Célébration de la Journée Mondiale Contre la Rage, le 28 Septembre 2018


Résultat de recherche d'images pour "Logo ONSSA"

Projet One Health-Arganeraie

Célébration de la Journée Mondiale Contre la Rage

28 Septembre 2018

Le projet One Health-Arganeraie vise à réduire les risques sanitaires émergeant à l’interface Homme-Animal-Environnement tout en conservant la biodiversité exceptionnelle de cet écosystème menacé.

La rage qui sévit dans cet écosystème est une zoonose mortelle qui peut être éradiquée avec une vaccination efficace des chiens.

Image associée

 

 – 1 personne meurt toutes les 10 min de la rage dans le monde, en majorité des enfants

 

La première étape du projet One Health-Aganeraie comporte :

  • Education sanitaire des populations cibles : femmes des coopératives d’huile d’argan, écoliers, éleveurs
  • Vaccination des chiens
  • Responsabilisation et implication de la population dans la gestion durable des déchets
  • Recherche et innovation scientifiques pour le développement d’outils durables de lutte et prévention des risques sanitaires et environnementaux

Projet One Health Arganeraie

Une vision holistique et innovante

pour répondre aux défis sanitaires, environnementaux et climatiques

en augmentant la résilience de l’écosystème arganeraie et des communautés.

Partenaires locaux: Associations villageoises, coopératives et GIE d’huile d’argane, écoles

 

l’Association Ibn Al Baytar :

Résultat de recherche d'images pour "Odyssey Conservation t(rust"                                                    Résultat de recherche d'images pour "Association Ibn Albaytar"

One Health avec les Femmes et leurs Familles
dans la Réserve de Biosphère de l’Arganeraie,
Région du Souss-Massa 
Dr J.Garnier & Prof. Z.Charrouf
Mars 2018

Objectif
L’objectif principal du projet est d’améliorer la santé des femmes et leurs familles et la santé de l’écosystème de l’arganier à travers une approche « One Health » qui reconnaît que la santé des humains, de leurs animaux et de l’écosystème est inextricablement liée.

  • Contexte
    L’ approche novatrice « One Health » qui est maintenant reconnue par les institutions internationales de santé (OMS, FAO, OIE) a été développée par l’Odyssey Conservation Trust depuis 20 ans avec des communautés locales vivant dans des régions de la planète encore riches en biodiversité (Bolivie, Mozambique, Zimbabwe etc). L’Odyssey Conservation Trust a également développé une approche spécifique centrée sur les femmes, qui ont un rôle central dans la gestion et l’utilisation des ressources naturelles, sur la santé et l’éducation de leur familles et la santé de leurs animaux.
    L’utilisation d’une approche One Health dans l’arganeraie est particulièrement adaptée en raison de l’importance écologique et économique de cet écosystème unique, emblématique et menacé, mais aussi en raison du rôle pivot des femmes dans l’utilisation et la conservation de l’arganier.
    Une enquête préliminaire menée par l’Association Ibn Al Baytar et l’Odyssey Conservation Trust en Novembre 2017 a permis d’identifier que les principaux challenges One Health dans l’arganeraie sont représentés par :
  • Les zoonoses – maladies transmises entre les animaux et humains, dont la rage, la tuberculose bovine, la brucellose, la leishmaniose et l’hydatidose.
  • Un problème de piqure par des scorpions des ramasseurs des fruits de l’arganier.
  • La faible productivité du cheptel domestique et l’absence de suivi sanitaire des animaux.
  • Un problème de diabète chez les femmes.
  • L’absence d’information et d’éducation des familles au niveau de ces risques sanitaires.

Activités
Ce programme prévu pour 5 ans va être initié par une campagne de sensibilisation, d’éducation et de vaccination contre la rage en Septembre 2018 dans la Province d’Agadir.

Cette campagne se déroulera de la façon suivante : 13/16 Septembre 2018 : Campagne de sensibilisation sur la rage dans un contexte One Health dans les coopératives de femmes. 27/30 Septembre 2018 : Campagne de vaccination des chiens contre la rage et campagne de sensibilisation dans les écoles.

Ces campagnes seront menées en partenariat avec l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II.

D’autres activités de sensibilisation, éducation et interventions prophylactiques vétérinaires et médicales seront ensuite menées dans le cadre du projet, ainsi que des études plus approfondies sur ces maladies ainsi que sur les risques associés à la santé environnementale des femmes et de leurs familles.

Impacts
Les impacts du projet sont multiples pour:
– la santé humaine : diminution des risques de zoonoses – maladies transmises
entre les animaux et les humains – comme la rage, la tuberculose bovine, la
brucellose, la leishmaniose, l’hydatidose) et prévention des maladies non
transmissibles (diabète etc)
– la santé animale : amélioration de la productivité et du statut sanitaire
– la santé de l’écosystème: meilleure gestion des troupeaux avec réduction du surpâturage et donc préservation de l’arganeraie, augmentation de la
résilience de l’écosystème face au changement climatique.

Catégories :Actualités

1 commentaire

  1. Bravo, bonne continuation

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :