Le Festival TalGuit’art débute demain à Talborjt

Voici le programme du Festival qui se déroulera du 1er au 3 Février
au Jardin d’Olhao à Talborjt :

Publicités

La 8e édition du festival des amandiers de Tafraout se déroulera du 15 au 18 mars 2018

agrimaroc.ma – 31/03/2018

8e édition du festival des amandiers de Tafraout

La nouvelle édition du festival des amandiers de Tafraout sera organisé en mars prochain sur le thème « Terre d’amandier, terroir d’avenir »

Cette manifestation se veut à la fois un carrefour économique, culturel et artistique et un levier pour le développement de la filière amandier dans la région, indique un communiqué de l’association « Louz Tafraout » qui organise le festival en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et l’Arganier (ANDZOA).

Initiée avec l’appui également du conseil de la région Souss-Massa, la province de Tiznit et la municipalité de Tafraout, le festival ambitionne de contribuer à la valorisation du patrimoine de l’Anti-Atlas et à l’amélioration des conditions socio-économiques des populations locales à travers la consolidation des principes de l’économie sociale et solidaire, ajoute la même source.

Outre une foire des produits du terroir, le programme de cette édition comprend des conférences et ateliers destinés à faire le point sur les actions entreprises pour améliorer le secteur des amandiers, ainsi que des activités culturelles et des soirées artistiques.

Espoir Maroc offre de l’emploi aux handicapés

par Karim Agoumi – leconomiste.com – 30/01/2018

  • L’association lance un projet stratégique en partenariat avec le MEPI
  • 55 candidats seront recrutés par plus de 15 grandes entreprises
  • Un moyen de faciliter l’insertion socio-économique de cette population
espoir-maroc-handicapes-098.jpg

L’association Espoir Maroc vient de lancer un programme stratégique destiné à favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Près de 55 postes vacants au sein de plusieurs grands groupes tels que Lafarge ou encore Oulmes leur seront dédiés (Ph. E.M.)

Favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées et changer le regard des employeurs à leur égard. C’est dans ce sens que l’association «Espoir Maroc» vient de signer un partenariat stratégique en partenariat avec le prestigieux «Middle East Partnership Initiative» (MEPI). Un programme ambitieux qui offrira un emploi au sein d’une grande entreprise à plusieurs dizaines de candidats aux capacités limitées mais aux atouts bien réels.

Un projet financé par le gouvernement américain et qui s’étalera sur une durée de 12 mois au cours de laquelle plus d’une quinzaine de grands organismes, dont Lafarge ou encore Oulmes, recruteront plus de 55 candidats en situation de handicap (PSH). Sélectionnés en amont en fonction des besoins «réels» des entreprises, ceux-ci bénéficieront ensuite d’une formation dispensée par des professionnels du métier.

Des modules pédagogiques et soigneusement adaptés au sein desquels ils intègreront les compétences clés requises pour occuper leur nouveau poste et seront rigoureusement familiarisés avec le domaine d’activité du groupe. Au total, plus de 150 handicapés seront «mis à niveau» au niveau de six villes du Royaume dont notamment Agadir, Casablanca ou encore Rabat.

«Former ces personnes handicapées constitue une étape cruciale pour réussir leur entrée dans le monde du travail», souligne ainsi le président d’Espoir Maroc Karim Idrissi Kaitouni. Une fois rodés et insérés au sein de l’entreprise, les candidats en question bénéficieront d’un suivi de trois mois ainsi que d’un accompagnement personnalisé. «Un moyen de les soutenir pour faire face aux éventuelles difficultés rencontrées», ponctue Idrissi.

L’évènement fera également la part belle à l’entrepreneuriat. Ainsi, pas moins de cinq projets d’auto-emploi seront accompagnés. «Une dimension essentielle pour notre projet et qui valorisera la créativité et la prise d’initiative des personnes en situation de handicap», précise le Président.

Un programme qui vise dans un premier temps à faciliter l’insertion socio-économique des handicapés. Mais pas seulement. Changer les mentalités des entreprises en les poussant à intégrer cette population au même titre que les autres salariés fait également partie des objectifs cruciaux du projet. Un combat qui concerne chacun d’entre nous et qui ne doit laisser personne indifférent. «Personne n’est à l’abri. 80% des PSH le deviennent au cours de leur vie», conclut Idrissi.

Maroc : le TGV devrait arriver jusqu’à Agadir

bladi.net – 30/01/2018

© Copyright : DR

Alors que la première ligne TGV qui relie Tanger à Casablanca doit être lancée au plus tard au second semestre de cette année, d’autres lignes sont déjà prévues dans le plan ferroviaire pour un total de 1.500 kilomètres.

Selon le journal Aujourd’hui le Maroc, le plan ferroviaire établi par le ministère de l’équipement, du transport et de la logistique à l’horizon 2040 prévoit la construction de 1.500 kilomètres de lignes à grande vitesse.

La première ligne (Tanger – Casablanca) va se poursuivre jusqu’à Agadir en desservant les villes de Marrakech et Essaouira. Une deuxième ligne partira d’Oujda en passant par Taourirt, Fès, Meknès, Rabat, Mohammedia, Settat, Benguerir, Marrakech et Essaouira.

Toujours d’après le journal, le plan prévoit également la construction de lignes classiques, comme celle qui va desservir Meknès à Kasba Tadla en passant par Azrou et Midelt. De même qu’une autre qui connectera Beni Mellal à Errachidia, en passant par El Kelaa des Sraghna, Marrakech, Ouarzazate, Zagora et Tinghir.

Choucroute les 10/11 février et soirée Carnaval le 3 mars au Riad Anma Taroudant

2 ème REPAS CHOUCROUTE AU RIAD ANMA

Samedi et dimanche 10/11,fèvrier

Choucroute garnie avec charcuteries maisons

Dessert Alsacien

Prix 150 Dhs / personne

Sur réservation

AU RIAD ANMA

Par mail :  info@riadanma.com

Ou par tel : 0607724556 / 0679922979


RIAANMA

Soirée  carnaval

Le Riad ANMA vous convie à sa soirée Carnaval

 le samedi 3 Mars à 19 heures

AU MENU :

-Minis brochettes méli mélo

-Trio de galettes farcies (émincé de bœuf curry, émincé de porc paprika ,émincé de dinde au miel-romarin)

Ou  galettes au poisson  et fruits de mer

-gaufres

Déguisement ou touche carnavalesque  bienvenu !

Prix :130 dhs / personne

Réservation obligatoire

Lettre d’information de Français du monde – ADFE

Stratégie de développement des industries agroalimentaires dans le Souss-Massa

agrimaroc.ma-MAP – 29/01/2018

Développement des industries agroalimentaires dans le Souss-Massa

La déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires au niveau de la région de Souss-Massa permettra la dynamisation de l’investissement dans ce secteur, a souligné le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch.

La convention pour la déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires au niveau de la région de Souss-Massa, signé dimanche sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, permettra aux investisseurs de bénéficier d’avantages incitatifs, a affirmé M. Akhannouch dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du Plan d’Accélération Industrielle pour la région de Souss-Massa.

Citant les potentialités dont dispose la région de Souss-Massa en matière d’agriculture et de pêche maritime, M. Akhannouch a indiqué que la Convention pour le financement du Programme de développement des Industries agroalimentaires, signée également à cette occasion, tend à accompagner le développement de la production agricole, à travers notamment la valorisation des produits.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé, dimanche à Agadir, la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020 dans la région de Souss-Massa et de signature de huit conventions et d’un protocole y afférents.

Le projet industriel de Souss-Massa, qui amorce la déclinaison régionale de la stratégie industrielle nationale, s’inscrit dans la Vision Royale qui prône, à travers le déploiement du processus de régionalisation avancée, un développement territorial équitable, équilibré, inclusif et adapté aux spécificités de chaque région.