A Crocoparc aujourd’hui pour les journées botaniques

Une très intéressante visite de Crocoparc aujourd’hui où nous étions à l’écoute de Frédéric Pautz qui nous a « raconté » l’évolution de la vie végétale depuis l’ère primaire jusqu’à nos jours.

 Au départ, il y a 440 millions d’années, les fougères occupaient une grande partie de la surface terrestre et certaines espèces de fougères arborescentes subsistent encore : 

Ces fougères ont été remplacées plus tard (quelques millions d’années plus tard) par les cycas dont le système de reproduction était déjà beaucoup plus perfectionné

L’évolution a ensuite mené au ginkgo biloba (tiges ligneuses)

et, ensuite aux conifères.
Parallèlement, et à cette même époque sont apparues les plantes à fleurs.

Le changement entre les différentes époques citées a été provoqué par des accidents, chute de météorite il y a 225 millions d’années et 65 millions d’années ou par des accidents climatiques (sécheresse…)

Frédéric Pautz a su intéresser toutes les personnes présentes, grâce à la possibilité de montrer toutes les espèces qu’il citait, toutes étant présentes à Crocoparc qui bénéficie d’une variété impressionnante d’espèces végétales.

Le menu de midi, au restaurant de Crocoparc était un menu « botanique »:

Entrée : Bouquet croquant composé de :
Une verrine de Opuntia ficus indica (figuier de Barbarie) et avocat.
Mesclun, Mizuna (chou-salade japonais), Roquette sauvage, Pousses d’épinards, Gueules de loup, Capucines

Plat : Gigotin d’agneau rôti et ses légumes du jardin bio :
Jus court au romarin, jeunes carottes, mini pommes de terre, oignon confit

Dessert : Délice de fleur de levkoje (giroflée)
Gâteau façon cheese cake, coulis à la fraise, fruits rouges

Je ne sais pas si les crocodiles ont eu le même menu que nous, mais celui-ci se rinçait les dents très longuement  Et pour finir, une photo souvenir pour nos amis Serge et Mireille Barutel, à Agadir en ce moment et qui nous ont accompagnés aujourd’hui pour cette agréable journée à Crocoparc, avec un temps magnifique.

Quelques photos du départ de Baptiste Dubanchet ; remerciements à Chatal Radouane et Sylvia Brutschin

Merci à Chantal Radouane qui a pris ces photos du départ de Baptiste Dubanchet dans la baie d’Agadir :

Nous étions ensemble ce matin sur le quai pour encourager Baptiste. Le départ se faisant attendre nous nous sommes quittés. Voilà qq photos de son départ d’Agadir prises de notre balcon. Un peu lointaines, certes, mais pas d’appareil assez performant pour faire mieux. Bravo, courage et bon vent a Baptiste.

Chantal Radouane

Le pédalo était, à la sortie du port, remorqué par le catamaran que vous voyez juste devant lui, afin d’échapper à la houle en bordure de la côte.

Merci également à Sylvia Brutschin qui a pris également des photos du départ :
enfin le départ à 11 heures ! juste une petite remarque pour le danois qui a pris le pédalo en remorque : il n’a pas relevé un pare-battage côté tribord !

Départ pour un grand voyage !

Ce matin, nous étions à la Marina avec un petit groupe pour souhaiter un bon voyage à Baptiste Dubanchet pour sa traversée de l’Atlantique sur son pédalo. Nous n’avons pas pu attendre son départ, les formalités administratives de Police et de Douane étaient en cours et risquaient de se prolonger un peu.

Baptiste aux commandes de son esquif ! Un au revoir et la « photo de famille » avant le départ.

Bonne traversée Baptiste, il faut du courage pour se lancer dans une telle aventure ! D’ici, nous allons essayer de te suivre !

Voici la carte qui permettra de suivre Baptiste pendant son parcours :

A 14 H 32, il se situait un peu au large du port de Tiguert (du côté du cap Ghir)