Archives de mars 8th, 2018

Les Rencontres Gastronomiques d’Agadir – Le programme

Programme

Une programmation riche et variée qui se déroulera sur 4 jours : les 15, 16, 17 et 18 mars 2018, pour cette quatrième édition.
Un rendez-vous inédit du goût, de la créativité, de l’excellence… mais aussi une occasion de rencontres et d’échanges entre les Chefs français et marocains et les amoureux de la grande cuisine.
 .

Programme - Programme

 

Jeudi 15 Mars 2018

10H30 Lancement officiel de la 4eme edition des « Rencontres Gastronomiques d’Agadir » en presence des chefs, des intervenants, des personnalites et des partenaires (Au Sofitel Agadir Thalassa Sea & Spa)

Conference de presse qui verra les interventions des principaux Chefs presents sur l’edition 2018, des Presidents d’Honneur, des Personnalites et des Organisateurs des « Rencontres Gastronomiques d’Agadir »
à 20 heures: Diner d’ouverture « Gout de France – Good France » au Sofitel Agadir Thalassa Sea & Spa sous l’egide du Consulat General de France d’Agadir reunissant les plus hautes autorites politiques, administratives, economiques et touristiques
 .

Vendredi 16 Mars 2018

18H dans le cadres des  » Rencontres Gastronomiques d’Agadir » l’instittut d’Agadir et le Consulat général de France à agadir acceuillent une soirée culinaire inédite, animé par le chef grégory Coutanceau, qui dirige à La Rochelle trois restaurant, une école de cuisine, et un service de Traiteur haut de gamme.
La projection à l’Institut du film Les saveurs du Palais , avec Catherine Frot et Jean d’Ormesson, sera proposée à 18H et sera suivie d’un moment d’échange avec le chef rochelais.
Les spectateurs seront ensuite invité dans les jardins du Consulat Général de France pour une démonstartion culinaire de haut vol. Le chef Grégory Coutanceau passera cette fois dérrère les fourneaux pour vous offrires ses plus belles recettes et ravis vos papilles, accompagné de deux autres chefs marocains, Zarah Samad chef de cuisine au Robinson et Aziz Azenked chef Pâtissier.

19h à 22 heures Demonstrations et degustations culinaires au sein des Institutions des HoÌtels et Restaurants d’Agadir partenaires des « Rencontres Gastronomiques d’Agadir». Chacun des 50 Chefs se livrera a deux demonstrations devant un parterre de clients et d’invites des etablissements d’Agadir et de sa region
 .

Samedi 17 Mars 2018

à 11 heures: Demonstrations exclusives suivies de degustations avec les prestations d’une dizaine de Chefs Français et marocains, sur des recettes originales autour d’un produit ou d’un plat emblematique du Maroc ou de la region d’Agadir

19h à 22 heures: Une soiree et un diner de gala au Sofitel Agadir Royal Bay, ouverts au grand public sur invitations de l’organisation et sur reservations. Repas gastronomique signe et prepare par les 50 Chefs cuisiniers et patissiers francais et marocains presents sur cette 4eme edition.
 .

Dimanche 18 Mars 2018

à 12 heures: Degustation de plats marocains pour les enfants defavorises sur la plage et la Corniche d’Agadir (Pelouse du Sofitel Agadir Royal Bay) en presence de tous les chefs, des personnalites, des journalistes et des partenaires.

wilayaagadirccis agadirconseil régional agadir

CONTRIBUTION AU PROJET DE CRÉATION D’UN FORUM DE TOUS LES ANCIENS D’AGADIR

Forum Izorane N’Agadir – 06/03/2018

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes, personnes debout, costume et plein air

Depuis la catastrophe du 29 février 1960, notre ville a été reconstruite et son espace urbain ne cesse de croître mais nous constatons, avec regret, que la douleur des sinistrés a été oubliée et que le passé ainsi que le patrimoine d’Agadir ont été occultés. Les anciens d’Agadir ont été marginalisés et n’ont pas toujours eu leur mot à dire dans le processus de reconstruction de la ville martyre.
Combien de fois n’a-t-on pas entendu ou lu qu’ Agadir n’a ni passé ni identité ? certains prétendent même qu’elle est sans âme !!
Nous rétorquons vigoureusement à ces gens que nous sommes fiers de notre ville et que I’Histoire et l’âme d’une cité ne se résument pas à des murs et des bâtisses.. . Certes, Agadir a été détruite presque totalement par le terrible séisme du ramadan 1380 de I’Hégire mais, fort heureusement, son passé, sa mémoire et son identité sont portés par ses enfants et leurs descendants qu’ils soient musulmans, juifs ou chrétiens. TOUS les morts sont NOS morts.
Le 58ème anniversaire de la tragédie est une opportunité que nous devons saisir pour rendre hommage à nos martyrs et reconstituer le « puzzle » de notre mémoire collective. Il est de notre devoir de restaurer cette mémoire, de la garder tel un trésor et la transmettre à tous les gadiris qu’ils soient résidents ou qu’ils fassent partie de la diaspora gadirie à travers le monde.
A cette occasion, nous tenons à faire part de notre profonde reconnaissance à la Nation car la reconstruction d’Agadir est l’oeuvre d’un élan de solidarité de tout le peuple marocain. Il y a lieu de souligner également le rôle extraordinaire des forces armées royales au lendemain du séisme dans les opérations de secours menées sous le Haut Commandement de Feu Sa Majesté Hassan II alors Prince Héritier. Les gadiris n’oublieront jamais les larmes de Feu Sa Majesté Mohammed V devant l’ampleur de la catastrophe et se souviendront à jamais des phrases prononcées par le souverain appelant à la reconstruction immédiate d’Agadir.
De nombreux pays amis ont spontanément porté secours au Maroc lors de cette tragédie, qu’ils trouvent ici le témoignage de notre infinie gratitude et notre profond respect.
Désormais,nous, sinistrés et enfants de sinistrés, légitimes héritiers de la mémoire d’Agadir, avons pour obligation et pour devoir de sauvegarder et perpétuer la mémoire identitaire et la spécificité de notre ville.
Nous avons donc pris l’initiative de créer un espace de réflexion et d’échanges pour mener des actions citoyennes visant à réhabiliter l’Histoire d’Agadir, sauvegarder la mémoire de cette ville martyre et impliquer les fils d’Agadir dans la vie de la cité.
Voici, par ailleurs, quelques idées que nous lançons pour réflexion:
-Créer un espace de contacts et de dialogues entre TOUS les anciens d’Agadir.
-Reconstituer la mémoire collective de la ville et de ses enfants.
-Valoriser le patrimoine culturel de la ville.
-Militer pour la reconsidération des sinistrés et de leurs descendants.
-Favoriser et intensifier les rencontres entre les anciens d’Agadir d’ici et d’ailleurs par une commémoration annuelle (le 2 ramadan)
-Rendre hommage à la mémoire de TOUS les martyrs sans distinction de nationalités ni de religions.
-Rendre hommage aux défunts souverains S. M. Mohammed V et
S. M. Hassan II.
-Témoigner notre grande reconnaissance à la Nation marocaine et saluer la solidarité des autres nations.
-Honorer le sens du sacrifice et de I’effort des gadiris qui ont rebâti leur ville gràce à leur détermination et leur foi.
-Elargir la coopération, les rencontres et les échanges avec des villes qui ont connu le même drame.
-Participer d’une manière concrète et effective dans le projet de société de la ville en tant que partenaire privilégié, interlocuteur écouté et associé incontournable auprès des institutions élues, des administrations, des associations et autres représentations de la société civile.
-Représenter la ville dans les événements et auprès des institutions internationales relevant de la thématique de I’Identité multiple, de la Mémoire, du Patrimoine et de la Reconstruction.
-Prendre les témoignages précieux des sinistrés encore vivants, réunir le maximum de photos, noter le maximum de noms de famille afin d’éditer un livre et créer un site internet.
-Faire découvrir l’Histoire d’Agadir depuis l’Antiquité.
Mohamed BAJALAT
Le bureau.

Ciné-Concert : Samedi 10 Mars – 19H00 – Institut Français Agadir : Le P’tit Cinématograff

Dans cette toute nouvelle création, trois musiciens du Philharmonique de la Roquette joueront en direct sur une série de courts métrages d’animation originaux créés à partir de différentes techniques :

3D, dessins animés, stop motion…

La musique, parfois écrite, parfois improvisée, accompagne avec brio le spectateur pendant la projection.

Un moment de cinéma musical original qui mêle le rêve et le rire, le suspense et les rebondissements pour le plus grand plaisir des publics d’enfants et d’adultes

Spectacle familial (45 min).

Avec Laurent Bernard (claviers), Adrien Coulomb (basse)

et Julien Kamoun (batterie).

 

%d blogueurs aiment cette page :