Sport : bientôt, un championnat panafricain de jet-ski

Par Fahd Iraqi – jeuneafrique.com – 29/06/2017

Le Maroc accueillera en novembre prochain la finale du championnat du monde endurance de jet-ski. Un événement encore jamais organisé en Afrique et qui sera l’occasion de lancer un championnat continental, créé par la fédération africaine.

Voilà un événement qui devrait faire plaisir à Mohammed VI, connu pour sa grande passion pour le jet-ski. La ville d’Agadir doit accueillir, du 11 au 19 novembre prochain, la finale du Championnat du monde endurance de jet-ski. Une première en Afrique ! « La fédération internationale de jet-ski (IJSBA) a à cœur de développer la compétition de jet-ski en Afrique et particulièrement au Maroc, où j’ai eu le privilège d’entraîner en 2005 le pilote marocain Jamal Belhasni, sacré champion du monde à Lake Havasu, USA, cette même année », souligne Peter De Smet, président de la branche européenne de cette fédération.

L’organisation de cet événement a été confiée à l’Association marocaine des professionnels de jet-ski à Agadir (AMPJSA) qui, déjà en 2014, avait lancé une manifestation inédite dans cette ville du Souss, à l’occasion de l’anniversaire du prince héritier Moulay El Hassan. C’est ainsi que fut inauguré le championnat national, auquel participent désormais chaque année une vingtaine de pilotes marocains licenciés par les huit clubs affiliés à la Fédération royale marocaine de motonautique.

Une fédération africaine nouvellement créée

« Dès la troisième édition de cette manifestation sportive, nous avons pu accueillir des concurrents de France et d’Italie. Un représentant de l’ISJBA a également fait le déplacement, marquant ainsi un tournant pour notre événement, qui a pris une dimension internationale », explique Abdelhalim El Aidi, président de l’AMPJSA. Quelque mois plus tard,  El Aidi est à son tour invité par l’ISJBA pour assister à une étape du championnat d’Europe, en Pologne. « De là naît le projet d’organiser la finale du championnat du monde d’endurance à Agadir », poursuit le président de l’AMPJSA, désigné par la suite président de l’ISJBA Africa, la toute récente fédération africaine.

Mis à part le Gabon et le Maroc, le jet-ski reste un sport peu structuré en Afrique

« C’est une fédération à monter de toute pièce, précise El Aidi. Mis à part le Gabon et le Maroc, le jet-ski reste un sport très peu structuré en Afrique et notre ambition est justement de remédier à cela. » Le Morocco grand prix qui se tient à Agadir sera ainsi l’occasion de lancer le premier championnat africain de cette discipline. Le Gabon, la Libye, la Tunisie et l’Égypte ont d’ores et déjà annoncé leur participation dans cette première étape du futur circuit africain. « Nous espérons la confirmation d’autres pays d’ici novembre prochain », conclut le président de la fédération.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s