Les renseignements pratiques pour aller au Palais Claudio Bravo

.

.

.

.

img_4042

La carte routière :carteA Taroudant, prendre la route 1727 en direction de Tamaloukte et vous trouverez, à peu près à mi-chemin de Tamaloukte, sur la gauche un fléchage qui vous amènera directement au Palais Claudio Bravo.

Contact (renseignements, réservations)
Najoua Tabchich : +212 (0) 691 242 161

Visite du Palais-Musée de Claudio Bravo à Taroudant

.

.

Claudio Bravo né le 8 novembre 1936 à Valparaíso au Chili et mort le 4 juin 2011 à l’age de 74 ans d’une crise d’épilepsie à Taroudant, est un artiste peintre très attaché au Maroc.

Autoportrait 1975

Autoportrait 1975

Après un passage à Madrid, il a vécu à Tanger au début des années 1970 et à Taroudant où il s’est installé en 1972 à l’âge de 46 ans, séduit par la lumière, les couleurs et le charme du sud du Maroc.
Il s’est toujours dit émerveillé et fasciné par « la composition des choses » dans cette ville et au Maroc en général.
La lumière, les couleurs et les habitants du pays l’ont inspiré dans son style de peinture.img_4082img_4078Claudio Bravo est un hyperréaliste. Sa palette coloriste s’inspire un peu de la Renaissance italienne et du baroque espagnol : «une palette peut-être égale en audace à celles des plus grands coloristes de l’histoire de l’art»
Il peint beaucoup de natures mortes, paysages, portraits…

img_2554 img_2600

Les toiles de Bravo, qui passe avec brio du portrait à la nature morte, ont fait le tour de diverses galeries d’art à travers le monde.
Certaines de ses oeuvres font partie des collections de musées prestigieux aux Etats Unis, au Chili et en Europe.

Après des études artistiques à Santiago, il s’établit en Espagne à l’âge de 35 ans, et étudie les toiles des grands maîtres du musée du Prado. Rapidement, il acquiert une reconnaissance internationale en tant que portraitiste. Claudio Bravo affirme qu’«un artiste peut être à la fois moderne et orientaliste». Ses toiles ne soutiennent aucun discours, ni moral ni politique. Son unique préoccupation est de représenter le monde tel qu’il est. Après avoir fait construire la ferme de Taroudant, il prend souvent comme modèles également les animaux. Cet amoureux du Maroc figure parmi les artistes contemporains d’Amérique latine les plus chers au monde. Il a exposé régulièrement dans les plus prestigieuses institutions dans le monde (Etats-Unis, Chili, Espagne, Philippines, Allemagne, Mexique, Royaume-Uni, Colombie, Japon, France, Brésil, Canada, Australie…)

Chaque pièce de cette magnifique propriété constitue un musée à elle seule, par la présence de ses tableaux, mais aussi, par la somptueuse collection d’objets d’art qu’il a rassemblés et distribués dans ces pièces.

La visite :

img_4042 img_4043 img_4044 img_4045

L’entrée :

img_4046 img_4047 img_4048

Promenade au fil des chambres, des pièces et des jardins du palais :

Très nombreux oeufs d'autruches censés porter bonheur.

Très nombreux oeufs d’autruches censés porter bonheur.

img_4049 img_4050 img_4051 img_4052 img_4053 img_4054 img_4055

img_4057img_4056 img_4059

img_4060

img_4061img_4058Et dans chaque pièce des collections précieuses de toutes sortes d’objets d’art :

img_4062

vaisselle ancienne en argent manufacturée par les juifs qui ont apporté leur savoir-faire dans le travail de l’argent au Maroc :img_4063 img_4064

img_4065 img_4069

img_4070 Les salons :img_4071 img_4073 img_4075

La salle à manger :img_4076 img_4077 img_4079 img_4080 Sa chambre :img_4081img_2587 img_4083 img_4084 img_4085

Le bureau-atelier de Claudio Bravo :img_4086 img_4087 img_4088 img_4089 img_4090img_4094 une vitrine avec une très belle collection de flacons anciens :img_4091img_4097 img_4098 img_4099

des statues originales égyptiennes :img_4093 img_4092

De tous côtés, un environnement artistique issu de tous pays :img_4100 img_4101 img_4102 img_4103 img_4104img_4106 Les jardins sont magnifiques :img_4108img_4105 img_4109avec une étonnante reproduction de la Menara de Marrakech :img_4127 img_4130 img_4131vue de l’autre côté :img_4121et de l’intérieur :img_4122img_4123img_4124img_4125Mort le 4 juin 2011, il avait préparé son mausolée :

img_2620 img_2670

img_4120 img_4119

img_4110 img_4111

Il repose là, comme il a vécu, entouré d’oeuvres d’art :
img_4112 img_4113 img_4114 img_4115 img_4116 img_4117

img_4118

La visite se termine par la visite du haras tout proche où on trouve de nombreux purs-sang arabes et arabe-barbe :img_4029 img_4039 img_4041

Il y en a un qui sait bien rire : img_4027

La sellerie :img_4030 img_2699img_2700 img_4038

et la salle où sont exposés les trophées accumulés par ces prestigieux chevaux :img_4033 img_4034 img_4035 img_4036 img_4037

Photos M. Terrier