LA PLAGE D’AGADIR PERD SON SABLE


Ce phénomène a pris de l’ampleur cette année au sud de la baie. Dans le détail, plusieurs facteurs sont à l’origine de cette situation inquiétante, qui a modifié les traits de la plage. Il s’agit notamment de fortes périodes venteuses qui se sont récemment succédé sur la plage, mais aussi du phénomène de l’érosion à cause de fortes marées. Résultat, la partie centrale de la plage a perdu plus d’1 mètre de sable alors que certains endroits sont devenus complètement caillouteux.

Catégories :Actualités

4 commentaires

  1. Il est clair que la plage d’AGADIR si réputée par ses dimensions risque de ne plus être appréciée tant par les familles marocaines et les jeunes que par les touristes fréquentant les hôtels situés le long de la promenade construite il y a moins de 10 ans , SI ce phénomène climatique s’avère irréversible et perdure…………………………………………!
    Il en va même de l’avenir à terme de certains des ces hôtels.
    Venant à Agadir périodiquement , c’est ce que j’ai pu constater ………………………..dommage.

    J'aime

    • Nous somme GADIRI depuis 8 ans , mais nous venions au TIKIDA BEACH 2 a 3 fois par ans , il était déjà « question » de Balayeuse / Dameuse de sable …. mais toujours rien !

      J'aime

  2. …et les palmiers perdent leurs palmes ou disparaissent tout à fait ! Triste spectacle , qu’en est la cause?

    WordPress.com

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :