SEMAINE FORESTIÈRE MÉDITERRANÉENNE : L’ENGAGEMENT D’AGADIR SUR LES RAILS

par Yassine Saber – leseco.ma – 30/03/2017

Cette 5e édition a été marquée par l’adoption de l’engagement d’Agadir qui constitue un document de référence pour la région méditerranéenne, en termes d’actions à déployer pour restaurer 8 millions d’hectares de forêts et de paysages dégradés d’ici 2030.

La 5e édition de la Semaine forestière méditerranéenne portée par le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) et l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a tiré sa révérence en fin de semaine dernière à Agadir.

À cet égard, la manifestation marquée par la participation de 300 personnes provenant de plus de 20 pays du pourtour méditerranéen, a été marquée par l’adoption de l’engagement d’Agadir. Un document de référence pour la région méditerranéenne en termes d’actions en faveur de la préservation et de la valorisation de la forêt à travers la mise en place d’une initiative régionale sur la restauration des forêts et des paysages en Méditerranée qui englobe plusieurs actions.

Parmi elles, l’estimation de façon précise des efforts nationaux déjà planifiés dans le cadre des documents de politique en cours de mise en œuvre dans les pays de la région méditerranéenne d’ici 2030 et l’évaluation des efforts supplémentaires à déployer afin de restaurer 8 millions d’hectares de forêts et de paysages dégradés d’ici 2030. De surcroît, l’engagement a insisté sur la vérification régulière des efforts de restauration des forêts et des paysages avec un système de suivi-évaluation et de notification adapté au contexte méditerranéen. Les participants ont également recommandé d’étendre la coopération sur la restauration des forêts et des paysages (RFP) au Sahel, dans le cadre de l’initiative AFMS (Action renforcée en faveur des forêts dans la région Med-Sahel dans le contexte du changement climatique) lancée par le Maroc lors de la dernière COP 22 de la conférence de la CCNUCC, pour une action renforcée en faveur des forêts dans la région méditerranéenne.

L’objectif est d’évaluer aussi la contribution des forêts méditerranéennes dans l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques, de développer une stratégie commune et diversifiée de financement des efforts de RFP et de renforcer les capacités nationales pour mieux mobiliser les instruments de financement existants. Et ceci à travers la mobilisation des instruments de la finance climatique et le développement de portefeuilles de projets transformationnels et financièrement attractifs.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s