Archives de décembre 6th, 2018

Appel de l’Association Oum el Banine

.
.
.
.
.
#child #children #childrensrights #womensrights #ngo #kids #help #helping #relief #support #care #mothers #baby #bebe #bebis #kindergarten #dagis #motherhoodthroughinstagram #motherhood #donation #donate #charity #portrait #agadir #morocco #maroc #marocko

Devant le nombre grandissant d’enfants abandonnés chaque année, notre Association Oum el Banine a entamé depuis 2001 un projet de prévention de l’abandon visant à soutenir les mères en détresse en vue de les aider à garder leur enfant.
Chaque année, une centaine d’enfants sont ainsi épargnés du drame de l’abandon, ils sont nourris et pris en charge avec leurs mamans dans le foyer et la crèche d’Oum El Banine.
Oum el Banine passe actuellement par une crise financière critique et fait appel à votre âme charitable pour l’aider à continuer à accomplir sa mission humanitaire : votre soutien dans la pénurie de moyens qui menace notre survie est hautement sollicité et nous sera salutaire.
Dans l’espoir de vous voir associer à notre cause, nous vous remercions de votre charité et votre bon coeur, la principale contrainte pour l’association étant l’insuffisance et l’irrégularité des ressources financières.

Les objectifs de l’Association :

1. Prévenir l’abandon des enfants:
2. Assister les mères seules en détresse
3. Favoriser la réinsertion socio-professionnelle des mères dans leur environnement
4. Organiser des campagnes de sensibilisations en faveur des déclarations des mères et des enfants dans le registre de l’état civil
5. L’association se porte partie civile auprès des tribunaux pour défendre les mères et les enfants

Contact :

E-mail : Mahjouba Edbouche, fondatrice de Oum El Banine :   edbouche51@gmail.com (français ou arabe)
Siège social : Rue Oued Ziz et angle Avenue El Mouquaouama, Quartier Industriel, Agadir, Maroc
Téléphone : (+212) (0) 5 28 82 08 66 Fax: (+212) (0) 28 82 32 75
Facebook : Oum El Banine Agadir

Faites une donation

Voulez-vous contribuer au travail du Oum El Banine ?
Puisque c’est une association non gouvernementale et indépendante, les donations volontaires sont cruciales au travail.
Toutes les donations sont bienvenues et précieuses. Votre aide peut vraiment aider les femmes et les enfants!

1. Transfert direct

Vous pouvez virer l’argent directement sur le compte bancaire marocain de Oum El Banine (mais notez, s’il vous plaît, qu’il y a un droit pour des transferts internationaux)

Banque: BMCE Bank
N° de compte: 011 010 0000 05 200 00 141 3907
Le code Swift/BIC: BMCEMAMC

2. Pay Pal

Avec Pay Pal vous pouvez envoyer de l’argent simplement et en toute sécurité – sans coût. Visitez s’il vous plaît, http://www.paypal.com. Choisissez «Paiement» et suivez les instructions. Récepteur: info@oumelbanine.net

 

Ghita Bennis en guerre contre BMCE pour conserver La Gazelle d’or

africaintelligence.fr – 06/12/2018

Résultat de recherche d'images pour "Gazelle d'Or"

Rendue célèbre par les époux  qui y avaient leurs habitudes, La Gazelle d’or à Taroudant n’est pas près d’accueillir milliardaires, politiques et autres VIP en mal de soleil. Selon nos sources, la patronne de l’emblématique hôtel, Ghita Bennis, a engagé un nouveau bras de fer pour garder le contrôle de l’établissement, cette fois face à la BMCE.

Ghitas Bennis, qui avait lancé des poursuites judiciaires contre la banque d’Othmane Benjelloun, BMCE, il y a six mois, est attendue devant le tribunal d’Agadir le 6 décembre. La BMCE lui réclame le remboursement de 30 millions de dirhams à la suite d’un prêt contracté par Machaal Adham. Ephémère détenteur des lieux, celui-ci avait obtenu la propriété sur La Gazelle d’or à la suite d’un arrêt de la cour d’appel de commerce de Marrakech, en 2014. Après de multiples rebondissements (MC nº1285), ce dernier a été débouté par un jugement de la Cour de cassation, qui a rétabli Ghita Bennis dans ses droits en décembre 2017. Mais entre-temps, la célèbre Gazelle a été hypothéquée auprès de la banque. Ghita Bennis veut donc faire valoir la non-conformité du prêt contracté par Machaal Adham, arguant notamment du fait qu’il aurait été signé par un homme de paille.

TOURISME : MEME EN TEMPS DE FROID, LES NUITÉS AU MAROC SONT EN NETTE HAUSSE. LES ITALIENS DÉCLASSENT LES ALLEMANDS

hibapress.com – 06/12/2018

 

Les nuitées totales enregistrées dans les différents Etablissements d’hébergement touristique classés (EHTC) à fin octobre 2018 ont connu une hausse de 9% par rapport à la même période un an plus tôt, selon l’Observatoire du tourisme.

Cette performance est due à une hausse du nombre des touristes non-résidents (+12%) et des touristes résidents (+1%), indique l’Observatoire dans ses statistiques sur le tourisme marocain pour le mois d’octobre 2018.

Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré, à eux seuls durant la période janvier-octobre 2018, 60% des nuitées totales, relève l’Observatoire, notant que ces deux destinations ont augmenté de 10% et 9%, respectivement.

Par ailleurs, l’Observatoire du tourisme relève qu’un total de 10,5 millions de touristes ont visité le Maroc durant les dix premiers mois de l’année 2018, en progression de 8% par rapport à la même période un an plus tôt.

Le nombre des touristes étrangers (TES) a progressé de 14%, alors que les arrivées des Marocains Résidant à l’Etranger (MRE) ont augmenté de 2%, indique l’Observatoire dans ses statistiques sur le tourisme marocain pour le mois d’octobre 2018.

Cette hausse a concerné les principaux marchés émetteurs, en particulier l’Italie (+15%), l’Allemagne (+10%), la France (+7%) ainsi que l’Espagne (+6%), précise l’Observatoire.

ASSURANCE-CRÉDIT. LA COFACE OUVRE UNE ANTENNE À AGADIR

par Y. S. – leseco.ma – 05/12/2018

La Coface Maroc, spécialiste de l’assurance-crédit et des risques commerciaux vient d’ouvrir une antenne à Agadir. L’inauguration officielle de cette antenne sera effectuée, ce vendredi, en présence de Mehdi Arifi, directeur général délégué de Coface Maroc. L’antenne se positionnera essentiellement sur l’activité agroalimentaire et les exportations au départ du Souss vers les marchés de l’export.

SOS Villages d’enfants fête les 10 ans de son établissement d’Agadir

par Malika Alami – lavieeco.com – 05/12/2018

SOS Villages d’enfants fête les 10 ans de son établissement d’Agadir

Plus de 113 enfants pris en charge, en dix ans, le village d’enfants SOS d’Agadir a enregistré une évolution du nombre de ses protégés et de son activité.

Tout juste, 60 chérubins à ses débuts. L’histoire de cet établissement qui célèbre aujourd’hui ses 10 ans est pour le moins très particulière. Dernier né en 2008 de cette ONG, c’est un modèle de travail en synergie et de cohésion entre cette entité et la société civile locale ainsi que nombre de collectivités et institutions tant publiques que privées, à l’échelle régionale.

Tout a commencé, lorsque la Fondation du Sud a proposé en 2006 aux dirigeants du réseau SOS Villages d’enfants d’implanter un établissement à Agadir, alors qu’un tel projet n’était au programme de l’association SOS villages qu’en 2025.

C’est ainsi qu’avec le soutien de la Fondation du Sud à travers un terrain et l’apport de plus de 75% du coût de sa construction que ce projet a vu le jour et créé une véritable dynamique dans la région en drainant le soutien d’autres institutions. De fait, c’est le seul établissement du réseau SOS Villages d’enfants à travers le monde, réalisé par les autochtones du lieu d’implantation, indique Driss Boutti, secrétaire général de la Fondation du Sud.

L’établissement SOS villages d’enfants d’Agadir est aussi un exemple en termes d’intégration dans la communauté locale. Un projet pilote de familles d’accueil a été mis en place. De nombreuses familles extérieures au village ont ainsi accepté d’être des familles d’accueil pour certains enfants leur permettant de créer des liens avec leur environnement. Le directeur du village d’enfants SOS d’Agadir, Lahoucine Talibi, s’est dit très heureux de l’épanouissement que cette démarche a généré dans le milieu des enfants. ‘’J’ai de très bons échos de la part de l’extérieur, que ce soit de la part des professeurs d’école des enfants ou leurs moniteurs et encadrants d’activités parascolaires’’, souligne le directeur de l’établissement.

Aujourd’hui, il reste bien sûr des challenges à relever. ‘’Le village d’Agadir avance bien grâce au soutien de ses amis et partenaires mais les challenges restent présents’’, souligne Béatrice Beloubad, directrice nationale SOS Villages d’enfants Maroc. L’établissement d’Agadir doit en effet parvenir à l’autofinancement au niveau régional pour pérenniser la prise en charge des enfants qu’il soutient déjà, mais aussi en accueillir des nouveaux. Pour y arriver, il s’agit pour les dirigeants de cette institution de faire adhérer des entreprises à leur cause en leur proposant des parrainages maison, c’est-à-dire que des acteurs privés prennent en charge le fonctionnement d’une famille SOS. Pour atteindre l’autofinancement de l’établissement d’Agadir, l’ambition des dirigeants de l’association serait aussi, de pouvoir bâtir un immeuble sur le terrain attenant au village pour y créer des activités génératrices de revenues. Autant de challenges qui pourraient bien être relevés puisque la solidarité locale continue à fonctionner.

Hier soir, dégustation de Champagne Collet au Côté Court

.

Côté Court, hier soir au Wine O’Clock : dégustation de différentes cuvées des Champagnes Collet de Aÿ (près d’Epernay).

En même temps, toasts de foie gras et huîtres de Dakhla (de Pascale Lorcy)

A droite à côté de Florian, M. David Rieu, Export Manager des Champagnes Collet qui a permis à tous les invités d’apprécier les cuvées Champagne Collet.

Boris Bille de Grand Sud Import Maroc est au service (normal à Côté Court)

les cuvées : Collet brut – Collet Rosé – Collet blanc de blanc

Avec les délicieuses huîtres de Pascale Lorcy et les toasts au foie gras
(oubliez la bière ! ! ! )

Beaucoup de monde pour déguster … et apprécier !

Les Champagnes Collet peuvent être trouvés à Agadir chez Youssef et Othman à Uniprix.

Aujourd’hui, conférence de M. Hassan Wahbi « Comment peut-on être Marocain ? »

Veuillez m’excuser de cette parution tardive : le message que j’avais reçu n’avait pas pu être téléchargé.

Marché de Noël d’Agadir à la Médina Coco Polizzi les 8 et 9 décembre

N’oubliez pas le Marché de Noël de l’ADFE – FDM
les samedi 8 et dimanche 9 décembre !

De très nombreux stands seront installés pour tous vos petits cadeaux de Noël et pour les gourmandises de fête !

Parmi eux, il y aura le stand de Tommaso Diglio, un grand spécialiste du Safran à Taliouine (Saffy Zaferano), un safran d’une qualité exceptionnelle prouvée par les résultats des analyses qui ont été faites. La récolte 2018 qui est terminée a été très bonne.
Quelques photos :

L’Or Rouge de l’Atlas

Les menus de Noël et de la Saint-Sylvestre

Les Soirées Festives du Hyatt Place Taghazout Bay

Réveillon de Noel (395 Mad par personne)

Réveillon du Nouvel An (1 195 Mad par personne)

%d blogueurs aiment cette page :