TAROUDANT : DES CENTAINES DE JUIFS ARRIVENT AU MAROC SOUS SURVEILLANCE POLICIÈRE

Par Khalil Ibrahimi – le360.ma – 30/12/2016

Pélerinage Juif Hiloula

Chaque année, la Hiloula réunit des centaines de juifs marocains venus des quatre coins du  monde pour ce grand moment de retrouvailles.
© Brahim Taougar – Le360

Kiosque360. Des centaines de juifs sont arrivés à Taroudant et ce, malgré les recommandations du département chargé du terrorisme du cabinet du chef du gouvernement israélien qui recommande de ne pas se rendre au Maroc.

Ils sont des centaines à venir célébrer le moussem du wali David Benbarroukh au Maroc, et plus précisément à Taroudant. Les festivités se sont déroulées sous surveillance policière soutenue, jusqu’à dimanche.

Un grand nombre de juifs marocains sont arrivés jeudi dernier au tombeau du wali David Benbarrakh, au cimetière Arrouz Benhamou, commune rurale Tizaght, dans la province de Taroudant.

Ils viennent de différents pays du monde pour célébrer le moussem qui s’y tient tous les ans en décembre. Cette année, l’événement coïncide avec l’émission d’une note du département chargé du terrorisme du cabinet du chef du gouvernement israélien qui a placé le Maroc dans la liste des pays à risque durant cette période de fêtes.

Le département israélien recommande à ceux qui persistent à se rendre au Maroc de prendre les mesures nécessaires pour éviter les lieux très fréquentés et les centres commerciaux.

Cette liste compte trente-quatre pays considérés comme menacés par des opérations visant les ressortissants israéliens.

Le tombeau du wali David Benbarakh a été édifié depuis plus de 230 ans et 140 des membres de la communauté juive de la région sont enterrés dans le cimetière voisin.

Le mausolée compte une grande salle de fête et 300 chambres pour accueillir les pélerins. La communauté a l’habitude de célébrer la Hiloula à cet endroit, aussi un important dispositif sécuritaire y a été déployé.

Durant ces festivités, le journal Al Massae rappelle la présence, notamment, du wali de la région de Souss- Massa, Zineb Adaoui, du gouverneur d’Agadir, Elhoucine Amzal,  et du président du Conseil de la région Souss-Massa.

dsc_0799 dsc_0804 dsc_0806 dsc_0809 dsc_0812 dsc_0818 dsc_0820 dsc_0843 dsc_0848 dsc_0849

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s