Assemblée Générale de la Société Française de Bienfaisance

L’Assemblée Générale de la Société Française de Bienfaisance s’est tenue en fin d’après-midi à la Salle Vera Cruz.

C’est Jean-Michel Guillet, président de l’Association et Martine Berrada qui ont présenté le rapport moral et Franck Guillet a présenté le rapport financier de l’exercice écoulé.

De gauche à droite : Franck Guillet, Martine Berrada, Jean-Michel Guillet et Isabelle de Balathier
Martine Berrada, Jean-Michel Guillet, Isabelle de Balathier et Laura Balestrino

Le quitus a été donné pour les rapports d’activité et financier de l’Association.

L’assistance était assez nombreuse et on reconnaît, entre autres, au 1er rang, Jean-Claude Rozier (UFE), Monsieur Dominique Doudet Consul de France et, au 3ème rang, Martine Rebecchini (ADFE)

Un sympathique pot de l’amitié a été servi à l’issue de cette Assemblée Générale.


J’en  profite pour vous présenter la Société Française
de Bienfaisance

En dehors des aides matérielles ou financières quelquefois passagères dont des ressortissants français peuvent avoir un besoin urgent et que la SFB peut aider, dans la mesure de ses possibilités, pour passer un cap difficile, la SFB s’est aussi fixé une mission tout aussi utile : celle d’aider ceux d’entre nous qui sont dans la détresse morale en raison de leur solitude. Si vous en connaissez qui sont dans cette situation, signalez-les à la SFB qui interviendra auprès d’eux.

Merci pour eux.

Contacts :

 

 

 

Festivités à l’occasion de la Visite Royale à Agadir, les 15, 16 et 17 Mai 2017

COMMUNIQUE  D’INFORMATION

Programme des festivités à l’occasion de la Visite Royale à Agadir ,
les 15, 16 et 17 Mai 2017 Place Al Wahda  de 20h00 à 00H00

 »Agadir en Fête »

Le Lundi 15/ 05/ 2017 

  • HOUWARA
  • AHWACHEMSGUINA
  • AHWACHEIMINTANOUT
  • ISSIMGANE MOUNATASSE
  • GNAWA ALLAL
  • GROUPE TAYOUGHTE
  • RGBA
  • TRIO GUITARISTES
  • RAIS AJOUJGLE

Le Mardi 16/ 05/ 2017

  • GNAWA FUSION
  • AHWACH
  • ISSIMGANE BIKA
  • GROUPE AMAYNOU
  • GROUPE ARATINE
  • ISSAWA
  • GROUPEIMAZZALNE

Le Mercredi 17/ 05/ 2017

  • AHWACHMoulay OMAR
  • ISSIMGANEBLAL
  • MUSIQUE AFRICAINE
  • ORCHESTREHMOUDA
  • VIOLONISTEEL  FILALI
  • GROUPETARRAGTE
  • GROUPEANIR
  • GROUPETITAR
  • DAQQA ROUDANIYA

Dossier Agadir Première LE MAG : TAROUDANT ATTEND DE NOUVEAUX PROMOTEURS

TAROUDANT ATTEND DE NOUVEAUX PROMOTEURS

ANALYSE AVEC MAMNIL

Si, par coup de coeur ou orientation professionnelle, vous avez déjà envisagé de devenir propriétaire à Taroudant, faites ici plus ample connaissance de son offre immobilière grâce à cette analyse de notre consultant Mamnil, Spécialiste en conseil immobilier. Seuls quelques 80km séparent Agadir de Taroudant, surnommée la petite Marrakech pour ses ressemblances architecturales mais aussi sa discrète fréquentation jet set. Abritant plus de 80.149 habitants (recensement 2014), l’activité économique de Taroudant se distingue par une légère domination du secteur agricole et de l’alimentation. La ville, qui connut son apogée au 16e siècle, garde de son glorieux passé une signature architecturale mauresque incarnée par des remparts dotés de tours, bastions et portes coudées. Aujourd’hui, la ville poursuit son développement au-delà de cette muraille d’un autre temps.

CONFIGURATION ET AMBITION

L’immobilier se développe sur Taroudant en parallèle avec les variations de sa population. Du fait de la situation intra-muros de l’ancienne ville, son extension s’est faite de façon progressive depuis la fin des années 90 vers la zone Lastah. Hay Mohammadi, premier grand lotissement de 40ha érigé en 1995, a connu la signature des premières conventions avec les promoteurs privés. Pour l’heure, l’activité immobilière à Taroudant est faible. On y trouve l’opérateur public Al Omrane dans le lotissement, le social, le faible coût et la réhabilitation d’anciennes bâtisses, ainsi que divers promoteurs locaux et quelques étrangers acquérant d’anciens riads. Aujourd’hui, les pouvoirs publics envisagent d’y créer, à travers des extensions, un pôle urbain d’envergure, afin de redonner à Taroudant son rayonnement dans le cadre de l’armature urbaine de la Région Souss Massa.

UNE DEMANDE IMPORTANTE

Par conséquent, Taroudant espère attirer des promoteurs aménageurs-développeurs sur les nouvelles zones d’urbanisation prévues à cet effet, ainsi que des promoteurs capables de développer des opérations intégrées offrant un cadre de vie alliant nature et confort dans les environs de la ville (à l’instar de Dyar Shemsi). La demande actuelle sur Taroudant est très importante en matière de lots de terrains équipés, de programmes de villas économiques et un peu moins pour les appartements en copropriété. Une demande non négligeable concerne les riads dans l’ancienne ville et les maisons en douar dans les communes avoisinantes. La demande potentielle est majoritairement exprimée par les résidents de la ville, par une clientèle de Marocains Résidents à l’Étranger originaires de Taroudant et par une clientèle d’étrangers de plus en plus attirés par la petite ville ocre.

NOUS VOUS SOUHAITONS UN BON DÉBUT DE SEMAINE 

Rencontre littéraire avec Az-Eddine NOZHI à l’Institut Français d’Agadir le 16/05/2017 à 19 H 00

Le Maroc va connaître une importante vague de chaleur la semaine prochaine

huffpostmaghreb.com – 13/05/2017

Une vague de chaleur, avec des températures allant jusqu’à 44 degrés, touchera plusieurs plusieurs régions du Maroc de lundi à mercredi prochains, annonce la Direction de la météorologie nationale (DMN) dans un bulletin spécial.

Des températures maximales variant entre 38 et 44 degrés sont prévues à Aoussered, Oued Eddahab (intérieur), Es-Smara, Assa-Zag, Tata, Zagora, Guelmim, Marrakech, Fquih Ben Salah, Settat, Taroudant et Kelaâ des Sraghna.

Ces températures oscilleront entre 33 et 38 degrés à Ouezzane, Sidi Slimane, Meknès, Moulay Yacoub, Fès, Khemisset, Kenitra, Ben Slimane, Berrechid, Rhamna, Youssoufia, Chichaoua, Sidi Bennour, Safi, Essaouira (intérieur), Agadir-Ida ou Tanane, Inezgane-Ait Melloul, Chtouka ait Baha, Tiznit, Sidi Ifni, Errachidia, et Tan-Tan (intérieur).

Le temps chaud débutera dès dimanche sur l’extrême sud, principalement sur Aousserd, avec des températures maximales entre 37 et 41 degrés, et sera relativement chaud ailleurs.

Il atteindra son maximum les journées de mardi et mercredi surtout sur l’extrême sud et le nord-est des provinces du Sud, le Souss et les plaines de Taroudant, Rhamna, et de Tensift, ainsi que sur le Saiss et l’ouest du Rif.

Cette vague de chaleur pourra persister jusqu’au moins la journée du samedi 20 mai, et pourra faire l’objet d’autres actualisations, selon la DMN.