La 3ème phase de l’INDH permettra la consolidation des acquis et des réalisations


mapexpress.ma – 20/09/2018

La 3ème phase de l’INDH permettra la consolidation des acquis et des réalisations (responsables)

La 3ème phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), lancée mercredi à Rabat par SM le Roi Mohammed VI, va consolider les acquis et les réalisations des deux premières phases, ont souligné des responsables dans le domaine social.

Dans des déclarations à la presse en marge de la cérémonie de lancement de la 3ème phase de l’INDH (2019-2023), ces responsables ont mis l’accent sur l’importance des résultats positifs obtenus lors des précedentes phases de l’Initiative, notamment au profit des jeunes, des catégories défavrorisées et des femmes et ce à travers des projets et des initiatives lancés depuis 2005.

Dans ce cadre, le chef de division de l’action sociale à la Préfecture de Marrakech, Adbira Telamsani Anouar, a indiqué que les projets de l’INDH lancés lors des deux premières phases ont ciblé les jeunes et mis en place des espaces d’intégration socio-économique et culturelle au profit de cette catégorie.

Il a, dans ce sens, ajouté que la 3è phase vient pour consolider les acquis et les réalisations atteints à travers l’adoption d’une approche plus innovante, destinée principalement aux jeunes marocains, afin d’assurer une intégration sociale équilibrée, l’éducation à la citoyenneté et l’appartenance à la Patrie.

Pour sa part, la chef de division de l’action sociale à la préfecture d’Agadir Ida Outanane, Salwa Benkirane, a indiqué que le Maroc a connu le lancement de nombreux projets générateurs de revenus dont nombre de jeunes et de coopératives ont bénéficié, et ce depuis le lancement de l’INDH par SM le Roi.

La 3è phase qui vient d’être lancée donne la priorité aux projets générateurs de revenus et leurs consacre un programme spécifique, ce qui permet de lutter contre les inégalités territoriales et de renforcer les chaînes de production, a précisé Mme Benkirane.

Dans le domaine de l’enseignement, les réalisations à l’issue des deux premières phases sont positives, dans la mesure où plus de 2500 établissements scolaires ont été créés dans l’ensemble du territoire marocain dans les milieux urbain et rural, en plus de réalisations avancées en termes de déperdition scolaire, a estimé, quant à lui, le directeur général de la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire, Aziz Kaichouh.

Cette 3è étape renforcera ces acquis en prenant soin des générations montantes et en créant de nouvelles classes au sein des établissements afin de pallier au déficit, a-t-il noté.

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, avait présenté, devant SM le Roi le bilan de la première et de la deuxième phases de l’INDH et décliné les grandes lignes de la nouvelle vision relative à la 3ème phase de cette Initiative.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :