Méchoui de l’Amicale Francophone de Taroudant

.

Pensez à réserver rapidement !

Malheureusement pour nous, nous ne serons pas encore rentrés !

Tournoi de Football en salle à Agadir

.

 

.

L’association sportive les faucons d’Agadir organise la 2ème édition du tournoi de Football en salle les 22, 23 et 24 septembre 2017 à la salle Inbiaat d’Agadir.

La lettre d’information de l’Institut Français d’Agadir – Septembre 2017

Programme du Salon Régional de l’Economie Sociale et Solidaire

.

.

Le Salon Régional de l’Economie Sociale et Solidaire se tiendra du 9 au 17 septembre Place Al Amal à Agadir.

.

Souss-Massa : des auberges rurales désormais connectées à internet par satellite

medias24.com – 04/09/2017

Souss-Massa: des auberges rurales désormais connectées à internet par satellite

Dans le cadre de la promotion du tourisme rural dans la région Souss-Massa, une opération a été lancée pour connecter les structures d’hébergement des zones rurales au réseau internet via une transmission satellitaire.

Cette action est menée par le Réseau de développement du tourisme rural (RDTR) de la région, qui accompagne actuellement ses adhérents dans la promotion digitale à travers des outils comme le système de réservation en ligne et les sites internet promotionnels.

 « Souss Massa dispose d’un énorme potentiel naturel et culturel, ce qui en fait une destination très appréciée par les touristes », souligne le RDTR dans un communiqué qui rappelle que le secteur a impérativement besoin, pour se développer davantage, de s’ouvrir sur le net, mission très difficile à accomplir puisque la plupart des structures d’hébergement dans les zones rurales du Souss ne disposaient pas d’accès à internet.

Pour remédier à ce problème, le Réseau de développement du tourisme rural a opté pour la solution d’internet par satellite, a indiqué son président Abdelhakim Sabri.

A la différence de l’ADSL ou du câble, cette technologie ne nécessite en effet aucun réseau terrestre.

Grâce à cette solution, les structures membres du RDTR seront présentes sur le web et disposeront d’une bonne connexion pour répondre aux besoins de leurs clients, réussir leurs projets numériques et améliorer leur visibilité, à travers les différents canaux de promotion, notamment les sites internet et les réseaux sociaux. Parallèlement, les touristes et les visiteurs de ces zones bénéficieront de l’accès à internet tout au long de leur séjour.

Une première foire régionale de l’économie sociale à Agadir

lnt.ma – 07/09/2017

La ville d’Agadir abritera du 9 au 17 septembre courant la première foire régionale de l’économie sociale et solidaire avec au programme une panoplie de conférences et d’ateliers avec la participation d’experts et d’universitaires.

Selon les organisateurs, la première édition de cette foire à la particularité de coïncider avec le sommet «Climate Chance», un conclave international des acteurs non-étatiques engagés contre le dérèglement du climat, prévu dans la capitale du Souss, du 11 au 13 septembre.

Parmi les axes du débat au programme figurent la loi relative aux coopératives, la création et la gestion des entreprises actives dans le domaine de l’économie sociale, les techniques de vente, ainsi que les standards de qualité et de sécurité sanitaire des produits de terroir.

Agadir abrite le tournoi national de football en salle

lematin.ma – 08/09/2017

Futsal_Agadir.jpgLe club de Fath Settat, vainqueur à Lâayoune de la première édition de la Coupe du Trône de football en salle. Ph : MAP

La ville d’Agadir abrite, du 22 au 24 septembre, un tournoi de football en salle baptisé «Big four» avec la participation des clubs d’élite de ce sport au niveau national ainsi que l’équipe de Monaco.

Ce tournoi, qui en est à sa deuxième édition, est organisé par l’Association sportive Faucon Agadir, qui évolue en première division, en partenariat avec la Ligue du Souss de football.

Outre le club organisateur, l’évènement qui aura lieu à la salle Al-Inbiâat, verra la participation des équipes de Fath Settat, champion en titre la saison écoulée, son dauphin Chabab Khouribga, ainsi que Dynamo Kénitra et le club Loukouss.

Le club de Monaco futsal est l’invité de la seconde édition de cette compétition sportive.

Université Ibn Zohr : Plus de 22.000 nouveaux inscrits

par Mohamed Laabid – aujourdhui.ma – 07/09/2017

Université Ibn Zohr : Plus de 22.000 nouveaux inscrits

La Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales arrive en tête en ce qui concerne le nombre de demandes exprimées dans la plate-forme de pré-inscription en ligne de l’université.

Le nombre de nouveaux étudiants candidats à l’inscription dans les formations assurées par l’Université Ibn Zohr a atteint 22.098 titulaires d’un nouveau baccalauréat, et qui sont issus des cinq régions couvertes par cet établissement.
Un communiqué de l’Université Ibn Zohr souligne que 2.160 candidats sont en lice pour intégrer la Faculté de médecine, contre 54.964 pour le Master de recherche et le Master spécialisé, et 16.344 pour la Licence professionnelle. L’indicateur le plus important à tirer des statistiques initiales publiées est la réalisation de l’équilibre souhaité dans le nombre de nouveaux étudiants répartis entre les établissements universitaires d’Agadir (51%) et les autres basés à Ait Melloul, Guelmim, Smara, Taroudant et Ouarzazate (49%).
La Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales arrive en tête en ce qui concerne le nombre de demandes exprimées dans la plate-forme de pré-inscription en ligne de l’université. Le nombre de candidats à l’inscription à la Faculté de droit d’Agadir a atteint 4.958 étudiants, et le nombre de candidats à la Faculté de droit situé au Complexe universitaire d’Ait Melloul est de 4.783 étudiants. Le Centre d’études économiques de Guelmim compte, quant à lui, 766 étudiants.
Pour les disciplines littéraires et humaines, la même plate-forme a enregistré 3.299 demandes d’inscription à Agadir, contre 1.205 pour le Complexe universitaire d’Ait Melloul. La Faculté de charia d’Ait Melloul a reçu 1.339 demandes de candidature, et 385 pour celle située à Smara.
Pour les disciplines scientifiques et techniques, 3.079 étudiants ont été inscrits à la Faculté des sciences d’Agadir contre 1.863 étudiants à Ait Melloul et 421 étudiants à Ouarzazate.
Par l’occasion, l’université organisera, mardi 12 septembre, la journée d’accueil des nouveaux étudiants durant laquelle ces derniers vont assister à plusieurs séances d’information pour comprendre le déroulement des études et identifier toutes les ressources disponibles et les activités proposées à l’Université Ibn Zohr : services numériques, bibliothèques, vie estudiantine, orientation, stages et insertion professionnelle. A rappeler que la rentrée université 2017-2018 est marquée au sein de cette université par l’ouverture de l’Ecole nationale d’architecture d’Agadir (ENA), et qui vient pour combler le déficit en matière de l’offre de formation publique en architecture. Alors que les établissements à capacité limitée relevant de l’université assurent pour cette rentrée 2.160 sièges répartis entre la Faculté de médecine, EST, ENSA, et ENCG.

Agadir : Le président du CRT jette l’éponge

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 08/09/2017

Agadir : Le président du CRT jette l'éponge

La nouvelle vient d’être annoncée officiellement aux membres du Conseil régional de tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa. Guy Marrache, président du CRT, démissionne. Aucune raison n’a pour le moment été avancée pour expliquer cette décision qui était « prévisible », selon un opérateur du secteur touristique. Guy Marrache continuera à assurer les affaires administratives courantes jusqu’à élection d’un nouveau président, nous indique-t-on. La tenue de l’Assemblée générale élective est prévue pour le jeudi 5 octobre 2017.


CRT D’AGADIR : LE PRÉSIDENT GUY MARRACHE QUITTE LE NAVIRE

par Yassine Saber – leseco.ma – 08/09/2017

C’est officiel ! Guy Marrache, président pour le mandat 2016-2018 du Conseil régional du tourisme ( CRT) d’Agadir Souss-Massa a officiellement démissionné de ses fonctions pour des raisons personnelles.

Le PDG du groupe Tikida Hotels a remis sa démission le 5 septembre 2017. Une assemblée ordinaire et un conseil d’administration sont prévus le 19 septembre 2017 alors que l’assemblée élective est programmée en octobre prochain.

Cette nouvelle démission au niveau du CRT d’Agadir intervient suite au départ de Fouad Hajoui, directeur du CRT d’Agadir, mais aussi du président délégué, Chafik Mahfoud Filali.

Rentrée scolaire/Souss Massa : 28 élèves par enseignant au primaire

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com – 07/09/2017

  • Tous les établissements remis à niveau pour cette rentrée
  • Une offre spéciale pour enfants en situation de handicap
rentree-souss-massa-001.jpg

L’Académie régionale de l’éducation et la formation a mis à profit le programme d’urgence de recrutement des enseignants contractuels pour améliorer l’encadrement des élèves. La baisse du nombre d’enfants en âge scolaire confère à la région du Souss l’un des meilleurs taux d’encadrement du pays (Ph. Bziouat)

Dans le Souss, au contraire de Tanger et région, la grande majorité des parents ont procédé à l’inscription de leurs enfants longtemps à l’avance. L’Académie régionale de l’éducation et la formation n’a donc pas eu de gros soucis à gérer cette rentrée. Ce n’est toutefois pas le seul aspect qui marque l’ouverture de l’année scolaire dans la région.
En effet, pratiquement tous les établissements ont été réhabilités.

Ce confort physique des élèves est un élément sur lequel insiste le ministre de l’Education nationale car c’est un facteur de motivation des élèves. De nouveaux pupitres, des chaises, bureaux, tableaux et lits ont été précipitamment commandés (60 millions de DH dépensés) afin que les élèves trouvent des salles de classe plus «accueillantes». Sur ce chiffre, 37,4 millions DH sont avancés dans le cadre d’une convention avec la direction régionale de la Formation professionnelle.

2 lycées et 4 collèges viennent aussi d’être livrés. Ils sont répartis sur Agadir Ida Outanane, Inezgane Ait Melloul, Taroudant et Tata. D’un autre côté, 109 nouvelles salles ont été construites dans les structures  déjà existantes dont 74 élargies ou pratiquement remplacées car délabrées.  Cette année démarre donc avec 1814 salles opérationnelles pour les lycées, dont 410 laboratoires; 2220 salles pour les collèges et 8080 pour le primaire. Les 68 internats que compte la région ont également été mis à niveau.

Les nouveaux recrutements viennent de même pallier la problématique du sureffectif dans les classes, avec 1735 nouveaux contractuels dont 500 pour le secondaire.  Les effectifs d’enseignants au primaire s’élèvent à 11.248 pour 145.759 élèves. Pour le collège, professeurs et élèves sont respectivement au nombre de 4763 et 100.918. Au niveau des lycées, ils sont 4080 enseignants pour 64.969 apprenants.

«Au sujet de la moyenne d’élèves par classe, ils seront 30 à 32 pour la première année dès cette rentrée scolaire. Pour les autres niveaux, le nombre ne doit pas dépasser 42. Enfin, pour  les classes à niveaux multiples, il faut ne pas dépasser 2 niveaux par classe», précise El Mahdi Errahioui, directeur de l’Académie régionale de l’éducation.
En partenariat avec l’Unicef et Handicap international, les autorités ont développé le concept d’éducation inclusive. 18 salles de classes primaires de référence sont dédiées aux enfants en situation de handicap.

La contrainte rurale à Sidi Ifni

Dans la province de Sidi Ifni relevant de la Région Guelmim Oued Noun, la question du sureffectif ne se pose pas, la moyenne d’élèves par classe en milieu urbain ne dépassant pas 23, et 15 en milieu rural. Le nombre d’établissements est de 84 en plus de 226 annexes. Concernant l’enseignement privé, un seul établissement figure au registre à cause du faible niveau de vie. Le nombre global des enseignants dans la province est de 1400 dont 226 engagés par contrat. Ce 7 septembre, plus de 22.300 élèves ont rejoint  les bancs des écoles. Sur ce chiffre, 5510 élèves relèvent du milieu urbain et plus de 16.400 du milieu rural. En fait, si le défi de surcharge des classes semble bien géré, une autre contrainte se présente avec force dans la province: Sa situation à dominante rurale. D’où la forte demande pour les internats et Dar Taleb et Taleba. Ils sont cette année plus de 3500 élèves à bénéficier de bourses et de demi-bourses, niveau collège et lycée confondus, avec un nombre global de 10 internats. Des projets de construction d’un internat et de réhabilitation de deux  autres d’une capacité de 600 lits, sont en cours pour un montant de plus de 7 millions DH. La livraison est prévue à partir de l’année prochaine. Un budget de plus de 2,5 millions DH a d’un autre côté, été alloué pour réhabiliter les établissements primaires (95%), les collèges et lycées (100% de réalisation). Pour rappel, l’opération un Million de cartables dans la province de Sidi Ifni a concerné 17.716 bénéficiaires dont 7644 filles et 10072 garçons. La distribution a eu lieu un jour avant la rentrée, soit hier mercredi. Le défi a aussi bien été relevé en ce qui concerne les inscriptions qui ont été effectuées à 95% à la fin de l’année scolaire écoulée.

Climate Chance : Les acteurs non étatiques engagés réunis à Agadir du 11 au 13 septembre

par Ouchagour Leila – aujourdhui.ma – 08/09/2017

Climate Chance : Les acteurs non étatiques engagés réunis à Agadir

Lutte contre le réchauffement climatique

Durant trois jours, plus de 2.000 participants de 80 nationalités et 300 intervenants feront le point sur les progrès de l’action et débattront des réussites comme des difficultés de leurs expériences.

Plus que quelques jours avant le Sommet mondial «Climate Chance» qui s’annonce d’ores et déjà comme l’événement majeur des acteurs non étatiques engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique en 2017. Nouvelles stratégies énergétiques pour les entreprises, adaptation et résilience en zone urbaine, énergie et rôle des collectivités au Maroc, autant de thèmes qui seront au cœur des débats. Ce rendez-vous désormais annuel est organisé par l’Association «Climate Chance» en partenariat avec la Région du Souss-Massa du 11 au 13 septembre à Agadir. Trois jours où plus de 2.000 participants de 80 nationalités et 300 intervenants feront le point sur les progrès de l’action et débattront des réussites comme des difficultés de leurs expériences dans le domaine, selon l’association. En ouverture de ce sommet, sera posé le cadre de l’évènement. Il sera également fait état de l’avancement des négociations climatiques avec les grands acteurs de l’Accord de Paris et de la COP22, notamment suite à l’annonce du retrait des Etats-Unis, indiquent les organisateurs du «Climate Chance».

En plus des séances plénières au cours desquelles seront abordés des sujets réunissant des personnalités clés de l’action climatique internationale, des dialogues de haut niveau avec les champions pour le climat avec un focus sur des initiatives mobilisatrices y seront ouverts. Les organisateurs espèrent à travers ce sommet mondial initier une prise de parole forte des élus des villes et des régions, en écho aux engagements pris par les réseaux de collectivités territoriales lors du sommet «Climat et territoires» à Lyon en juillet 2015. Plus encore, ce sommet permettra aux différents acteurs non étatiques, à savoir les collectivités territoriales, les entreprises, les associations, les syndicats, les fédérations professionnelles, les organisations non-gouvernementales, les organismes scientifiques, les bailleurs et les citoyens engagés pour le climat de faire le lien entre les questions territoriales et les enjeux globaux. En effet, l’élan exprimé par ces acteurs à la COP22 de Marrakech ne faiblit pas. Et pour preuve, ce sommet sera le plus grand temps fort collectif avant la COP23, précisent les organisateurs de l’évènement. Outre le dialogue multi-acteurs et la valorisation des actions concrètes, cette édition visera, entre autres, le financement de l’action, la convergence des agendas climat et développement et l’approche territoriale.

Les coalitions thématiques : Le point d’étape essentiel

Seize coalitions thématiques accompagnées par «Climate Chance» feront leur point d’étape dans les Forums de l’édition 2017. Plus en détails, ces coalitions thématiques travailleront à l’élaboration de propositions concrètes pour leurs domaines respectifs, lesquelles seront portées à la COP23. Notons que ces propositions seront élaborées en fonction du contexte de la négociation climatique internationale encadrée par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et notamment en fonction du Partenariat de Marrakech pour l’action climat mondiale (MP-GCA). A cet égard, les organisateurs de l’événement soulignent que «l’édition 2017 du Sommet Climate Chance organisée à Agadir avec la participation de la secrétaire exécutive de la CCNUCC, le soutien de la présidence marocaine de la COP22 et des champions de haut niveau pour le climat, marque une avancée concrète dans la mise en synergie des initiatives du MP-GCA et des coalitions thématiques mobilisées autour de Climate Chance».

Agadir accueillera l’élite mondiale du jet-ski en novembre prochain

libe.ma – 09/09/2017

Agadir accueillera l’élite mondiale du jet-ski en novembre prochain
L’élite mondiale du jet-ski sera au rendez-vous en novembre prochain à Agadir à l’occasion de la finale du Championnat du monde offshore de cette discipline qui se tient sous l’égide de la Fédération royale marocaine motonautique.  «C’est la première fois qu’une telle compétition est organisée sur le continent africain», a indiqué Peter De Smet, président de la section Europe de la Fédération internationale de jet-ski (IJSBA) lors d’un point de presse tenu mercredi dans la capitale du Souss.
Après les étapes de la Martinique en mai et Lake Havasu aux Etats-Unis en octobre prochain, la première station balnéaire nationale abritera cette épreuve d’endurance du 11 au 19 novembre avec une présence attendue de pilotes du monde entier, dont de nombreux concurrents africains, a souligné, pour sa part, Halim El Aidi, président de l’Association marocaine de jet-ski d’Agadir qui vient de prendre les rênes de la section Afrique de l’IJSBA.
Outre sa dimension sportive, ce championnat qui draine de nombreux médias internationaux, est une excellente opportunité pour mettre en valeur les potentialités touristiques d’Agadir et sa région, a ajouté M. El Aidi. Il a rappelé qu’un fort taux de participation a été enregistré en Martinique avec 70 pilotes représentant une vingtaine de nationalités et plus de 1.500 personnes au total (staff, pilotes, délégations).
A ce jour, tous les participants en Martinique ont confirmé leur présence pour le World Finals Morocco Grand Prix. D’autres pilotes ont également manifesté leur intérêt pour la finale à Agadir, assurent les organisateurs.  Parmi les pays attendus figurent la France, l’Espagne, le Portugal, l’Italie, la Belgique, la Pologne, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Brésil, Les Emirats arabes unis, le Qatar, le Koweït, l’Arabie Saoudite, la Libye, l’Egypte, la République Démocratique du Congo et le Gabon. A rappeler que la ville d’Agadir a été choisie récemment pour accueillir la Fédération africaine de jet-ski, nouvellement créée. Pour son président, Halim El Aidi, l’IJSBA Afrique a pour ambitions de développer les échanges sportifs entre les différentes nations africaines dans la discipline et faire émerger des vocations et de grands champions internationaux. Le Championnat du monde de jet-ski d’Agadir pourrait bien marquer le début de cette aventure, a-t-il espéré.

AGADIR : UN MARIAGE ENVOIE UNE VINGTAINE D’INVITÉS À L’HÔPITAL

Par Mhand Obarka – le360.ma – 08/09/2017

intoxication

© Copyright : DR

Une vingtaine de personnes ont été intoxiquées lors d’un mariage qui a eu lieu, hier jeudi 7 septembre, à Agadir. Détails.

La fête a été de courte durée pour les invités d’un mariage hier soir à Agadir. Une vingtaine d’entre eux ont été victimes d’une intoxication alimentaire après avoir dégusté un plat de poisson. Celui-ci n’était visiblement pas frais puisque, peu de temps après avoir mangé, ces personnes ont senti des douleurs atroces au ventre, avec vomissements et vertige.

Elles ont immédiatement été transférées à l’hôpital régional Hassan II afin de recevoir les soins nécessaires à leur rétablissement.

Pour sa part, la Délégation régionale de la Santé a prélevé de la nourriture du plat en question pour des analyses qui serviront d’éléments d’enquête pour les autorités compétentes.

AGADIR : DÉCÈS D’UNE FRANÇAISE À L’AÉROPORT AL MASSIRA

Par Mhand Obarka – le360.ma – 08/09/2017

Aéroport Agadir

© Copyright : DR

Une Française est décédée vendredi 8 septembre au matin à l’aéroport Al Massira d’Agadir, après s’y être présentée dans un état de santé fébrile. Une enquête est ouverte pour déterminer la cause de sa mort.

Une femme de nationalité française est décédé, vendredi 8 septembre, à l’aéroport Al Massira d’Agadir. Selon des sources de le360, cette femme est venue en taxi à l’aéroport quelques temps avant son décès et c’est le chauffeur qui l’a fait rentrer à l’aéroport en fauteuil roulant.

Les mêmes sources expliquent que, constatant son état de santé fébrile, les autorités aéroportuaires ont refusé d’autoriser la femme à voyager, préférant la soumettre à un examen médical. Une équipe médicale spécialisée a ainsi été appelée à la rescousse pour déterminer si elle peut prendre l’avion, mais la femme est décédée avant son arrivée.

La dépouille a été transférée à l’hôpital Hassan II d’Agadir et une enquête a été ouverte pour connaître la raison de sa mort.