AGADIR : LA FIN DES KIOSQUES D’INFORMATION ?

par Yassine SABER – leseco.ma – 25/04/2017

Une commission effectuera une visite sur le terrain afin de finaliser les lieux adéquats alors que le CRT d’Agadir définira les termes de références qui seront communiquées au Conseil de l’Ordre des architectes d’Agadir.

Considérés comme deux points noirs qui nuisent à l’esthétique de la ville d’Agadir les deux kiosques d’informations touristiques, installés, il y a plus de quatre années, au niveau de la zone touristique et balnéaire, seront définitivement déplacés. En dépit de plusieurs tentatives de redynamisation de ces deux kiosques, c’est la question compliquée de l’exploitation qui revient à chaque fois au devant de la scène. Et aujourd’hui, la décision prise, lors d’une réunion, tenue récemment, à la wilaya de la Région Souss-Massa, consiste en un déplacement de ces points d’information touristique.

Ces derniers, ont été installés par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à travers l’entreprise «First Class Event» suite à une demande formulée par le Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir. À cet égard, une commission effectuera une visite sur le terrain afin de finaliser les lieux adéquats en vue de changer l’emplacement actuel de ces kiosques, situés actuellement au niveau de la place Al Amal et la place Bijaouane.

Pour sa part, le CRT d’Agadir Souss-Massa compte prochainement présenter les termes de références de ce projet pour la mise en place des nouveaux kiosques, notamment en termes de superficie, proposition des lieux, attentes en termes d’architecture, matériaux de construction et bien d’autres. Ces termes de référence, une fois finalisés, seront communiqués ,selon le CRT d’Agadir, au Conseil de l’Ordre des architectes d’Agadir qui va lancer la 2e étape du projet qui consiste au lancement d’un concours financé par cet ordre afin de choisir le meilleur «Plan» adéquat pour l’opérationnalisation de ces points tant attendus par la destination.

Actuellement, bien que la fréquentation touristique d’Agadir soit estimée à plus de 913.000 touristes par an, à ce jour, il n’existe aucun point qui puisse informer et orienter les touristes qui visitent la destination. Sur le plan du budget de fonctionnement et de construction, un montant total de l’ordre de 1 MDH a été mobilisé à part égale par le Conseil régional Souss-Massa et la commune urbaine d’Agadir, au titre de l’année 2017 pour redynamiser ce dossier. En attendant, la commune urbaine d’Agadir avait déjà demandé, il y a quelques années, que ces deux kiosques, soient enlevés de leurs places. Aujourd’hui, seuls les touristes avertis se rendent soit au Conseil régional du tourisme d’Agadir ou à la Délégation régionale du tourisme pour obtenir des documents pour faciliter le repérage des lieux à visiter.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s