Exposition photo « D’Agadir à Tindouf, Sud du Maroc 1950 » du 25 octobre au 24 novembre à Montpellier

Les enfants et neveux des frères Manuel et Landry Gautier bien connus à Agadir à partir de 1953 avec leur studio photo Jean-Manuel organisent, cet automne, une exposition photo à Montpellier :

Si vous pouvez être à Montpellier pendant cette exposition, profitez-en, les photos sont magnifiques.

Leur histoire : Manuel et Landry Gautier, nés en 1929 et 1932 à Argenton sur Creuse dans l’Indre, se passionnent pour la photographie et le cinéma, qu’ils apprennent chez le photographe Raymond Gesell, installé à Argenton, élève des Beaux Arts et du peintre Fernand Hertenberger.
En 1953, à Agadir (Maroc), ils créent le Studio Jean-Manuel où ils présentent leurs photos du sud marocain dans différentes expositions de 1955 à 1960. Ils réalisent un reportage sur l’invasion des sauterelles, 1959 (acheté par la FAO – Food and Agriculture Organization, et primé au Festival de Cannes) ainsi que des reportages sur la vie locale dont un film en couleur sur Agadir dans les années 55/56.

En 1960, leurs photos et leurs reportages sur le tremblement de terre qui détruisit Agadir sont diffusés dans la presse.
De retour en France, à Besançon, ils fondent avec leurs épouses et leurs anciens collaborateurs du Studio Jean-Manuel le magasin Photo Ciné Gautier qui prospérera jusqu’en 1990. Landry décède en 2012 et Manuel en 2015.
POURQUOI AUJOURD’HUI DES PHOTOS DU SUD MAROCAIN DANS LES ANNEES 50 ?
Après le décès des Frères Gautier, Landry et Manuel, nous, leurs enfants et neveux, avons regardé leurs photos avec un œil neuf. Aujourd’hui, nous désirons faire partager la beauté et l’humanité de ces photos.
Avec la disparition de leurs auteurs, toutes ces photos des années 50 dans le Sud du Maroc ont pris une force et une vitalité qui nous poussent à les faire connaître et – pourquoi pas ? – aimer par d’autres que les descendants des Frères Gautier.
Extrait du site internet   http://photo-gautier.com

Quelle aubaine ce serait de pouvoir avoir cette exposition à Agadir pour le 60ème anniversaire du séisme !

Publicités

Adoption d’un contrat programme pour booster l’habitat à Agadir

par Mohamed Laabid – aujourdhui.ma – 08/10/2017

Adoption d’un contrat programme pour booster l’habitat à Agadir

Il définit les missions et les engagements des services décentralisés du ministère

Le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a signé mardi le contrat programme régional 2017-2021 de la région Souss-Massa.

Le ministre de tutelle, Mohamed Nabil Benabdellah, a présidé la cérémonie de signature dudit contrat programme entre son département et ses antennes dans la région du Souss-Massa en présence du wali de la région, Ahmed Hajji, et du président du directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni.

Ce contrat programme définit de manière détaillée les missions et les engagements des services décentralisés du ministère, en vue de mettre en œuvre les programmes mis en place dans chacun de ses domaines d’action, et de remplir les objectifs fixés aussi bien au niveau national que régional.

Selon le ministre ce contrat programme s’inscrit dans le cadre des efforts collectifs de mise en œuvre de la régionalisation avancée et de la nouvelle approche gouvernementale en matière d’aménagement du territoire de politique d’urbanisme. Et d’ajouter que ce dernier vise principalement à mobiliser les cadres du ministère dans le sens de la réalisation des objectifs et des engagements pris au niveau de la déclaration gouvernementale. Par ailleurs, le ministre a relevé qu’un calendrier détaillé avec des objectifs précis a été élaboré pour s’assurer de la mise en œuvre, aux niveaux régional et local, du programme national.

Ainsi ce contrat programme prévoit la poursuite des efforts pour la généralisation des documents d’urbanisme à travers l’adoption de 93 documents dans l’ensemble du territoire de la région  du Souss-Massa. En ce qui concerne la politique de la ville, le programme prévoit la réduction du déficit en logement, la diversification de l’offre et la promotion de la qualité et de la durabilité dans les constructions et ce à travers l’élimination  des dernières poches d’habitat insalubre situées dans la province d’Inzegane Ait-Melloul (846 ménages), ainsi que le lancement de deux opérations contre la problématique de l’habitat menaçant ruine au niveau de Tiznit et Taroudant contre 64 millions DH.

Quatorze projets sont programmés pour la requalification des quartiers sous-équipés au profit de plus de 38 mille ménages contre 399 MDH, dont 208 MDH seront débloqués par le département de l’habitat. Et pour diversifier l’offre en habitat, plus de 72 mille unités seront construites dans le cadre des logements sociaux et économiques.

Par l’occasion, le ministre a assisté à la présentation de l’étude relative à la réalisation du nouveau Pôle urbain Tagadirt qui sera réalisé sur une superficie totale de 1.000 ha. M. Benabdellah a également visité la nouvelle école d’architecture d’Agadir qui a ouvert ses portes le mois de septembre dernier.

Les travaux de l’autoroute du Grand Agadir vont commencer

bladi.net – 08/10/2017

En projet depuis plusieurs années, l’autoroute du Grand Agadir, qui prévoit de desservir une partie de la région du Souss et Guelmim-Oued Noun, va devenir une réalité.

Réunis en début de semaine, les élus du Conseil régional du Souss-Massa ont validé le projet le partenariat de l’autoroute nord-est du Grand Agadir, rapporte le journal Aujourd’hui le Maroc.

Cette autoroute entrainera le décollage économique de toute la région, précise la même source et elle est surtout considérée comme un important projet d’aménagement du territoire.

Le coût de la première tranche du projet est de l’ordre de 706 millions de dirhams, dont 353 millions seront dégagés par le ministère de l’Equipement et du transport, 150 millions par le Conseil régional du Souss-Massa, 103 millions de dirhams de la part du ministère de l’Intérieur et enfin 100 millions de dirhams seront injectés par la commune d’Agadir.

Ce nouveau tronçon qui fait partie de l’Autoroute A7 doit relier Guelmin et enfin la voie express Tiznit-Laayoune actuellement en projet.

Une journée chargée à Taroudant !

A l’invitation de Monsieur le Consul général, c’est l’Amicale Francophone de Taroudant qui recevait dimanche 8 octobre en fin de matinée pour un cocktail-apéritif en l’honneur de la visite à Taroudant de Madame Jackie Deromedi, Sénatrice des français de l’étranger, pour une rencontre avec la communauté française de la région.

Roland Escobar, Président de l’Amicale Francophone de Taroudant accueille Madame Deromedi et Monsieur Doudet Un somptueux et délicieux buffet attendait tous les invités après les courtes allocutions prononcées par M. Doudet et Mme Deromedi .

Direction ensuite Dar al Hossoun pour une visite de ce magnifique Garden Lodge & Spa qui abrite des jardins contemporains parmi les plus beaux du bassin méditerranéen, réalisés par Eric Ossart & Arnaud Maurières, architectes-paysagistes de renommée internationale.

Retour en ville, devant le Palais Salam où nous attend Monsieur Nourdine Sadiq, Président de l’Association Mohammedia pour le dialogue des cultures et la préservation du patrimoine culturel de Taroudant.
Nous ne pouvions pas mieux tomber : Monsieur Nourdine Sadiq a une très profonde connaissance de l’histoire du Maroc et, en particulier de Taroudant.
Avec lui, nous avons eu des explications précises sur les remparts, les portes d’entrée de la ville en chicanes, pour faciliter la défense contre les envahisseurs :

Visite ensuite en ville, avec de très intéressantes indications sur la disposition des quartiers où les habitations et commerces étaient, dans le passé, complètement séparés.

A droite, la porte d’entrée du palais de la Shabanou Farah Diba qui y vient plusieurs fois par an. Elle possède un autre palais, juste en dehors des remparts de Taroudant.
Un beau moucharabieh traditionnel en bois

Et pour finir cette visite de Taroudant, direction le souk où certains d’entre nous commençaient à traîner un peu la patte !

Cocktail de rentrée de l’UFE

.

C’est dans le cadre du toujours aussi beau Crocoparc que les membres de l’UFE ont pu se retrouver samedi soir pour le cocktail de rentrée.

Quelques photos :

Jean-Claude Rozier prononce quelqes mots d’accueil pour tous les membres de l’UFE présents

Philippe Alléon souhaite la bienvenue à Crocoparc

Dominique Doudet, notre Consul Général a fait l’honneur de sa présence, accompagné de Madame Doudet et de Madame Jackie Deromedi, Sénatrice des Français de l’étranger :

Après le copieux cocktail-repas préparé par Crocoparc, la fin de soirée a eu lieu en musique et danse.
Notre sénatrice avait l’air de bien apprécier ! :