La Banque mondiale soutient les efforts du Maroc dans le domaine agricole

lemag.ma – 08/03/2017

La Banque mondiale (BM) prépare un grand programme en matière d’amélioration de certaines filières agricoles au Maroc,dans le cadre de la seconde phase du Plan Maroc Vertlancé par le royaume, a fait savoir, mercredi à Rabat, la directrice des opérations de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord de la BM, Marie-Françoise Marie-Nelly.

« Nous sommes en train de préparer un gros programme d’amélioration des filières, oléicole et agrumicole, en particulier, dans tous les aspects relatifs à la transformation, la mise sur le marché, l’optimisation de la qualité des produits, la normalisation », a déclaré à la presseMme Marie-Nelly, mettant en relief la place importante qu’occupe l’agro-industrie dans le tissu industriel marocain.

Ce programme viserait à améliorer l’intégration entre l’amont et l’aval et l’accès au marché dans ces filières identifiées comme prioritaires dans le cadre de la stratégie du développement de l’agro-industrie, à améliorer la qualité des produits agro-alimentaires, outre le soutien de l’innovation et l’entrepreneuriat en la matière, a-t-elle ajouté.

Intervenant lors de cette table ronde, le chef de division des ressources hydro-agricoles à la Direction de l’irrigation et de l’aménagement de l’espace agricole du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Zakaria Yaacoubi, a indiqué que les projets d’investissements mis en place par la BM pour accompagner la mise en ?uvre du Programme national d’Eau en Irrigation (PNEEI) ciblent une superficie de 50.000 ha, pour un total de 15.000 petits agriculteurs.

Aujourd’hui, le réseau de distribution a été complété sur 20.000 ha, au bénéfice d’environ 6.000 agriculteurs, alors que déjà près de 900 agriculteurs ont pu s’équiper en techniques d’irrigation au goutte à goutte, a-t-il relevé, faisant état d’une amélioration de 20% à 70% du rendement agricole et d’un accroissement de la valorisation de l’eau de l’ordre de 180%.

Avec quatre millions d’emplois, le secteur agricole est ainsi l’un des principaux secteurs d’activité au Maroc.La part de l’amont agricole dans l’économie nationale est considérable avec 74 milliards de dirhams, (enivrant 7,7milliards de dollars américains), ce qui correspond à 14% du Produit intérieur brut (PIB).

Lancé en avril 2008 , le Plan Maroc Vert (PMV) a pour objectif de faire du secteur agricole un levier prioritaire du développement socioéconomique dans le royaume.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

1 réflexion sur « La Banque mondiale soutient les efforts du Maroc dans le domaine agricole »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s