Le grenier collectif «Agadir Imchguiguilne» fait peau neuve

lematin.ma – 08/07/2018

Situé dans la commune d'Aït M'zal, dans la province de Chtouka Aït Baha, dont l'histoire remonte à près de 760 ans, le grenier collectif traditionnel «Agadir Imchguiguilne», a été réhabilité et restauré. Ph : MAP

Le grenier collectif traditionnel «Agadir Imchguiguilne», situé dans la province de Chtouka Aït Baha, a été réhabilité et restauré dans le cadre des efforts visant la préservation et la valorisation du patrimoine culturel de la région Souss-Massa.

Cette opération a pu aboutir grâce à un financement du Conseil régional qui y a consenti un budget de 1.358.000 DH. Le ministère de la Culture et de la Communication a assuré l’accompagnement et le suivi des travaux de réhabilitation portant sur les différentes dépendances du grenier, aussi bien les pièces réservées au stockage, la mosquée, la place centrale ainsi que la fosse septique.

Les greniers-citadelles collectifs, Igoudar (pluriel d’Agadir en amazihghe) relatent une histoire ancestrale et une riche culture à la fois architecturale et sociale. Ils servent d’endroits sûrs pour stocker les denrées alimentaires, les récoltes ou encore les bijoux et les documents précieux.

Selon le Conseil régionale, l’opération de restauration d’Agadir- Imchguiguiline, qui comporte 31 chambres sur trois étages d’une hauteur de 70 m, s’inscrit dans le sillage d’une stratégie de développement et de mise en valeur du patrimoine culturel matériel et la diversification de l’offre touristique, particulièrement dans l’arrière-pays.

Pour s’enquérir de l’état actuel de ce grenier situé dans la commune d’Aït M’zal, dont l’histoire remonte à près de 760 ans, une visite a été effectuée, vendredi, par une délégation conduite par le wali de la région Souss-Massa, Ahmed Hajji, et comprenant, entre autres, le gouverneur de la province de Chtouka Aït-Baha, Jamal Khallouq, et le président du Conseil régional, Brahim Hafidi.

D’après le Conseil régional, d’autres projets portant sur la mise en valeur du site sont en cours de réalisation, dans le cadre d’une convention de partenariat portant notamment sur la réalisation de structures d’accueil, l’aménagement de l’espace extérieur du grenier d’Imchguiguilne, et la mise en place de panneaux de signalisation.

Outre le Conseil régional, cette convention implique l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes de l’arganier, le ministère de la Culture et de la Communication, et la commune Aït Mzal, avec pour objectif également de promouvoir le site dans le cadre des circuits du tourisme culturel dans la région réputée pour ses atouts naturels et écologiques, et la variété de ses produits d’artisanat.

En partenariat avec la délégation régionale de la Culture, le Conseil de la région Souss-Massa s’active, d’autre part, pour inscrire divers sites historiques et archéologiques de la région sur la liste du patrimoine national, dont les Igoudar qui témoignent de l’originalité du patrimoine architectural local.

Publicités

Auteur : Michel Terrier

Un ancien d'Agadir revenu au pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.