Archives de octobre 16th, 2017

TOURISME DE CROISIÈRE : L’INQUIÉTANTE BAISSE D’ACTIVITÉ

Par Younès Tantaoui – le360.ma – 15/10/2017

croisière

© Copyright : DR

Mois après mois, la baisse du nombre de croisiéristes qui transitent par le Maroc s’accentue. A fin août dernier, elle a atteint 44%, confirmant une tendance qui dure depuis près d’un an.

Considéré comme une niche importante permettant au Maroc d’augmenter le nombre de ses arrivées touristiques, le secteur des croisières semble pourtant connaître un net ralentissement depuis quelques mois.

Selon les données de l’Agence nationale des ports (ANP), les arrivées de croisiéristes ont enregistré une baisse conséquente de 44% durant les huit premiers mois de l’année, confirmant ainsi la baisse de régime constaté depuis la fin de l’année dernière.

En tout, seuls 102.000 passagers de croisière ont transité par les différents ports que gère l’ANP à fin août dernier, contre près de 182.000 à la même période de 2016. Cette baisse a concerné l’ensemble des ports positionnés sur ce segment, à l’exception de celui d’Agadir qui a accueilli 38.057 croisiéristes à fin août dernier, soit 9,6% de plus qu’à fin août 2016.

Pour le port de Casablanca, considéré comme un des principaux ports de croisière, il a connu une chute de 46% du trafic, avec 43.800 passagers contre plus de 80.000 sur les huit premiers mois de l’année dernière. Il en est de même pour le port de Tanger Ville qui, pourtant, considère le tourisme de croisière comme un des axes importants de sa reconversion. A fin août 2017, il n’a attiré que 20.010 croisiéristes, soit une baisse de 69% comparativement à fin août 2016.

Rappelons que les professionnels avaient déjà alerté sur la situation de ce secteur plus tôt dans l’année. Ils avaient expliqué la tendance actuelle par des questions d’ordre structurel, davantage liées à la qualité de la prestation qu’à son coût. Parmi les causes profondes du déclin, les opérateurs pointent du doigt un service anarchique des taxis sur les quais, l’état défectueux des autocars, la présence de faux guides et le harcèlement des touristes dans certaines villes.

Le jour où il y aura à Agadir un quai dédié aux navires de croisière plutôt que de les amarrer à côté des containers du port de commerce, il y aura peut-être du changement !

«Anmoggar N Jazz» : Le musicien Othman Khalloufi ouvrira le bal

par Siham Jadraoui – aujourdhui.ma – 15/10/2017

«Anmoggar N Jazz» : Le musicien Othman Khalloufi ouvre le bal

Une première édition qui durera trois jours

Du 24 au 26 novembre, la ville d’Agadir va vibrer aux rythmes du jazz. Il s’agit de la première édition du Festival international de jazz «Anmoggar N Jazz». A l’origine de cette manifestation, la wilaya de la Région du Souss-Massa, la commune urbaine d’Agadir, le Conseil régional du Souss-Massa, le Conseil régional du tourisme et l’Institut français d’Agadir.

Pour la première fois, la capitale du Souss accueillera un festival 100% dédié à la musique jazz. «Si la scène jazz est présente au Maroc avec notamment Jazzablanca, Tanjazz, Jazz au Chellah et Jazz sous l’Arganier, le grand Sud et sa ville principale, Agadir, n’accueillent que trop rarement des concerts jazz, alors même que la population, notamment estudiantine, écoute ce genre musical sur les ondes internationales. La population gadirie mais aussi les résidents étrangers attendent depuis longtemps un tel évènement», indiquent les organisateurs. De ce fait, le coup d’envoi d’Anmoggar N Jazz sera donné par le musicien Othman Khalloufi. Homme de théâtre, peintre scénographe, chanteur saxophoniste, cet artiste enflammera le public gadiri.

La cérémonie d’ouverture sera également marquée par la prestation de la chanteuse guitariste américaine d’origine dominicaine Natalia M. King. Le programme donne à découvrir d’autres têtes d’affiche à l’instar de Eric Le Lann, Samira Brahmia, The Handbergers, Bocle Quartet, Equal Crossing. Outre les concerts musicaux, le festival propose des workshops et des débats autour de thématiques liées au jazz, à son enseignement et à la pratique artistique en général. Un travail de médiation culturel sera engagé avec les associations socioculturelles, les écoles et le conservatoire de musique. Par ailleurs, l’Anmoggar N Jazz bénéficie du soutien du Festival français «Jazz À l’Etage» dans le cadre d’un partenariat.

«Le Festival «Jazz À l’Étage» décentralisera à Agadir son «Freshsound», qui permet à un jeune artiste d’obtenir un accompagnement et une aide au développement de sa carrière (soutenu par la Région Bretagne et l’IF Paris). Ce soutien donnera à l’Anmoggar N Jazz ainsi qu’à ses partenaires une visibilité à l’international», expliquent les initiateurs de ce festival.

L’hymne national marocain à Agadir avec Maître Gims (VIDEO)

Il étaient une dizaine d’artistes qui ont chanté la paix et la tolérance samedi soir à Agadir, le temps d’un concert qui a attiré un immense public marocain et étranger.

hymne

Aminux, Douzi, Arcadian, Bigflo & Oli, Claudio Capéo, Corneille, Keen’V, Loïc Nottet, Maître Gims, Ridsa, Richard Orlinski, Shy’m et Vitaa ont interprété des chansons devant le public.

Depuis 2005, le Concert pour la tolérance associe des artistes marocains, français et internationaux autour de l’universalité des valeurs de tolérance, de paix, de respect et de dialogue.
Produit en partenariat avec 2M, le concert sera diffusé sur plusieurs chaines de télévision au Maroc et à l’étranger.
Outre la musique, le programme de cette 12ème édition, placée sous le Haut patronage du roi Mohammed VI, a proposé aussi un colloque sur le thème: « Le Maroc, modèle d’une société musulmane tolérante et ouverte sur le monde ».

Vidéo :

Une première dans un hôpital au Royaume du Maroc.

.

De nouveau la ville d’AGADIR est pionnière !

A la demande des médecins de Centre Hospitalier Régional d’Agadir Hassan II, notre association a commencée aujourd’hui, dimanche 15 octobre 2017,une campagne de stérilisation et de vaccination des chats de l’hôpital.


Le but de cette campagne est de laisser sur place une population de chats en bonne santé, et qui empêchera d’autres chats d’investir leur territoire. La priorité sera donnée aux abord de la maternité.


La première estimation est de 50 chats, mais il est fort probable qu il y en ait plus.
Le rôle des chats est important dans cet hôpital pavillonnaire, ils permettent l’élimination dans les jardins des insectes, des scorpions et des serpents.
Jusqu’à présent, les chats ont été « déplacés », la place étant libre, cela permettait à d’ autres chats de s’installer..
Des « Cats Café » vont être mise en place par l’hôpital aux extrémités des jardins, ou les chats seront nourris et auront de l’eau à disposition. Cela permettra de les regrouper, de les contrôler et facilitera le déparasitage régulier et la re-vaccination.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’ avancée de cette campagne.


Afin de pouvoir couvrir, la totalité du périmètre de l’hôpital, nous allons avoir besoin de votre aide. Tous les dons seront les bienvenus et tous les donateurs auront accès à la comptabilité de cette campagne..
Si vous voulez participer afin d’assainir les espaces verts de l hôpital, faîtes un don.
Nous remercions la Fondation suisse Tierbotschafter, toujours à nos cotés, pour le financements de cette première journée de stérilisations et de vaccinations

Déjeuner à Samatha, chez Philippe et Christine Alléon

.

.

Christine et Philippe recevaient hier dans leur propriété de Samatha aux Aït Melloul, pour un somptueux déjeuner qui a rassemblé 75 personnes.

Je vous laisse reconnaître tous leurs amis qui étaient là : Tout était délicieux :
Les entrées, le méchoui (!) et les desserts :

et aussi le pain croco !

Merci Christine et Philippe pour cette belle journée !

Visite de Erwan Davoux à Agadir

La cacophonie et le désordre ont marqué les élections législatives de juin 2017 pour la 9ème circonscription des français établis hors de France :
Je résume :
Leila Aïchi s’est vue investir par LREM, puis retirer son investiture.
M’Jid El Guerrab, malgré ses affiches et ses affirmations n’était pas investi par LREM : il s’y est rallié après les élections.
Ce même M’Jid El Guerrab s’est rendu célèbre par une agression contre Boris Faure à coups de casque en plein Paris. Il a été mis en examen pour « violences volontaires avec arme » le samedi 2 septembre et a annoncé qu’il quittait son parti, La République en marche. Il ne s’est pas exprimé sur son siège de député.

Le site NosDeputes.fr permet de suivre son activité (comme celle de tous les autres députés). La sienne est particulièrement édifiante :Jusque fin août, il faisait partie des 150 députés les moins actifs et depuis fin août, il a complètement disparu, tout en continuant, évidemment, à toucher ses indemnités de parlementaire ! ! !

Les français de l’étranger résidant dans cette 9ème circonscription (Maghreb, Afrique de l’Ouest) ne sont donc plus représentés à l’Assemblée Nationale !

C’est ce que Erwan Davoux est venu dénoncer lors de cette réunion qui s’est tenue au Bamboo ThaÏ.

Cet article n’est pas publié dans l’intention de faire du prosélytisme (chacun est libre de ses opinions), mais simplement pour faire prendre conscience à tous de la situation actuelle dans la 9ème circonscription des français résidant à l’étranger.
%d blogueurs aiment cette page :