Des pêcheurs marocains et internationaux réunis pour promouvoir une pêche responsable et durable : Le barrage Moulay Abdallah relevant de la commune de Tamri, hôte de l’évènement

libe.ma – 17/10/2016

10403529-17041402

Des pêcheurs marocains et étrangers de haut niveau ont pris part, du 14 au 16 octobre, au premier événement international sur la pêche du black bass en « No Kill », organisé au niveau du barrage Moulay Abdellah relevant, de la commune de Tamri, près d’Agadir.

Initié par le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, avec l’appui du projet tourisme durable de l‘Agence allemande de coopération internationale (GIZ), sous le thème « Une pêche responsable et durable à l’épreuve des changements climatiques », cet événement labellisé COP22 a pour objectif de mettre en avant les engagements pris par le Maroc pour le développement d’une pêche durable face aux enjeux liés aux changements climatiques.
A cette occasion, un village piscicole a été inauguré, vendredi, par le wali de la région Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Mme Zineb El Adaoui, permettant aux visiteurs de s’informer sur l’activité de pêche au Maroc, le potentiel touristique de la région d’Agadir, les produits de terroir et le matériel de pêche dernier cri.    Les visiteurs peuvent également bénéficier d’initiations aux techniques de pêche et visiter une exposition artistique présentée par des artistes européens.
La cérémonie d’ouverture a été marquée également par la présentation d’un « menu bon pour le climat » par le chef Moha, un concept visant à promouvoir une cuisine savoureuse avec un faible taux d’émission de gaz carbonique.
Par ailleurs, le programme  prévoit l’organisation d’un concours de pêche du black bass en « No Kill » au niveau du plan d’eau Moulay Abdellah (commune de Tamri).
Cet événement s’inscrit dans le cadre de la stratégie (2015-2024) du HCEFLCD pour le développement de la pêche durable, qui ambitionne de positionner le Maroc, et notamment la région Souss-Massa pour la pêche du black-bass, comme une destination phare à l’échelle du continent africain à l’horizon 2020.
Cette stratégie a défini de nouvelles orientations et fixé parmi ses objectifs de faire de cette activité un secteur créateur de revenus et d’emplois notamment par la promotion du tourisme halieutique en zone rurale.
Le développement de cette niche touristique selon l’approche « chaîne de valeurs » consiste en un assemblage de prestations et de services (hébergement, restauration, animation, produits de terroir, etc…) autour d’un parcours halieutique.

Tourisme : Région Souss-Massa-Tata, les professionnels poursuivent leur offensive sur le marché russe

par Majda Saber – aujourd’hui.ma – 15/10/2016

Tourisme : Région Souss-Massa-Tata, les professionnels poursuivent leur offensive sur le marché russe

 Dans le cadre des actions promotionnelles de l’ONMT Russie et des professionnels du Conseil régional du tourisme Souss-Massa-Tata, Agadir accueillera du 19 au 21 octobre une délégation de l’Union de l’industrie touristique russe (RST).

Les efforts se poursuivent pour programmer la destination pendant la période hivernale. Une délégation de l’Union de l’industrie touristique russe sera reçue à Agadir du 19 au 21 octobre.

Un mois après l’organisation du Forum maroco-russe, la destination met les bouchées doubles pour maintenir sa séduction des touristes russes. Ainsi et dans le cadre des actions promotionnelles de l’ONMT Russie et des professionnels du Conseil régional du tourisme Souss-Massa-Tata, la ville accueillera du 19 au 21 octobre une délégation de l’Union de l’industrie touristique russe (RST). Cette délégation sera composée des représentants de la RST, des tour-opérateurs, agents de voyages ainsi que des journalistes russes. Il est à souligner que les responsables de la destination ont manifesté un engagement pour relancer ce marché, qui annonce les prémices d’une reprise selon les dernières statistiques du CRT.

Des engagements clairs ont été émis lors du panel regroupant les professionnels de la destination et leurs homologues russes, à l’occasion du forum maroco-russe, il y a de cela un mois. Le point focal visé par les hôteliers de la ville étant de permettre une programmation en période d’hiver. Pour ce faire, la question de la baisse des prix des séjours a été traitée et les professionnels sont engagés à adapter leurs offres à la demande de la clientèle russe. Par ailleurs, le volet aérien fait toujours défaut. Un appel a été lancé pour ainsi mettre en place des dessertes aériennes directes et sans escale à Casablanca. Du côté de l’ONMT Russie, une campagne de communication sera lancée durant la période du mois d’octobre et de novembre pour faire suite à la première vague de communication lancée durant les trois mois de mars mai et avril sur les différents médias. Côté concurrence, la Tunisie semble regagner du terrain et s’imposer dans les programmations des TO. Selon les médias tunisiens, les nuitées de ce marché ont enregistré une augmentation considérable qui dépasse de loin celles de la même période de l’année 2015. Ainsi, les nuitées enregistrées dans l’île des Lotophages ont dépassé les 740 mille nuitées au mois de juillet avec un taux d’occupation de 71%. Une hausse estimée à 120% par rapport à l’année 2015 alors que le taux d’occupation n’a guère dépassé les 27%.

Ceci étant, le retour de la concurrence de la Tunisie reste assez timide par rapport aux performances enregistrées au niveau de la destination.
Le marché russe a affiché une augmentation de l’ordre de 523% en arrivées et 274% en nuitées, en comparant 2015 et 2016.

Côté statistiques, les chiffres enregistrés au cours du mois de septembre 2016 montrent que le mouvement touristique a enregistré une augmentation des arrivées de 13% et 4% des nuitées. Par ailleurs, le nombre de touristes est passé de 75.682 en 2015 à 85.343 arrivées en 2016, soit 9.661 arrivées supplémentaires. Les nuitées sont passées de 371.889 en 2015 à 386.116 en 2016, soit un gain de 14.227 nuitées. Les autres marchés émetteurs ont connu une nette augmentation durant le mois de septembre. Notons que le marché français a enregistré une augmentation de 4%, le marché anglais 10% et le marché hollandais 47%. Le marché allemand, quant à lui, continue sa dégringolade. Il a affiché au cours du même mois -11%.

Par ailleurs, le cumul de la période allant du mois de janvier au mois de septembre affiche une baisse considérable des marchés classiques aussi bien en termes d’arrivées que des nuitées. Le marché français a ainsi baissé de -18% en nuitées et arrivées. Le marché polonais a connu, pour sa part, une dégringolade de l’ordre de -41% alors que le marché anglais a enregistré une baisse de -9%. Ceci étant, et selon les statistiques du CRT Souss-Massa-Tata, le cumul des arrivées et des nuitées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant les neuf premiers mois de l’année 2016 laisse voir une augmentation de +1,15% en arrivées et une légère baisse de -0,91% en nuitées.

Les nationaux ont toujours la cote

Le marché national a maintenu sa domination des marchés émetteurs avec +11% en arrivées et 12% en nuitées au cours des 9 premiers mois de l’année 2016. Ainsi il confirme sa position de principale demande touristique à la destination d’Agadir, suivi du marché russe avec +334% en arrivées et 335% en nuitées. Les établissements d’hébergement classés d’Agadir ont enregistré 699.287 visiteurs au cours des neuf premiers mois de l’année 2016 par rapport à 691.332 visiteurs en 2015 et comptabilisé 3.262.607 nuitées en 2016 par rapport à 3.292.535 en 2015.

Coupe d’Afrique de triathlon : Agadir s’apprête à accueillir 450 triathlètes pour la 6e édition

par Mohamed Mellouk – lematin.ma – 13/10/2016

Coupe-dAfrique-de-triathlon.jpgLa discipline d’endurance continue d’attirer les passionnés et la plage d’Agadir abrite de nombreux événements internationaux.
 La ville d’Agadir accueillera, le 4 novembre prochain, la sixième «Coupe d’Afrique» de Triathlon, événement organisé en collaboration avec la Fédération africaine de triathlon ouvert aux professionnels de toutes nationalités. Quelque 450 triathlètes sont attendus lors de cette compétition dont le Prize Money s’élève à 10.000 euros.

La sixième édition de la «Coupe d’Afrique» de Triathlon, prévue le 4 novembre, rassemblera 450 triathlètes venus de tous les coins du monde à Agadir. Les organisateurs de la compétition, dotée d’un prix de 10.000 euros répartis entre hommes et dames, s’attendent également à une participation massive des amateurs nationaux et internationaux passionnés de triathlon. Ce triathlon de format olympique, disputé en trois volets : 1.500 m de natation, 40 km de vélo et 10 km de course, est organisé en partenariat notamment avec la Fédération royale marocaine «Sport pour tous».

Le Renault Trucks T High présenté en avant-première à Agadir

A. B. – libe.ma – 17/10/2016

Charge utile augmentée, équipements aérodynamiques, réduction de la consommation, confort de vie à bord. Tels sont quelques-uns des points forts du nouveau Renault Trucks T High 520 4×2 13 litres lancé récemment en avant-première à Agadir.

10403607-17041593
Selon le constructeur français, Renault Trucks, le nouveau modèle bénéficie d’améliorations du châssis et de la chaîne cinématique. En plus de recevoir de nouveaux équipements aérodynamiques, il introduit également Optivision, un régulateur de vitesse prédictif avec GPS.
« Afin de renforcer encore la rentabilité de nos clients, notre travail a consisté en trois axes principaux : améliorer l’aérodynamique au profit de la réduction de consommation, réduire le poids pour favoriser la charge utile et favoriser l’éco-conduite grâce à un système de régulateur de vitesse prédictif avec GPS », a expliqué le responsable de la gamme Longue Distance chez Renault Trucks, Sophie Rivière.
Ce n’est pas. Pour améliorer l’aérodynamique, Sophie Rivière a ajouté qu’un spoiler optionnel intégré est dorénavant situé sous le pare-chocs, ce qui « permet de mieux diriger le flux d’air passant sous le camion et de fortement réduire les perturbations aérodynamiques, sources de consommation de carburant », a-t-elle précisé.
Par ailleurs, a-t-elle poursuivi, «ce nouveau T inaugure un nouveau déflecteur de toit fixe allégé sans armature métallique qui favorise la pénétration de l’air». Ce changement aurait l’avantage de faire gagner au client jusqu’à 2 % d’économie de carburant par rapport au véhicule actuel.
Des améliorations ont également été apportées au niveau du châssis. Dans un communiqué, le constructeur indique, en effet, que plusieurs éléments ont été redessinés ou allégés afin de gagner un maximum de charge utile pour les clients. Il cite par exemple « un nouveau ratio de pont et une évolution de la suspension pneumatique, dont les nouvelles formes permettent de réduire de manière significative le poids du
véhicule ».
La même source mentionne aussi de nouveaux services destinés à réduire la consommation dont le régulateur de vitesse prédictif Optivision.

Au Royal Atlas hier soir, Dîner de Gala et Cérémonie de Remise de Charte au Rotary Club Agadir Taghazout Bay

.

rotary

L’accueil des Rotariens :

img_1894 img_1896 img_1897

 Jean-Michel Morisse, Michèle Lagrost et Nicole
Jean-Michel Morisse, Michèle Lagrost et Nicole

img_1899 img_1902

Notre ami Anil Rikye avec son épouse et un rotarien de Casablancaimg_1910 img_1911

rotary_0001

Fatima Bouachraoui annonce l'événement sur grand écran
Fatima Bouachraoui annonce l’événement sur grand écran

La Cérémonie Rotarienne :

Remise de Charte Tiznit
img_1915 img_1919 et Taghazout Bay

A gauche Fatima Bouachraoui et Jurgen DE KERPEL, présidentimg_1923

Jurgen DE KERPEL a reçu la Charte du Rotary Club Taghazaout Bayimg_1925 img_1926 img_1927 img_1928 img_1930 img_1931 img_1934 img_1935 img_1936 img_1937 Naïma Barahaouaimg_1939 Anil Rikyeimg_1941 img_1942 Anne Pochetimg_1943et Daniel Van Wylickimg_1944 img_1946 img_1948 img_1950 Toute l’équipe du Rotary Club Taghazout Bay :img_1951 img_1953Les invités Rotariens :img_1954

Après cette partie officielle de la soirée,
le dîner-spectacle,

avec au menu des plats délicieux, et d’une présentation extrêmement soignée :rotary_0002

rotary3

Le spectacle :
Un peintre étonnant qui a réalisé le portrait d’une personne présente, en le peignant à l’envers !img_1956img_1956

Spectacle de danseuses russes :img_1959img_1965

Et, pour finir, Ribab Fusion :

img_1973 img_1976 img_1977 img_1978

img_1975

Les fonds récoltés lors de ce dîner de gala seront attribués à l’électrification d’écoles dans des zones isolées.