Et d’autres documents d’époque sur la Madrague de Bou Irden

La madrague en action,  en juillet 1964.

La chambre de mort :Ce jour là, il y avait 24 tonnes de poisssons, surtout des tassergals et  des bonites, un requin de 2 mètres cinquante  et un poisson-lune…

En retravaillant une partie de la photo ci-dessus, on voit la silhouette des bâtiments avant leur destruction presque complète :

 

3 réflexions sur “Et d’autres documents d’époque sur la Madrague de Bou Irden

  1. Merci Mr Terrier de nous avoir fait revivre un peu de notre histoire locale ..je n’etait pas encore né á l’èpoque, mais quel plaisir de voir ces photos !
    encore une fois ; merci.

    J’aime

  2. Super !!! J’allais pêcher à la Madrague fin des années 60 et jusqu’en 1977, date de mon départ du Maroc… Et on y faisait des pêches « miraculeuses » !!! En particulier, des tassergals énormes !!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.