À plus d’un mois du début de la compétition, le Championnat d’Afrique des joueurs locaux (CHAN) est entré ce mercredi dans la phase concrète des opérations. La commission d’organisation a dévoilé la composition des quatre chapeaux comprenant les 16 équipes qualifiées. La CAF assure que les quatre chapeaux comprenant les 16 équipes qualifiées ont été décidés sur la base d’un classement établi en prenant compte des performances lors des dernières éditions du tournoi final de cette compétition réservée exclusivement aux sélections nationales composées de joueurs évoluant dans les championnats nationaux de leurs pays respectifs. Le Maroc, pays hôte, a été placé automatiquement dans le chapeau n°1 et sera tête du groupe A. Il est sûr d’éviter l’Angola, la Côte d’Ivoire et la Libye. En revanche, il pourrait hériter du Cameroun, Nigeria, Zambie ou Guinée placés au chapeau n°2. La commission d’organisation du CHAN a programmé le match d’ouverture et la finale au complexe Mohammed V de Casablanca, récemment rénové, qui accueillie la finale retour de la Ligue des champions Total.

Le tournoi se disputera du 13 janvier au 4 février

Elle a, en outre, validé le calendrier du tournoi final. Il sera disputé du 13 janvier au 4 février 2018 dans les villes de Casablanca (groupe A), Marrakech (groupe B), Tanger (groupe C), Agadir (groupe D).
Il est à signaler que le Maroc a obtenu l’organisation du CHAN 2018 de football à la place du Kenya, évincé par la Confédération africaine de football (CAF) en raison du retard enregistré dans la réalisation des stades. C’est la première fois que le Royaume abritera cette compétition qui en est à sa  cinquième édition.


Le Rwanda, dernier pays qualifié

Pays-hôte de la précédente édition, le Rwanda est le dernier pays qualifié pour le CHAN 2018. Il s’est emparé du dernier billet qualificatif en éliminant l’Ethiopie en barrage retour. Forts de leur succès 3-2 à l’extérieur à l’aller, les Rwandais se sont contentés d’un 0-0 qui fait leur bonheur.