De retour à Bayonne

Après un petit tour de France qui nous a conduits à Mulhouse, à Strasbourg, à Villabé, nous voici de retour à Bayonne pour reprendre un peu notre souffle.

Quelques détails sur ce voyage :

Nous sommes partis de Bayonne et nous avons traversé le Massif Central qui offre de très beaux paysages :

Etape pour deux jours à Mulhouse chez Serge et Mireille Barutel où nous avons pu voir un souvenir de la famille de Serge à Agadir :
une clé de l’Hôtel Gautier (le grand-père de Serge). L’Hôtel Gautier a été détruit par le séisme de 1960.
Serge a fait le guide pour nous faire visiter la ville de Mulhouse qui a eu ses heures de gloire avec les filatures et les mines.
La tour du belvédère offre un beau panorama sur la ville :

Guillaume Tell si célèbre en Suisse toute proche :Le lendemain, visite de Eguisheim, un des plus beaux villages de France où, par chance se déroulait la fête des vignerons.
De très beaux costumes de la région et des rues magnifiquement fleuries :
Mireille, Serge et Nicole On reprend la route lundi matin pour remonter vers Strasbourg.

Passage à Colmar où une réplique de la statue de la Liberté a été érigée en l’honneur de  Auguste Bartholdi, natif de Colmar.Arrêt pour visiter Kaysersberg, le « village préféré de France 2017 » Le Château du Haut-Koenigsbourg, près de Sélestat. Strasbourg : nous y arrivons pour fêter l’anniversaire de notre fils Olivier que voici avec son épouse Véronique :

et retrouver nos petits-enfants :
François :et Elodie :

Elodie, une véritable artiste : voici un portrait qu’elle a fait récemment de sa petite chienne (craies à la cire) :Le lendemain matin, promenade en Batorama su l’Ill :
Les bâtiments de l’Europe à Strasbourg : Soirée au restaurant « Le Dauphin »

en sortant, la cathédrale, de nuit : Promenade au Jardin des deux rives : c’est un jardin qui s’étend des deux côtés du Rhin, en France et en Allemagne, les deux parties sont reliées par une très belle passerelle :

De la passerelle, on aperçoit le dernier pont construit sur le Rhin, le pont Beatus-Rhenanus mis en service il y a un an et que le tramway de Strasbourg peut emprunter depuis avril 2017.L’allée centrale du jardin des deux rives :et une attraction surprenante :

Petite promenade autour de la cathédrale :

Départ le lendemain matin pour la région parisienne : Villabé pour y retrouver notre fille Véronique et son époux Thierry et nos deux autres petits-enfants : Camille et Maxence 

avec un temps moins clément : Après trois jours à Villabé, retour à Bayonne pour se reposer un peu et se remettre au régime ! ! !

6 réponses sur « De retour à Bayonne »

  1. Beaucoup d’émotion avec la clef de l’Hôtel Gautier. Elisabeth Barutel était une amie d’enfance,nous avions 15 ans ce fichu 29 Février où elle est morte. Elle était si jolie ! J’en ai gardé un souvenir puissant . Son image et son rire ne m’ont jamais quitté malgré toutes ces années passées .J’ai peine a retenir mes larmes.

    2017-09-06 18:29 GMT+02:00 Le Blog d’Agadir par Michel Terrier, événements,

    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

  2. Bonjour,
    Et merci pour le partage de photos et tout ce que vous partagez sur votre blog.
    Je viens de découvrir que nous sommes voisins avec vos enfants de Villabe, incroyable!
    Bonne continuation…

    J'aime

  3. Merci de nous faire partager vos balades… Les photos sont toujours magnifiques, et, pour moi le Lorrain, l’Alsace regorge de souvenirs !!! Et j’en retrouve de nombreux dans ton reportage.
    Et merci aussi pour la présentation de votre famille proche ;
    Bon retour vers le sud.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.