Mot du Président du Forum Izorane N’Agadir, lors du Rituel d’imploration et prières pour les âmes des martyrs du 29 février 1960

Agadir le 28/02/2017
Hommage à Dieu le Tout- Puissant,
Mes chères / chers ami(e)s, Paix sur vous,
Nous voici de nouveau ensemble au rendez-vous habituel sur ce site des cimetières de Yahchech, lieu où les flancs de ce vallon reflètent pour de nombreuses personnes ici présentes des images pénibles et des réminiscences douloureuses de cette tragique Nuit de 2 Ramadan ,1er Adar et 29 Février 1960.
Terrible Nuit qui a marqué les consciences de tout un chacun de nous, à des degrés différents, selon ses propres circonstances face à cette épreuve de douleurs et d’affliction et de compassion envers celles et ceux, qui des nôtres, ont soudainement perdu des leurs.
Nous implorons le Tout-Puissant de les couvrir de sa Miséricorde et qu’ils reposent à jamais en Paix.
img_4770
Mesdames et messieurs,
Au Forum Izorane, nous insistons au delà de ce rituel de Prières Collectives à nos disparus, à propager et à consolider des valeurs avérées et ancrées dans les coutumes de nos communautés avant le séisme. Celles de la cohabitation intelligente et la tolérance généreuse des anciens Gadiris, et nous en faisons un pari de les transmettre aux générations d’aujourd’hui.
Notre troisième finalité de cette particulière assemblée de modèle de cohabitation à l’échelle du Royaume est celle du Devoir de Rappel :
Le choix de ce vallon de Oued Tildi, ancien emplacement du quartier Yahchech et aussi lieu de l’une des failles du séisme de 1960, est une vive invitation à ne point ignorer que notre ville est sur un site sismique. Le risque d’une secousse tellurique destructive demeure permanent.
Aussi, il est impératif pour nous en tant que citoyens, associatifs et décideurs d’anticiper sur cette incontournable contrainte.
C’est un véritable défi qui nous impose d’intégrer dans nos visions, nos projets et nos comportements quotidiens « la culture d’anticiper ce risque sismique. »
Certes,nous admettons que cette contrainte est une délicate équation à résoudre avec intelligence, rigueur et innovation :
Assurer la sécurité de vie des gadiris en anticipant d’éviter les dangers potentiels, et d’autre part, asseoir des assises d’un développement durable de cette cité attachante.
Mesdames, Messieurs,
Telles sont nos convictions à l’Association Forum Izorane N’Agadir, que nous avons partagées avec nos partenaires pour commémorer cet événement majeur de notre histoire et de notre Devenir à l’échelle locale.
Enfin, nous ne renouvellerons pas assez nos prières de Clémence et de Paix à nos martyrs, et pour clore, nos vifs remerciements aux personnes et aux institutions dont le Conseil Territorial de la ville qui ont contribué à faciliter cette rencontre humainement chaleureuse entre les « passionnés d’Agadir ».
Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s