Archives de mai 2nd, 2018

Cofinancé par l’UE et l’AFD, un projet pour le renforcement de la démocratie participative

par Mohamed Laabid – aujourdhui.ma – 01 /05 /2018

Il est cofinancé par l’UE et l’AFD : Un projet pour le renforcement de la démocratie participative

Dans le cadre du programme de l’Union européenne d’appui à la société civile, l’association franco-marocaine Migrations & Développement, en partenariat avec les membres du consortium, l’Association femmes du Sud et le Forum des initiatives des jeunes lancent officiellement leur nouveau projet «Société civile et démocratie participative : pour une implication renforcée des actrices et des acteurs de la société civile dans les débats publics et politiques du Souss-Massa, (SCDP)».

Cofinancé par l’Union européenne et par l’Agence française de développement, le projet, qui sera mis en œuvre de janvier 2018 à décembre 2020, a pour objectif de contribuer à la promotion de la démocratie participative, du dialogue pluri-acteurs à l’échelle des territoires, et de renforcer l’implication et la participation de la société civile, des jeunes et des femmes à la vie publique dans la région du Souss-Massa.

Dans ce cadre, Migrations & Développement a organisé jeudi un séminaire de restitution d’une étude portant sur les pratiques des organisations de la société civile en matière de citoyenneté, de promotion de la démocratie participative et des droits de l’Homme. Celle-ci a réuni les acteurs institutionnels, les collectivités territoriales et les organisations de la société civile de la région du Souss-Massa. L’étude a dressé un état des lieux des associations actives dans le domaine de la promotion de la démocratie, la citoyenneté et les droits de l’Homme, et a identifié leurs pratiques en termes d’actions de développement démocratique, les moyens mis en œuvre et les résultats obtenus. Sur la base de cet état des lieux ont été identifiés les besoins, difficultés, forces et faiblesses des associations existantes.

D’après les initiateurs de ce projet, «la société civile dans la région du Souss-Massa, notamment dans le rural, se caractérise par sa forte implication dans le développement communautaire des zones les plus vulnérables. Elle a contribué à l’amélioration des conditions de vie de la population et au désenclavement des zones montagneuses sur la base d’une approche fondée sur la solidarité et basée sur les besoins des populations».

Et d’ajouter que «l’implication de ces associations dans la promotion de la démocratie et la défense des droits de l’Homme reste limitée. Le constat actuel se fonde sur l’analyse de ces facteurs expliquant la situation au Maroc en général et dans la région du Souss-Massa en particulier, à savoir : l’exercice de la démocratie participative se heurte à des contraintes en lien avec la faible prise de conscience, de la part des citoyens, des droits et devoirs qui leur sont dévolus, ainsi que du manque d’outils et méthodes pour le dialogue démocratique. La société civile joue difficilement son rôle de mobilisation, d’encadrement et d’accompagnement de la population pour contribuer aux politiques publiques de manière constructive, généralement par manque de connaissance du cadre réglementaire de l’action associative et publique».

Agadir : un palmier dattier arraché par la course folle d’un 4×4

lesiteinfo.com – 01/05/2018

sayarat-2

Le conducteur d’un 4×4, roulant à tombeau ouvert sur la célèbre avenue Mohammed V à Agadir, a perdu le contrôle de son bolide. Celui-ci, oubliant qu’il roulait en ville et non pas au rallye Paris-Dakar, a changé de trajectoire pour venir s’encastrer dans un palmier dattier.
Le 4×4 a subi de graves dégâts matériels ayant résulté du choc, mais l’accident spectaculaire n’a engendré, heureusement, aucune victime humaine .
Seul l’arbre séculaire, ayant eu la malchance de se trouver sur le trottoir de l’avenue, dans une zone connue par ses établissements hôteliers classés, n’a pas échappé au choc frontal et a été arraché.

Trafic aérien : +30% à Agadir au 1er trimestre 2018

infomediaire.net – 02/05/2018

Infomédiaire Maroc -Le trafic des passagers au niveau de l’aéroport Agadir Al Massira a enregistré une progression de 30,7% au 1er trimestre de l’année en cours par rapport à la même période de 2017.

D’après l’Office national des aéroports (ONDA), un total de 447 794 voyageurs ont transité par cet aéroport, contre 342 637 durant la même période de l’année écoulée.

 L’aéroport Agadir Al-Massira enregistre ainsi 8,76% du trafic aérien national.

Et avec ce trafic, l’aéroport Agadir Al Massira se classe en 3ème position à l’échelle nationale, derrière Marrakech-Menara avec un total de 1 260 631 voyageurs et l’aéroport Mohammed V en 1ère position avec 2 218 724 passagers.

Une excellent journée à Taroudant au vide-grenier du 1er mai

Beaucoup de stands, beaucoup de belles affaires à réaliser au vide grenier d’hier, et plein d’amis qui sont venus passer une bonne journée à la Ferme.

Tout le monde a apprécié le bon repas qui était servi !

Et c’était, en plus l’occasion de fêter les 12 ans de Mehdi !

%d blogueurs aiment cette page :