AGADIR : UNE MAFIA DÉLIVRE DES VISAS POUR LA FRANCE AU PRIX DE 70.000 DH

Par Mohammed Ould Boah – le360.ma – 02/02/2017

Faux document

© Copyright : DR

Les membres d’une importante mafia, spécialisée dans la falsification de documents administratifs pour l’obtention du visa français, sont activement recherchés dans le Souss. Et ce suite à une plainte déposée devant la justice par le consulat de France à Agadir.

Les forces de police et de la gendarmerie royale de la région du Souss-Massa-Draa sont aux trousses des membres d’une importante mafia qui a fait de l’usage du faux et de la falsification de documents son fonds de commerce.

Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia de ce 2 février, c’est le consulat de France à Agadir qui a mis à nu une véritable machination après avoir remarqué que les bénéficiaires de plusieurs visas d’entrée en France n’étaient plus jamais revenus au Maroc.

Après avoir mené sa petite enquête en interne, la représentation consulaire a pu établir que des dossiers, d’abord rejetés par ses services, avaient été réintroduits avec des documents administratifs falsifiés et reçu alors une réponse favorable à la demande de visa qui les accompagnait.

Le consulat a donc porté plainte, tout en resserrant la vis autour de la délivrance des visas, en attendant d’y voir plus clair.  Finalement la gendarmerie royale a pu arrêter un jeune demandeur de visa dont le dossier était truffé de faux documents, ajoute le quotidien.

L’interrogatoire du jeune homme a permis de révéler l’existence d’une importante mafia opérant dans les environs du consulat français d’Agadir. Ses membres abordaient surtout les demandeurs de visas dont les dossiers avaient été rejetés et leur promettaient de leur confectionner un dossier solide, moyennant une somme de 70.000 DH.

Attestations de travail, certificats de mariage, relevés de salaires, relevés bancaires… Autant de documents que cette bande de faussaires se chargeait de fournir à ses clients. Ses membres exigeaient de leurs victimes une avance de 10.000 DH et, après l’obtention du visa, le reliquat, soit 60.000 DH. C’est en tout cas ce qu’a révélé le dépositaire du dossier falsifié, actuellement détenu à la prison de Tiznit après avoir été dénoncé par le consulat. Il a d’ailleurs pu donner le signalement d’au moins deux membres de cette mafia.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s