Tourisme : Hausse des arrivées de 8% à fin août, mais les recettes ne suivent pas

medias24.com – 25/014/2018

Tourisme: Hausse des arrivées de 8% à fin août, mais les recettes ne suivent pas
 

Durant le mois d’août, les arrivées aux postes-frontières ont connu une hausse de +12%. De janvier à août, Marrakech et Agadir ont généré 60% des nuitées totales. Malgré ces performances, les recettes en devises font du surplace.

Selon les données communiquées par la Direction générale de la sûreté nationale, le nombre d’arrivées des touristes aux postes-frontières pendant le mois d’août 2018 a connu une hausse de +12% par rapport à celui de 2017 (+13% pour les TES et +11% pour les MRE).

Les principaux marchés émetteurs ont enregistré des résultats positifs, en particulier l’Italie avec une hausse de +15%, suivie de l’Allemagne, l’Espagne et les Etats-Unis qui ont enregistré des progressions de +14% chacun.

Parallèlement, selon les données communiquées par les professionnels de l’hébergement touristique, le volume des nuitées dans les établissements classés a connu une hausse de +4% en août 2018, par rapport à celui de 2017 (+9% pour les touristes nonrésidents et -3% pour les résidents).

Au niveau géographique, les destinations d’Oujda-Saïdia et Tanger ont enregistré les plus fortes progressions en termes de nuitées (+16%, +10% respectivement). Quant à Tétouan, elle a enregistré une baisse de -3%.

L’Italie et l’Allemagne, principaux marchés émetteurs entre janvier et août

Durant les huit premiers mois de l’année 2018, le volume des arrivées aux postes-frontières a atteint 8,7 millions de touristes, en progression de +8% par rapport à la même période en 2017 (+14% pour les TES et +2% pour les MRE).

Les principaux marchés émetteurs ont connu une hausse en termes d’arrivées en cette période, en particulier, l’Italie et l’Allemagne (+14% et +10% respectivement), suivies de la France et la Hollande (+7% et +6% respectivement).

A fin août 2018, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classé, ont enregistré une hausse de +9% par rapport à la même période de 2017 (+12% pour les touristes non‐résidents et +1% pour les résidents).

Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré à eux seuls 60% des nuitées totales à fin août 2018. Ces deux destinations ont enregistré une augmentation de +10% et +8% respectivement. Les autres destinations ont également affiché de bonnes performances, en particulier, Fès, Rabat et Tanger avec des hausses de +20%, +12% et +9% respectivement.

Notons que malgré ces performances, la saison estivale a été maigre en termes de recettes en devises. A fin août, l’activité a généré 48,8 MMDH, soit quasiment le même niveau qu’en 2017 (48,2 MMDH). Ceci alors que jusqu’à fin juillet, les recettes affichaient une hausse remarquable de 9,4%.

Les professionnels peinent à expliquer cette situation: baisse de l’euro, bradage des prix de la part des hôteliers…

En tous les cas, la tendance se poursuit et les recettes touristiques affichent une baisse de 1,1% à fin septembre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.