Maroc : Transavia desservira Dakhla l’hiver prochain

par François Duclos – air-journal.fr – 29/03/2017

La compagnie aérienne low cost Transavia France lancera fin octobre une nouvelle liaison entre Paris et Dakhla au Sahara Marocain, portant à huit le nombre de ses destinations au Maroc.

A compter du 26 octobre 2017, la filiale d’Air France spécialisée dans le vol pas cher proposera un vol tous les jeudis entre sa base à Paris-Orly et l’aéroport de Dakhla, opéré en Boeing 737-800 de 189 places. Pas de détail sur les horaires puisque la vente ne sera ouverte que le 19 avril, mais Transavia annonce un aller simple à partir de 89 euros TTC. Elle sera sans concurrence sur cette route, Dakhla ne disposant d’aucune route internationale (Royal Air Maroc y opère depuis Casablanca, Agadir et Laayoune).

« L’ouverture de cette nouvelle destination à l’automne 2017 confirme notre volonté de faire découvrir des endroits méconnus du grand public et de proposer à nos clients des voyages qui sont avant tout des expériences », déclare Hervé Kozar, Directeur général adjoint Commercial de Transavia France, dans un communiqué. La low cost « poursuit par ailleurs sa stratégie de développement » au Maroc, ajoute-t-il, avec désormais huit villes desservies : Agadir, Casablanca, Essaouira, Fès, Marrakech, Oujda, Tanger et donc Dakhla. « Nous avons commencé à travailler sur Dakhla depuis deux ans », explique de son côté Abderrafie Zouitene, Directeur général de l’ONMT dans Tourisma Post ; « nous avons mené des actions de communication et initié un éductour pour la presse européenne pour préparer le terrain. Cela va positionner Dakhla à l’international, et nous sommes entrain de travailler sur d’autres liaisons au départ d’autres pays ».

Transavia « est la première compagnie low-cost à desservir celle qui se fait parfois appeler la  petite Essaouira. Nichée à l’extrême-sud marocain sur une péninsule sablonneuse, Dakhla est une des destinations montantes du pays, qui a su conserver toute son authenticité. Entre océan et désert, la ville frappe notamment par sa lagune exposée au vent, qui en fait un haut lieu des sports de glisse. À tel point qu’elle accueille chaque année une étape des championnats du monde de kitesurf ». La ville rejoint Tanger et Tivat dans la liste des nouveautés annoncées en 2017 par la low cost.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s