SÉCURITÉ : LE MAROC DÉCLARE LA GUERRE À LA BURQA À LA SOURCE

Par Mohammed Boudarham et Adil Gadrouz – le360.ma – 09/01/2017

burqa

© Copyright : DR

Les autorités ont décidé de mener la guerre à la burqa. Ce lundi, les fabricants et commerçants de ce vêtement ont été sommés de cesser sa production et son commerce. Les détails.

Il est midi ce lundi 9 janvier au quartier des Habous à Casablanca. Un caïd (agent d’autorité) fait le tour des fabricants de burqas (voiles intégraux) pour les sommer de cesser leur activité, a constaté un journaliste de le360.

Des commerçants ont confié à le360 que cette décision, orale dans la plupart des cas, est motivée par des raisons de sécurité, des malfrats ayant à maintes reprises utilisé ce vêtement (vendu entre 50 et 60 DH) pour perpétrer leurs crimes.

Un cas isolé qui ne concernerait que Casablanca ?

Nos sources répondent par la négative et expliquent que c’est une mesure qui vaut pour tout le pays.

A Taroudant par exemple, des fabricants de burqas ont été prévenus hier, par écrit, de l’obligation de cesser de confectionner la burqa et de se débarrasser de leurs stocks dans les 48 heures à venir, sinon ils se verraient confisquer toute la marchandise.

Au moment où nous mettons en ligne, les autorités ne se sont pas officiellement expliquées sur cette mesure et n’ont pas dit si, en plus de l’interdiction de sa fabrication et de sa commercialisation, le port de la burqa allait être interdit..


Un autre article de 360.ma
paru 2 heures après :


SÉCURITÉ: LE MAROC EN GUERRE TOTALE CONTRE LA BURQA

Par Mohamed Chakir Alaoui – le360.ma – 09/01/2017

burqa

© Copyright : Brahim Taougar – Le360

L’importation, la fabrication et la commercialisation de la burqa ont été déclarées hors-la-loi ce lundi 9 janvier dans tout le Maroc, a confirmé à le360 une source au ministère de l’Intérieur.

« Nous avons pris la mesure d’interdire totalement l’importation, la fabrication et la commercialisation de ce vêtement dans toutes les villes et localités du royaume », a indiqué à le360 un responsable de haut rang au ministère de l’Intérieur.

Notre interlocuteur ajoute que les produits servant à la fabrication de la burqa (tissus essentiellement) ont également été interdits de commercialisation.

Interrogée sur une éventuelle future interdiction du port de la burqa, notre source est restée évasive.

A rappeler que les fabricants et les commerçants de ce vêtement ont été sommés de cesser sa production et son commerce.

Des commerçants ont confié à le360 que cette décision est motivée par des raisons sécuritaires, des malfrats ayant à maintes reprises utilisé ce vêtement (vendu entre 50 et 60 DH) pour perpétrer leurs crimes.

Certains fabricants de burqas ont été prévenus dimanche, par écrit, de l’obligation de cesser de confectionner ce vêtement et de se débarrasser de leurs stocks ou de les convertir dans les 48 heures à venir, sous peine de se voir confisquer toute la marchandise.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Une réflexion sur « SÉCURITÉ : LE MAROC DÉCLARE LA GUERRE À LA BURQA À LA SOURCE »

  1. Incroyable c’est le gouvernement Marocain, qui interdit la Burqa. Nous, avec nos gouvernants depuis des années, on laisse faire, c’est invraisemblable d’être aussi faible… je préfère ne pas continuer dans ce domaine, trop de rancoeur et de chagrin pour notre France si belle et l’avenir des nôtres.

    Le 9 janvier 2017 à 21:01, Le Blog d’Agadir par Michel Terrier, événements,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s