Randonnée ASAN

Chers adhérents
wp4a912afc_05_06L’association ASAN vous emmène dimanche prochain a TIZI LHAJJAJ dans la région d’IKHERDIDEN pour une randonnée d’une journée
RDV le dimanche 23 octobre a 7h30 du matin
Direction TIZI a 50 km au nord d’Agadir
Randonnée qualifiée de difficile et dirigée par Mr BOUSBAA Abdelhafid comme chef de sortie

N’oubliez pas votre repas et surtout de bonnes chaussures de randonnée++++

Pour vous inscrire voici le lien :

https://www.inscription-facile.com/form/gnZuODAh1ccuYBl41Dai

Bonne rando a tous.

Par ailleurs nous allons recevoir dans quelques jours du matériel d’escalade neuf et de marque répondant aux exigences internationales. Nous laissons ouverte la liste d’inscription pour ceux qui sont intéressés par des séances d’apprentissage d’escalade et progression sur corde.
Inscrivez vous sur ce lien :

https://www.inscription-facile.com/form/2cM7R964Q0GvZFLcARKg

RYADI

Vice président de l’association sud des amateurs de la nature ASAN

Facebook: https://www.facebook.com/asanagadir

Le Maroc aurait perdu 320 millions de dollars en six mois en bloquant la VoIP !

lesinfos.ma – 19/10/2016

Alors que le blocage des services d’appels via Skype, WhatsApp, Viber ou Messenger est toujours effectif au Maroc, et ce depuis le mois de janvier, une étude menée par le directeur du Center for Technology Innovation de la Brookings Institution, think-tank basé à Washington, fait la lumière sur le manque à gagner de ce blocage pour le royaume.

1476892302

Selon l’étude, qui se penche sur dix-neuf pays ayant connu des coupures d’Internet ou d’applications et services utilisant une technologie IP durant l’année passée, le Maroc aurait ainsi perdu 320 millions de dollars entre janvier et juin 2016. Une somme qui relève néanmoins de l’estimation, étant donné la difficulté à compiler des données chiffrées précises. Economie de l’internet L’auteur explique qu’il s’est appuyé, pour cette étude, sur la taille du PIB du pays, sur la durée de la perturbation (182 jours dans le cas du Maroc, soit les six premiers mois de blocage), et le pourcentage de la population affectée par cette coupure. Il a également examiné si le blocage concernait l’ensemble de l’internet, seulement l’internet mobile, ou des applications et services spécifiques tels que les médias sociaux, les plateformes de recherche, de vidéos ou de messagerie. Pour examiner l’impact économique du blocage d’internet, il a pris en compte le pourcentage du PIB provenant de l’économie de l’internet dans chacun des pays, sur la base des projections 2016 du Boston Consulting Group (BCG). Il a aussi compilé des informations sur le taux de souscription à un abonnement mobile dans chaque pays. Concernant l’impact économique du blocage des applications et services spécifiques, l’auteur s’est appuyé sur une étude menée par deux économistes du MIT en 2013 sur l’utilisation de services gratuits tels que Google, Facebook, Twitter, YouTube, WhatsApp et Wikipedia aux États-Unis, et a constaté que le recours à ces applications avait un apport de 0,23% au PIB national. « Étant donné que ces services ont considérablement augmenté depuis 2013, l’impact pourrait très bien être plus élevé dans l’économie actuelle », précise l’auteur de l’étude. Le blocage nuit à la croissance économique Le Center for Technology Innovation s’est également appuyé sur une étude de 2009 (et dont les résultats pourraient être revus à la hausse), d’un professeur de l’université de Harvard s’intéressant à la valeur économique d’internet, mesurée à travers les revenus générés par la publicité, les opérations de vente en ligne et les paiements aux fournisseurs de services internet. Selon l’étude, chaque emploi dans le secteur d’internet créerait 1,54 emploi supplémentaire dans un autre secteur de l’économie nationale.
(Quand on ne voit pas plus loin que le bout de son nez ! )

Alors que l’ONU a adopté, en juillet dernier, une résolution condamnant les restrictions de l’accès à l’information sur internet et appelant à garantir les droits de l’Homme en ligne, l’auteur de l’étude estime que le blocage partiel ou total de l’internet ou de certains services « sépare les gens de leur famille, de leurs amis, et de leurs moyens de subsistance, nuit à la croissance économique, entrave l’écosystème des start-up, et menace la stabilité sociale en interrompant l’activité économique. »

Le blocage des appels via VoIP (voix sur IP) avait été décidé début janvier par l’Agence nationale des réseaux de télécommunications (ANRT). Le « gendarme » des télécoms avait justifié cette décision en expliquant que « l’acheminement de tout trafic téléphonique à destination du client final ne peut être assuré que par des exploitants de réseaux publics de télécommunications. (…) Les dispositions réglementaires régissant la fourniture des services de téléphonie (VoIP ou autres) sont claires et lesdits services ne peuvent être fournis que par les exploitants détenteurs de licences de télécommunications ».

Le blocage avait suscité une levée de boucliers, beaucoup d’internautes soulignant les répercussions négatives pour ceux qui souhaitent joindre leur famille à l’étranger, ou encore pour les entrepreneurs qui travaillent à distance ou avec des clients internationaux et qui avaient l’habitude d’utiliser ces applications pour passer leurs appels professionnels à moindre coût.


Dans le même domaine :

Le décret encadrant le blocage de la VoIP au Maroc est-il inconstitutionnel ?

huffpostmaghreb.com – 17/06/2016

En prenant par décret une mesure qui relève du domaine de la loi, et devrait donc être soumise au contrôle parlementaire, le gouvernement commet une violation de la Constitution.

Il y a quelques jours, nous révélions en primeur qu’un décret encadrant le blocage de la VoIP a été promulgué au Bulletin officiel . Portant sur « les procédures à suivre concernant les litiges, les pratiques anticoncurrentielles et les opérations de concentration économique », ce décret vient élargir le champ d’action de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), et tailler un cadre juridique sur mesure pour le blocage de la VoIP.

Seulement, dans son article 71, qui délimite le domaine de la loi, la Constitution dispose que le régime des technologies de l’information et de la communication est du domaine de la loi, et ne peut donc pas faire l’objet d’un décret, car seules « les matières autres que celles qui sont du domaine de la loi appartiennent au domaine réglementaire », selon l’article 72 de la Constitution.

Auparavant restreint, la Constitution de 2011 a élargi le domaine de la loi de 30 matières. Parmi celles-ci, le régime des technologies de l’information et de la communication, qui ne faisait pas partie des matières relevant du domaine de la loi dans la Constitution de 1996 (article 46).

Un décret illégal

De fait, il s’avère que le gouvernement n’est pas compétent pour promulguer un décret élargissant les prérogatives et le champ d’action de l’ANRT, ce qui constitue une intrusion du réglementaire dans le domaine législatif, une loi étant nécessaire pour attribuer de nouvelles prérogatives à l’ANRT. Le décret promulgué par le gouvernement est donc illégal, et devrait en principe être annulé.

La seule situation où le gouvernement est autorisé à prendre par décret des mesures qui sont du domaine de la loi, intervient après le vote d’une loi d’habilitation, qui peut autoriser le gouvernement, « pendant un délai limité et en vue d’un objectif déterminé, à prendre par décret des mesures qui sont normalement du domaine de la loi », selon l’article 70 de la Constitution.

En outre, le gouvernement ne peut modifier par décret un texte prise en forme législative qu’après « avis conforme de la Cour constitutionnelle », selon l’article 73 de la Constitution, et lorsque le texte de loi en question intervient « dans un domaine dévolu à l’exercice du pouvoir réglementaire », précise le même article. Le texte législatif modifié par décret ne doit donc pas relever du domaine de la loi.

Les recours possibles

Vu que le contrôle de la constitutionnalité des décrets n’est pas interdit aux juridictions, les tribunaux administratifs sont compétents pour en prononcer la nullité.

Toutefois, le décret élargissant les prérogatives de l’ANRT ayant été contresigné par le Chef du gouvernement, ce dernier bénéficie d’un privilège de juridiction. Selon l’article 9 de la loi sur les tribunaux administratifs, seule la Cour suprême (actuelle Cour de Cassation) est compétente pour « statuer en premier et dernier ressort sur […] les recours pour excès de pouvoir dirigés contre les actes réglementaires ou individuels » du Chef du gouvernement.

Mais « contrairement au domaine réglementaire, la protection du domaine de la loi est mal assurée, car elle n’est pas organisée. Si le gouvernement veut prendre un règlement lorsqu’une loi serait nécessaire, il ne peut en être empêché par le parlement. Il n’y a aucune procédure qui permet au parlement de saisir le Conseil constitutionnel », note Abdallah Harsi, professeur de droit public à l’Université de Fès, poursuivant que « la protection du domaine législatif comporte plusieurs failles: initiative des administrés, délai du recours très court (un minimum de 60 jours), effet non suspensif du recours, délai important pour une solution du litige ».

Maroc, Bac 2017 : La date de l’examen national unifié désormais connue

lesinfos.ma – 19/10/2016

La session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat 2016-2017, toutes branches confondues, se déroulera début juin. Découvrez la date exacte.

bac_6_0

La session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat 2016-2017, toutes branches confondues, se déroulera les 6, 7 et 8 juin, tandis que la session de rattrapage aura lieu les 8, 9 et 10 juillet, a annoncé, mercredi, le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle. La session ordinaire de l’examen régional unifié de la première année du baccalauréat et des candidats libres sera organisée les 2 et 3 juin 2017 pour toutes les branches, alors que la session de rattrapage aura lieu les 7 et 8 juillet, ajoute le ministère dans un communiqué.

Les résultats de la session ordinaire de l’examen du baccalauréat seront annoncés le 22 juin 2017, tandis que ceux de la session de rattrapage seront communiqués le 21 juillet prochain, précise-t-on de même source.

La préparation collective à la session ordinaire de l’examen régional unifié et celles de l’examen national unifié pour l’obtention du baccalauréat aura lieu à partir du 30 mai 2017, note le communiqué, ajoutant que la période allant du 01 au 08 juillet sera consacrée à la préparation collective à la session de rattrapage de l’examen national unifié du baccalauréat.

Par ailleurs, l’examen écrit unifié local du cycle secondaire collégial se déroulera a partir du 23 janvier, alors que l’examen écrit unifié au niveau régional des candidats libres (premier semestre) sera organisé au cours de la deuxième quinzaine du même mois.
La session de l’examen régional unifié des élèves scolarisés et des candidats libres se déroulera à partir du 15 juin.
Concernant l’enseignement primaire, le ministère précise que l’examen local unifié pour l’obtention du certificat d’études primaires se tiendra à partir du 23 janvier 2017 et l’examen provincial unifié se déroulera sur deux journées successives durant la matinée et ce, à partir du 20 juin.

 

 

9ème JOURNEE des TOURNOIS UFE au GOLF de l’OCEAN le 29 octobre 2016

L’UFE Agadir a le plaisir de vous convier, le Samedi 29 Octobre 2016, à sa

9ème JOURNEE des TOURNOIS UFE au GOLF de l’OCEAN

open-agadir

1) GOLF

Compétition OPEN, Limitée aux 120 premières inscriptions
tous niveaux ouverte à TOUS, formule Stableford

Green Fees
° Adhérents UFE : 300dh
° Joueurs extérieurs : 400dh

Droit de jeu
Chaque joueur devra régler un droit de compétition de 100dh, à payer sur place au Bureau de la Section Golf en même temps que la participation éventuelle à la remise des prix et au cocktail dinatoire, prix 250dh par personne joueur ou/et accompagnant
Les inscriptions à cet Open sont ouvertes et se font exclusivement par mail, en précisant : Nom, Prénom, N° de licence, Golf d’appartenance, téléphone portable, adhérent UFE ou non et nombre de participants à la remise des prix et cocktail dînatoire mail : openufe2016@gmail.com
La clôture des inscriptions est fixée au mercredi 26 octobre à 18 heures.

2) BRIDGE

le tournoi se déroulera au Royal Bridge Club ; renseignements et inscriptions auprès de Michel HERAUD mail josettemichel@hotmail.fr

3) TAROTS/BELOTE

Le tournoi se déroulera au Golf de l’Océan à partir de 14h ; renseignements et inscriptions auprès de :
TAROTS : Jean-Marie FEVE mail jmfeve@gmail.com
BELOTE : Monique APARICIO mail moniqueaparicio@free.fr

4) PETANQUE

Le tournoi se déroulera à VERA-CRUZ ; renseignements et inscriptions auprès de Jean-Yves PAROIS mail comani100@gmail.com

COCKTAIL de REMISE DES PRIX

La remise des prix de tous les tournois, avec de nombreux lots à gagner, aura lieu :
Le samedi 29 Octobre à 20H00 précises au SOFITEL THALASSA :
Lors du cocktail dînatoire, les plus beaux lots seront tirés au sort ; gardez avec vous votre reçu donné lors de votre paiement . Les gagnants absents au cocktail ne bénéficieront pas de leurs lots qui seront remis au suivant.
Dans l’attente du plaisir de vous rencontrer nombreux lors de cet évènement,

Chaleureusement vôtres,

Le Président
Jean-Claude ROZIER

Le responsable de la section Golf
Jean-Pierre ROSSIGNOL

 

So Electro Night by Virgin Radio : L’after party officielle du concert pour la Tolérance le 22 octobre à Agadir !

.

virginradio.fr – 19/10/2016

A l’occasion de la 11ème édition du concert pour la Tolérance à Agadir, Virgin Radio organise l’after party officielle « So Electro Night by Virgin Radio » avec Richard Orlinski et Ofenbach le 22 octobre, explications !

virgin-radio-so-electro-night

Le 22 octobre prochain aura lieu la 11ème édition du concert pour la Tolérance à Agadir avec une pléiade d’artistes. Depuis 2005, cet événement regroupe des artistes français et marocains en offrant du divertissement aux quelques 200 000 habitants de cette magnifique ville côtière située au sud du Maroc. Co-animé par le chanteur Black M et le comédien Kev Adams, la soirée s’annonce sous les meilleurs auspices !

Prolongez ce concert exceptionnel avec les Dj Set d’Ofenbachet de Richard Orlinski pour l’after party officielle Virgin Radio : So Electro Night by Virgin Radio ! La soirée se tiendra le 22 octobre au So Lounge Agadir (Sofitel Agadir Royal Bay Resort), sur la Baie des Palmiers, bref vous allez kiffer de fou !

Centres commerciaux : Petra annonce Agadir et Bouskoura

infomediaire.net – 19/10/2016

Le Groupe Petra, spécialiste du développement de centres commerciaux et galeries marchandes au Maroc, poursuit son développement au Maroc.
Propriétaire des centres commerciaux Almazar à Marrakech, Borj FEZ à Fès et Socco alto à Tanger, outre 4 galeries marchandes à Rabat, Meknès, El Jadida et Safi, Petra annonce le démarrage des travaux de son futur centre commercial et de loisirs à Agadir Founty.
Le groupe annonce également l’acquisition récente d’un terrain de 4 hectares sur l’axe sud de Casablanca, à Bouskoura, pour ériger son futur centre commercial ‘‘flagship’’, 1er de son genre à être certifié BREEAM.

Région de Souss-Massa Agadir abrite une rencontre pré-COP 22 ce jeudi

lematin.ma – 19/10/2016

Les acteurs de la société civile de la région de Souss-Massa se réunissent, ce matin à la Wilaya d’Agadir, dans le cadre d’une rencontre pré-COP 22 de consultation et de sensibilisation. Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre du programme pré-COP 22, se tiendra autour du thème «Mobilisation de la société civile pour une meilleure adaptation au changement climatique». Elle a pour objectif d’échanger les idées et d’unifier les visions, afin d’élaborer une stratégie commune et d’assurer une participation réussie de la région de Souss-Massa à la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 22).

9903586-16046861

Cette rencontre sera marquée par la présentation des conclusions d’une étude relative à l’élaboration du plan territorial de lutte contre le réchauffement climatique (dans ses deux volets : atténuation et adaptation), préparée par les bureaux «Azad Environnement» et «Capion Consulting». Cet événement sera également marqué par un exposé autour du rôle de la société civile en matière de lutte contre les changements climatiques qui sera présenté par la Coalition régionale pour les droits environnementaux et la justice climatique.

Le 18 octobre, Béni Mellal avait accueilli le forum sur les changements climatiques «Atlas COP». Ce forum était organisé par l’Université Sultan Moulay Slimane avec le soutien du Conseil de la région et de la wilaya de Béni-Mellal.