Agadir haliopole cluster : Un pôle pour le renforcement de la compétitivité

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 31/05/2017

 – L’association, une interface entre le monde de la pêche et l’univers scientifique

  •  – AHP s’investit dans la R&D et innove en continu

 

Plus de 20.000 postes d’emploi générés et 5 milliards de DH comme chiffre d’affaires pour le secteur de la pêche dans la région Souss Massa. Ce qui en fait un pilier majeur de l’économie locale. En fait, à elle  seule, la région contribue à hauteur de 34% au PIB national et représente 50% des exportations nationales de conserves de poissons et 33% de la semi-conserve.

Des chiffres présentés lors du conseil d’administration du pôle de compétitivité pour la pêche et l’industrie de transformation des produits de la mer Agadir haliopole cluster (AHP), qui s’est réuni en session ordinaire mercredi dernier à la wilaya de la région Souss Massa.

«Le port d’Agadir reçoit une importante ressource halieutique, il est le premier au niveau du Royaume en termes de valeurs débarquées», a déclaré Zineb El Adaoui, wali de la région Souss Massa et gouverneur de la préfecture Agadir Ida Outanane. «Notre ambition aujourd’hui et celle du plan Halieutis est de faire de notre région une plateforme nationale et internationale pour la valorisation des produits de la mer à travers le port de pêche et le pôle Haliopolis», a-t-elle ajouté. Il ressort du rapport d’activité d’AHP qu’Agadir est déjà dans cette dynamique.

L’association ayant évolué en tant que l’une des intelligences économiques sectorielles de la région et une interface entre le monde de la pêche et l’univers scientifique. Cette structure se présente en effet comme un moteur de croissance accompagnant les entreprises dans leur développement  à l’international, en se basant sur la recherche, le développement et l’innovation.

«Nous travaillons en synergie avec le Centre de valorisation, l’Université Ibn Zohr et nos différents partenaires pour servir le secteur halieutique dans la région et l’accompagner dans le renforcement de sa compétitivité», explique Mohamed Bouayad, Président d’AHP.

A l’actif de la structure qui innove tous azimuts en termes de R&D, la fabrication de shawarma à base de produits de la mer, le développement du bêta carotène par les micro-algues, l’extraction  enzymatique de l’hydrolysat de moule, la production de la sauce de poisson (Nuoc-mâm) à partir des coproduits des unités de semi-conserve, la valorisation des coquilles de moules sous forme de poudre calcique, le développement d’aliments pour poissons marins d’aquaculture à partir d’ingrédients locaux produits au Maroc (cf. notre édition du 17/2/2017).

Beaucoup de ces inventions sont en cours de brevetisation, le premier à l’avoir décroché étant le projet d’extraction du collagène à partir des écailles de sardine.

AHP, moteur de croissance…

Le CA d’Agadir haliopole cluster a été l’occasion de faire le point sur les actions réalisées et d’adopter le plan d’action et le budget 2017. Ainsi que la nouvelle composition des commissions thématiques et les nouvelles adhésions. Zineb El Adaoui, qui présidait la réunion, a réaffirmé l’importance du cluster qui joue pleinement son rôle de pôle de compétitivité suivant la vision du plan Emergence. Et a souligné son rôle dans les politiques industrielles et les politiques d’innovation. Ce qui s’inscrit pleinement dans les orientations de la région Souss Massa.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s