’Agadir accueillera les 29 et 30 septembre, la première édition du salon «Africa Medical Tourisme Expo».

L’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé en relation avec les prestataires de voyage, notamment les tours opérateurs et les hôteliers, mais également les cliniques privées. «Lors de cette première édition, le Centre national de la recherche scientifique en France (CNRS), sera présent afin de communiquer en exclusivité, les résultats d’une étude sous forme de benchmarking concernant l’évolution du tourisme médical et le potentiel comparé de trois destinations», annonce Khalil Daffar, commissaire du Salon. Trois grandes destinations ont été ciblées par ladite étude, notamment le Mexique, prisé par la clientèle nord-américaine, Bali, appréciée des Australiens et le Maroc connu des Européens. Une délégation de l’archipel canarien composée de 14 opérateurs du secteur de la santé et cliniques spécialisées prendra également part à cette manifestation en tant qu’invitée d’honneur.

Par ailleurs, la majeure partie des touristes médicaux ont entre 45 et 65 ans et proviennent principalement des pays occidentaux où le prix des soins de santé est trop élevé et, où les listes d’attentes, pour une intervention, sont parfois longues. C’est pourquoi, de nombreux pays ont choisi d’investir dans le tourisme médical, les uns en misant sur le faible coût des soins prodigués (Thaïlande, Pologne, Hongrie), les autres sur leur qualité (États-Unis, Allemagne). Cependant, la décision du client de cette niche est essentiellement influencée par la notion de prix, le temps d’attente en plus de la qualité des soins attendus et le service octroyé, tant au niveau médical que touristique. Cela, sans oublier la sécurité juridique du patient et sa prise en charge totale.

Une réflexion sur “AGADIR LANCE LE SALON AFRICAIN DU TOURISME MÉDICAL

  1. Bonjour,
    Le tourisme médical pourrait effectivement participer au développement touristique d’Agadir.
    Mais il serait judicieux, à mon avis, d’y associer le tourisme de bien-être sous forme, par exemple, de cures de remise en forme et de perte de poids qui correspondent à une demande croissante, notamment de la part des retraités européens.
    Les hôtels et les équipements (piscines, spas, thalasso etc ….) existent. Il suffirait de proposer des séjours sur ce thème en utilisant les compétences des chefs cuisiniers, des diététiciens, des kinés et masseuses, et des animateurs-coachs sportifs. Dans ce cas précis, les formules « all inclusive » incluant des menus « gastro-diététiques », de la gymnastique, de l’aqua-gym, des massages, de la marche sportive ou découverte, et pourquoi pas de la danse et d’autres activités, seraient vraiment justifiées et attrayantes.
    Agadir, offrirait ainsi une alternative tout-à-fait crédible aux cures thermales et thalasso de France et d’Europe grâce à son climat privilégié en hiver, ses paysages fabuleux, l’ambiance sereine et animée d’une population accueillante et jeune, des commerces ouverts toute l’année etc ….
    Ayant moi-même exercé des responsabilités dans le développement touristique d’une région française, je suis persuadé qu’une telle offre serait très appréciée des agences de voyages et tour-opérateurs européens, surtout si elle émane d’une démarche volontariste et coordonnée des professionnels de l’hôtellerie et du tourisme d’Agadir.
    Et je me tiens bénévolement à la disposition de tous ceux qui adhèrent à cette idée.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.